Le GPS et la gendarmette

par 16commentaires No tags 0

J’ai déjeuné avec une certaine Jacqueline Aglietta. Cette dame, peu connue du grand public, et qui approche la retraite, va abandonner en janvier la tête de Médiamétrie une société qui, depuis vingt ans, fait figure de juge de paix dans le Paf, en relevant l’audience des chaînes de télés et de radios.Elle m’expliquait que les patrons de ces médias demandaient de plus en plus d’études, diverses et variées, pour comprendre quels étaient aujourd’hui les profils types du téléspectateur ou de l’auditeur. Car avec la TNT, le numérique et la télé sur téléphonie mobile, tout se complique. Elle m’a appris, ainsi, que dans le domaine de la radio, Médiamétrie étudiat la mise en place d’un système de relevé d’audience "passif". Car aujourd’hui, pour savoir qui écoute quoi, Médiamétrie effectue des sondages déclaratifs, par téléphone. Demain, à l’image des Suisses, qui utilisent déjà ce procédé, plusieurs centaines de français seront équipés d’unre montre GPS, qui permettra, par ondes hertziennes, de savoir où ils sont et le nom de la radio qu’ils écoutent, à l’instant T. Un procédé assez révolutionnaire, certes, mais qui devrait interpeller la Commission Informatique et Libertés.

PPDA et Sarko

J’ai été frappé en écoutant Sarkozy au JT de TF1. Tombe la nouvelle en direct de la mort de Philippe Noiret. Non seulement, PPDA ne lui a même pas demandé un commentaire à chaud, mais Sarkozy, lui-même, que l’information, à l’évidence, ne fascinait pas, n’y a fait aucune allusion. il a préféré continué à solliloquer sur les questions de politique et de sécurité.

Pas content.

Le compositeur Didier Barbelivien m’a téléphoné pour se plaindre amèrement d’un écho le concernant. Nous expliquions qu’il venait d’être écarté du cercle rapproché de Nicolas Sarkozy, l’un des effets secondaires de l’affaire Cécilia de juillet 2005. Le problème pour ce garçon, c’est que l’info, qui n’est certes pas de la première importance, nous est parvenu directement du premier cercle en question. C’est à cette occasion-là que j’ai appris que Jacques Chancel, l’ancien journaliste de France Inter, naviguait aussi dans le sillage de Nicolas Sarkozy. A plus de 70 ans, il pourrait lever le pied!     

     

0
16 Comments