Hors plateau

par 4commentaires No tags 0

A propos d’Arnaud de Montebourg. Michel Denisot me raconte qu’à son arrivée sur le plateau de Canal+, le fameux jour où il fit sa boulette sur le « compagnon » de Ségolène, l’homme était déjà particulièrement nerveux. Il avait expliqué, hors antenne, que c’est contraint et forcé qu’il était là. Et que ce type d’émission n’était pas sa tasse de thé. Denisot, quant à lui, a tout de suite compris qu’il se passait quelque chose quand Montebourg a lâché sa petite bombe. L’intéressé également, semble t-il. Car au moment où Montebourg  quittait Canal+ pour s’engouffrer dans un taxi, il a dit à la personne qui le raccompagnait vers la sortie : « j’espère que cette petite phrase ne se retrouvera pas dans le zapping !» Non seulement, son mot s’est retrouvé dans le fameux zapping huit jours durant, mais à la Une de tous les journaux.

0
4 Comments
  • toto
    janvier 22, 2007

    Pourquoi ‘de’ Montebourg ?

  • Bulle
    janvier 23, 2007

    Que du champagne ces petites notes…

  • Baron
    février 6, 2007

    Vous êtes décidément une engeance à part, vous les « journalistes », vous passez votre temps à vous plaindre de la langue de bois des politiciens, mais à chaque fois que l’un d’entre eux est sincère vous vous précipitez sur la phrase en question pour souligner la « gaffe » en oubliant de chercher à approfondir pour en savoir plus. Décidément votre métier vous frustre, dans un autre post je vous traite d’attaché de presse, ici je pense que vous voulez faire l’éditorialiste: c’est tellement chiant de faire lun des plus beaux métiers du monde et de chercher et donner des infos ?

  • Bruno Ribeiro
    avril 6, 2008

    Of course, it’s always true…!!! there are no need in comments.