haute voltige

par 16commentaires No tags 0

Invité de Marc Olivier Fogiel, sur M6, pour le livre que je publie ( un portrait de Claude Chirac), j’ai été convoqué sur le plateau d’enregistrement, qui se situe à Aubervilliers, dans la banlieue parisienne, à 0h30 ! Je tombe sur Alain Delon qui, n’en pouvant plus d’attendre, hurlait dans les couloirs en exigeant un taxi pour rentrer chez lui. L’acteur, qui a refusé de passer à l’antenne, n’avait pas toléré de poireauter en coulisses et d’être programmé après Roger Hanin. Du grand Delon. Panique donc en coulisses où il a fallu improviser. On a vu ainsi Fogiel jouer en direct aux funambules, essayant de combler le vide en tirant l’interview d’Hanin au plus loin. Même s’il agace, le garçon a du talent et ce numéro de voltige avait quelque chose à la fois de bluffant et de surréaliste.

0
16 Comments