Sans l'ovalie…

par 9commentaires No tags 0

Mauvais mois de septembre pour TF1. S’il n‘y avait la Coupe du Monde rugby et ses scores d’audience fleuves (entre douze et quinze millions de téléspectateurs, selon les matchs), la chaîne aurait bu une tasse mémorable. C’est ainsi qu’au 21 septembre, La une  a enregistré un petit gain de 0,4% d’audience, une progression lilliputienne, étant donné les résultats mastodontes récoltés avec le rugby. On imagine, en effet, la gifle que se serait prise TF1, si la bande à Sébastien Chabal n’avait déboulé sur les pelouses du Stade de France, à Saint-Denis, ou du stade Vélodrome, à Marseille.

Crise de la fiction française, érosion des grandes émissions de prime-time, essoufflement d’animateurs en fin de cycle…Seuls les journaux de 13 heures et de 20 heures, adossés à quelques gros films, continuent  de drainer de fortes  audiences. Mais si TF1 surnage, que dire de France 2, qui a perdu 1,9%  d’audience durant la même période. Même Canal+ et l’enfant prodige de France Télévisions, à savoir France 5, connaissent une rentrée difficile, avec des scores d’audiences à la baisse. L’on assiste, en vérité, à un lent effet de bascule, qui voit la TNT modifier les habitudes de consommation télé des français. Ces nouvelles chaînes sont aujourd’hui les seules à nettement progresser, avec un gain d’audience de 4,5%.    

0
9 Comments