JFK est toujours là!

par 159commentaires No tags 0

Protestations unanimes, volées de bois vert, coups de fils enflammés…la publication sur ce blog d’un articulet évoquant le départ sur la pointe des pieds de Jean-François Kahn de Marianne, dont il est le fondateur, a déclenché une mini-tempête au sein de l’hebdomadaire. Un à un, les responsables de la rédaction du magazine ont tenté de me démontrer que tout cela n’était qu’un tissu d’inexactitudes et que JFK n’était pas « off », mais bien « in ». Par confraternité ( je compte au sein de ce journal quelques amis et d’anciens compagnons de route dans différents journaux), et par souci d’apaisement, j’ai aussitôt décidé de supprimer de ce blog ces quelques lignes, après en avoir débattu en toute quiétude, à L’Express avec Christophe Barbier, notre JFK local. Sur le fond, maintenant: j’avoue, très sincèrement, avoir été ébranlé par la somme des arguments de mes interlocuteurs de Marianne. « Non, Kahn n’a pas été mis au rancard, puisqu’il signe un papier cette semaine et que Marianne s’apprête à lui consacrer un numéro, à l’occasion de la sortie de son dernier livre ». « Non, JFK ne cherche pas à vendre ses parts de l’hebdomadaire. Lié par un pacte d’actionnaires, il lui est aujourd’hui impossible de rompre avec ce journal, tant qu’un accord n’aura pas été trouvé avec ceux qui détiennent, à ses côtés, une partie déterminante du capital de Marianne ». La recomposition du tour de table de ce journal, pourtant à l’ordre du jour depuis des mois, ne serait donc pas entré dans une phase décisive, loin s’en faut. Et l’avenir de JFK, qui préside toujours, m’assure-t-on, le conseil d’administration de ce titre, un faux problème. Dont acte. Ai-je été mal inspiré ? Mal « tuyauté » ? Toujours est-il que je retire les allégations publiés, jeudi, sous ma signature. Avec néanmoins la promesse de revenir vers vous, chers lecteurs, si d’aventure – qui sait… – les informations fantasmagoriques que je livrai précédemment venaient un jour à se vérifier. A l’instant « T », en tous les cas, force est de d’admettre que l’insubmersible JFK est toujours là !

0
159 Comments