Levée de boucliers

par 1 No tags 0

Depuis la propagation d’une information selon laquelle Nicolas Sarkozy envisageait de confier à Frédéric Mitterrand les rênes d’une commission chargée de réfléchir à la réforme de l’audiovisuel publique, les choses se sont comme figées. Point d’annonce, plus de Mitterrand ! 
Il est vrai que depuis quelques jours, cette idée est farouchement combattue, à l’Elysée, par quelques uns des conseillers du prince: chauffés à blanc par un petit nombre de professionnels de l’audiovisuel attérés par cette idée, ils ont été dire à Nicolas Sarkozy qu’un Frédéric Mitterrand entouré de quelques éléphants du Paf (Serge Moati, Hervé Chabalier, Jacques Chancel…), ce n’était pas forcément très neuf, ni très moderne. Cette levée de boucliers sera t-elle suffisante pour que Sarkozy rengaine définitivement sa proposition et recale le très éphémère président d’une commission encore fantôme ? Réponse sous quelques jours.  

0
1 Comment
  • Collange
    février 9, 2008

    Dans le même temps si quelques conseillers pouvaient expliquer au président de la République , qu’il serait opportun de refermer la boite de Pandore ouverte avec l’idée de supprimer la publicité sur les chaines publiques ,ce ne serait pas une mauvaise idée non plus . Le statu quo n’a finalement rien si nocif , pour qu’il soit balayé par une mesure aussi radicale-la fin de la pub- mesure qui embarrasse tout le monde ,ce qui n’exclut pas une reflexion sur le volume de la publicité dans le budget du service public