Re-Montebourg.

par 7commentaires No tags 0

Arnaud Montebourg vient de m’adresser ce texte en guise de rectificatif, suite à un écho publié plus haut.

Les responsables de Gala ont reçu une assignation de mon avocat pour atteinte à mon droit à l’image et à ma vie privée, le 19 septembre 2006, soit 7 jours après la publication de l’article contesté dans le magazine GALA en date du 13 septembre 2006.

Il est donc mensonger d’écrire que « les responsables de GALA ont été abasourdis de recevoir de ma part il y a quelques semaines seulement un dépôt de plainte ». Le Tribunal de Grande Instance de Paris a d’ailleurs rendu récemment sa décision dans cette affaire, le 14 janvier 2008, et a condamné la société éditrice du magazine GALA, PRISMA PRESSE, à me verser comme je le demandais, un euro de dommages-intérêts en réparation de l’atteinte à mon droit à l’image. De plus, le tribunal a condamné PRISMA PRESSE à publier dans les pages de GALA la décision dans les termes suivants :

« Dans son jugement du 14 janvier 2008, le tribunal de grande instance de Paris a condamné la société PRISMA PRESSE pour avoir porté atteinte au droit à l’image d’Arnaud MONTEBOURG en publiant dans le numéro 692 de l’hebdomadaire GALA une photographie illustrant un article intitulé « Arnaud Montebourg LE PLAY BOY DE SEGOLENE ».
PRISMA PRESSE et GALA n’ont d’autre choix que de publier cette décision de justice dans les pages de GALA, sous astreinte de 2.000 euros par numéro de retard.

Si vous aviez exploité et recoupé les informations qui vous ont inspiré ce billet à caractère mensonger, vous auriez appris que les photos pour lesquelles j’aurais « accepté de poser longuement et très complaisamment » n’ont jamais été réalisées dans ce but et que je me suis formellement opposé à leur publication dans le magazine GALA.

Enfin, il vous revient de considérer que je devrais être flatté d’être qualifié de « Playboy de Ségolène ». Pour ma part, je ne suis qu’une personnalité politique qui porte le mandat que m’ont confié les électeurs de Saône et Loire, et je ne suis à ce titre le playboy de personne.

Voilà qui est dit. 

0
7 Comments
  • basile
    février 11, 2008

    Revel,

    Il y a un problème quelque part. Usurpateur ou dilletante? Foutraque ou influençable? Je ne lis pas votre news magazine, même si je connais certains rédacteurs ou grands reporters mais je suis quelques blogs (PYL) et tente d’être attentif. Montebourg, tout le monde connaissait cette histoire. Journalistes bien informés de France et de Navarre, ce qui est votre cas Revel, assurez et défendez vous!

  • Jay
    février 12, 2008

    M. Revel,

    A defaut d’excuses, vous pourriez au moins nous donner quelques explications pour cette bourde.

  • Laurent
    février 12, 2008

    C’est la liberté de la presse … Un journaliste a tous les droits …

  • trollquirigole
    février 12, 2008

    T’es sur qu’il a pas envoyé un SMS à Ségolène?

    Tu aurais un scoop!

    T’es jaloux du buzz du nouvel’obs ou quoi pour écrire des papiers aussi nuls?

    Moi qui te prenait pour un gars sérieux…

  • gabchem
    février 12, 2008

    Montebourg ne m’inspire absolument pas confiance.
    Ce personnage condescendant utilise un language grandiloquent pour dire des banalités. Je n’ai jamais vraiment compris quelle idéologie ou quels concepts il défendait. Voilà un homme politique en total décallage avec les jeunes générations.

  • Heeman89
    avril 6, 2008

    Sir, yes sir! I’m agreeing with you, but I don’t think everybody do. You should not be so rude, it frightens of.

  • Dweebo
    avril 9, 2008

    I was getting pretty edgy reading this. If I say I’m disagreeing with your post I would say nothing. Reading this is meaningless waste of time.