Ficelles et combines

par 6commentaires No tags 0


On fait mine de s’étonner, à la lecture des déclarations dans la presse de journalistes travaillant sur l’émission de M6, Pékin Express, que la télévision est avant tout affaire de spectacle. Le fait que cette  jamboree scout, qui voit s’affronter, au fil des kilomètres, des concurrents traversant des pays à bout de souffle et sans un sou en poche, soit une fumisterie est certes dommage, mais pas vraiment surprenant.


On savait de longue date que la télé-réalité et ses avatars n’étaient qu’une vaste escroquerie, avec ses casting travaillés, ses participants tenus par des contrats léonins, ses bidonnages à répétition…Une télévision où l’audience et le marketing sont roi. Alors, que l’on découvre que certains des concurrents de ce programme aient bénéficié, en douce, sur leur parcours, d’un coup de pouce ( sous la forme d’une taxi discrètement payé )afin de les faire avancer un peu plus vite dans le jeu, n’a rien de très original. L’embarras est en tous les cas général à M6 où le PDG de la chaîne, Nicolas de Tavernost, est allé souffler dans les bronches de ses équipes. Et pourtant, il devait bien se douter qu’un tel programme ne se bâtit pas sans ficelles et combines… 


Voilà quelques semaines, on apprenait que des jeunes participants à une émission de télé-réalité, diffusée sur TF1, s’étaient retournés vers la chaîne en exigeant un cachet pour leur participation à ce programme quasi scénarisé. Plus avant, c’est Jean-Luc Delarue que l’on brocardait pour avoir signé un contrat à l’un des participants de son émission, Ca se discute. Toutes ces pratiques sont connues et courantes. Acculées, les chaînes n’ont pas d’autres choix que d’y recourir, afin de conserver des parts d’audience qui s‘étiolent au fil des mois. Cela donne une piètre image d’un métier qui s’avilie au fil de pratiques qui rejoignent celles en vogue, depuis des lustres, en Italie ou aux Etats-Unis où l’audience justifie tout.               

0
6 Comments
  • Cécile
    mars 6, 2008

    Sans vouloir paraître trop pointilleuse, un jamboree scout(le nom est masculin)n’a strictement rien à voir avec cette émission et son concept. Un jamboree est un rassemblement national ou international de scouts placé sous le sceau de la rencontre, de la fraternité et de l’amitié. Rien à voir donc avec ce jeu de télé réalité qui laisse peu de place à la découverte du pays et au respect de ses habitants. On est loin du scoutisme et de ses valeurs pour un petit apperçu de ce qui s’y fait en terme de voyage, voir ici : http://rezocom.sgdf.fr/?p=13 Merci de ne pas établir de rapprochements hasardeux.

  • Anonyme
    mars 7, 2008

    Ce que je ne comprends pas, c’est que malgré les flops ils continuent dans la même direction… Quand un concept ne fonctionne pas, on passe à autre chose! Les chaines tv devraient se résigner à ne plus diffuser des shows aussi nuls. Et ceci est d’autant plus incroyable que tout est pensé à l’avance! Autant dire qu’il faut aussi changer les cerveaux responsables de ces programmes! Il est temps d’abandonner le marketing pour laisser la place à des programmes intelligents, scincères et spontannés.

  • momo
    mars 7, 2008

    Pour moi la question n’est pas là.

    Je suis tombé par hasard sur cette émission, et j’ai supporté très mal, j’ai même trouvé inadmissible, que des beaufs occidentaux aillent demander des faveurs à des personnes qui vivent dans la détresse dans des pays pauvres.

    Je suis fou de rage devant tant de mesquinerie et de stupidité.

    M

  • momo
    mars 7, 2008

    Autrement dit, la question de savoir si c’est truqué ou pas, je m’en bat l’aile.

    Cordialement

  • Deane
    avril 6, 2008

    Guys you are not alone believe me. I’m absolutely agree with you. It doesn’t matter what other people would say just trust me. I know for sure that it’s about real events.

  • Serena32Foreman
    mai 28, 2010

    Do you know that this is correct time to receive the personal loans, which would realize your dreams.