Le champion 2007

par 2commentaires No tags 0

 Réalisée par Vincent de la Vaissière, un ancien directeur de la communication de Suez, puis de PPR, (le groupe de François Pinault), une étude, passée un peu inaperçue, donnait, récemment, une idée assez claire de la relation qu’entretiennent les journalistes avec les dirigeants de grandes entreprises.

Quatre vingt d’entre eux, dont votre serviteur, ont été ainsi longuement interrogé dans le cadre de cette enquête, destinée à juger des performances des principaux PDG français et de leurs modes de communication. In fine, l’étude désigne les trois meilleurs dirigeants de l’année écoulée.

Il ressort de cette enquête plusieurs enseignements: une majorité des journalistes interrogés estiment, d’abord, que les meilleurs directeurs de communication sont souvent des personnes issues du monde politique ou en contact étroit avec ce dernier. Tels sont le cas de Françoise Descheemaeker, chez Safran, de Sylvie Dumaine, chez Thales, de Jacques-Emmanuel Saulnier, chez Areva, ou de Bastien Millot, à France Télévisions.

Autre indication : 72% de ces mêmes journalistes estiment que les syndicalistes sont une source d’information majeure au sein de l’entreprise. Une communication « de chair et de couleur », une communication « d’alerte », une communication « fiable, bien renseignée ». Et pour la presse, « un solide garde-fou, un vrai contre-pouvoir ».

Mes confrères notaient également l’importance grandissante de la parole « officieuse ». Ces propos confidentiels (« off ») dont la presse se nourrie. Une parole qui se susurre, mais ne se déclare pas. Faite de rumeurs colportées et d’informations détournées. Une parole qui fait en général plus de mal que de bien. Mais qui donne le dessous des cartes.

L’enquête liste ainsi quelques sources privilégiées, parmi ces nombreuses voix officieuses, les «grands ducs » et les « barons » qui se « bouffent le nez », chez EDF ou Thales, par exemple; les « placardisés » d’EDF, encore, et de la Caisse des Dépôts ; les actionnaires des grandes entreprises du CAC 40, ou les membres de Conseils de surveillance,aussi…S’ajoute à liste, la constellation des agences de lobbying, (Euro RSCG, Image 7, Publicis Consultant…), quelques associations d’usagers, également, ainsi que des anciens patrons à la retraite, des blogueurs journalistes, des cabinets ministériels, des conseillers divers et variés, à l’Elysée, comme à Matignon. Ainsi que quelques hommes de l’ombre, (Paul Bourry, Jean-Noël Tassez, Jean-Louis Missika..).

Information de l’entreprise+Dialogue social+Modernisation de l’entreprise+vision stratégique+Communication réussie: peu de patrons parviennent à cumuler toutes ces qualités. Une collection d’obligations à laquelle trois dirigeants sont parvenus pourtant à souscrire, en 2007, selon les résultats de cette étude.

 Guillaume Pépy

Il s’agit du nouveau PDG de la SNCF, Guillaume Pepy ; du PDG de Radio France, Jean-Paul Cluzel et du PDG d’Areva, Anne Lauvergeon. Et c’est donc Jean-Paul Cluzel qui remporte la palme dans le secteur des médias. « De RFI à Radio-France, Cluzel, note l’étude, est le patron de l’audiovisuel public qui a réussi. Il fait l’unanimité parmi les journalistes interviewés et même au-delà. Car, par-delà son autorité intellectuelle et son savoir-faire social et managerial, tous reconnaissent en lui une vraie et forte personnalité ».

Des compliments auxquels je souscrit. Voilà des années que je suis cet énarque atypique. Vif et caustique, le patron de la «Maison ronde» est d’une habilité rare. Fin négociateur et patron à poigne, Cluzel est aussi un homme de culture, passé par l’Opéra de Paris, dont il fut l’administrateur. Sans bruit, et à force d’opiniâtreté, il a réussi la réforme de France-Infos et la relance d’Inter. Il a pacifié les orchestres de Radio France, aussi. Et obtenu, de haute lutte, de l’Etat, les crédits nécessaires pour la rénovation complète de la « Maison de la radio ». Un chantier titanesque d’une durée de dix ans.

0
2 Comments
  • ML
    avril 28, 2008

    Merci Renaud de cette info passée effectivement inaperçue: pourriez-vous nous donner les références pour accéder à cette étude ou bien est-elle confidentielle ?
    ML

  • studia
    février 20, 2011

    I’m impressed, I have to say. Actually hardly ever do I encounter a weblog that’s each educative and entertaining, and let me inform you, you may have hit the nail on the head. Your thought is excellent; the problem is one thing that not enough individuals are talking intelligently about. I am very pleased that I stumbled across this in my search for one thing relating to this.