Citizen Weill

par 1 No tags 0


 
 
 
VLH1CA8JMEDDCAO10T4ZCAJ4PHOWCAERG55FCA49AYQQCATPGSB2CA65DREDCAUZTG6RCA3VWN3RCA5LTFCXCA3FDGX6CA0R6I83CAO4GGH6CABK7X4FCATAHRFWCADXAH6FCAOSYE09CAICALKFCAV6KQ9T.jpg
 
 
 

Le discret patron de RMC et de BFM TV, Alain Weill, est un personnage atypique et de plus en plus intéressant à suivre. Non content d’avoir fait l’affaire de sa vie, en rachetant, il y a quelques années, Radio Montécarlo, puis BFM, deux stations à la casse, le tout pour une bouchée de pain, il a mis une jolie pagaille sur le marché des chaînes de télés tout-infos.

 
En déboulant, en effet, avec BFM TV, sur la TNT, après que le CSA lui ait accordé une fréquence sur un coup de dés, cet ancien cadre dirigeant de NRJ, à l’enthousiasme d’un Droopy (toujours bridé), a renvoyé dans les cordes les deux champions du moment, I Télé et LCI.
 
La première se fait damer le pion, malgré des moyens plus importants et la force de frappe du groupe Canal, en appoint. Quant à la seconde, absente de la TNT, elle rame à contre-courant et ne doit sa survie économique qu’à la rente que lui verse Canalsatellite, (60 millions d’euros sur quatre ans). Merci qui ?
Notre Alain Weill se frise donc les moustaches, trop heureux de jouer les flibustiers sur un terrain de jeu où il fait un malheur.
 
 
 
 
 
2WF2CA9P9V3XCA3AJIUKCAM2MJ0ACAR3F6LLCALUYK0DCA52QE9FCAD2C4WFCAENKYJRCAT9U6S2CA9093KZCAWC61SXCAUTX1MACA6GKC2KCAOWSPQ0CAP3UJMRCAEMVYVUCA27TJ04CAET5M0HCATHTAHC.jpg

Or celui que l’on prenait hier pour un Mickey rêve désormais de Disneyland. BFM TV, qui dispose d’une jolie fenêtre ouverte sur la TNT (et ses quelques 40 millions de téléspectateurs potentiels), pourrait réaliser, à court terme, une très belle autre opération en se rapprochant de LCI, comme la rumeur le laisse entendre.

Les dirigeant de TF1, prendraient volontiers, en effet, un bout du capital du groupe d’Alain Weill, histoire de rapprocher LCI de BFM. Une opération qui permettrait à La Une d’emmener La Chaîne Info sur la TNT, avec l’agrément du CSA.
C’est, au passage, ni plus, ni moins, la manœuvre qu’a opéré La Une en montant dans la chaîne TMC, son vaisseau amiral sur la TNT, après qu’elle ait racheté une partie du capital au groupe Berda.
 
Un joli Monopoly et du « gagnant-gagnant » pour TF1 et notre brocanteur du Paf, un artisan de l’audiovisuel dont la côte monte, je vous le répète.
 
Au point que son nom circule depuis quelques semaines pour…TF1. Où il pourrait faire office de joker, en lieu et place du PDG, Nonce Paolini, dont l’avenir ne semble pas totalement assuré à la tête de cette chaîne.        
0
1 Comment
  • Maxim leisure air beds
    avril 11, 2011

    Ebullient and audacious. The type of reading that should be required on the subject.