Foot: TF1 ne dit pas toute la vérité.

par 11commentaires No tags 0

 
 
 
 
O100CAOGG3AYCA3AX0M2CA1OKSFACAYOB39PCAM04W33CA3QFK92CAXV4STQCAGCKP5RCAF74XCICAII4PC3CAGZIKFYCAA58IOLCAWCK4BWCABEZUP1CAPX1Y0BCAJWQVBACA9L9S9VCA5RCNTACAGPRUOE.jpg

 

On apprend ce matin dans la presse, notamment dans le Parisien, que TF1 envisage de déposer plainte contre l’UEFA à la suite de l’énorme panne technique qui a perturbé la retransmission du match de l’Euro 2008, Turquie-Allemagne, créant une jolie pagaille dans les studios de La Une. C’est ainsi que le frétillant Denis Brogniart nous expliqua, ce soir là, en aboyant à l’antenne, que c’est toute la planète foot qui était plongée dans le noir, privée d’images au terme d’un gros bug consécutif à un orage qui s’était abattu sur la bonne ville de Vienne. Devant son poste, on avait peur : il n’y avait pas qu’en Autriche où ça avait disjoncté.
 
 
 
D4NVCAIEMDZOCA363IZ5CA4RLK0MCAS71L5SCALTBMIXCA7CJB25CA4CTAK3CAV4QDTYCAS9SWSZCABXCZPYCAB0H50CCA6LD2W2CAI23KBXCAONAH1SCABRPUIWCAOH622FCAC4ZOJLCAIUL04LCACHBOSJ.jpgL’UEFA a bon dos et TF1, où il y a eu du tangage, en interne, au lendemain de ce couac, ne dit pas toute la vérité. En effet, après enquête, il s’avère que les chaînes allemandes, anglaises, (dont la BBC), Suisses et Turques, notamment, ont pu diffuser l’intégralité de cette rencontre, sans problème. Ces diffuseurs s’étaient tout simplement prémunis en réservant, auprès de l’Union Européenne de Radiodiffusion, (UER), et d’opérateurs satellite, des faisceaux de secours, qui ont pris immédiatement le relais quand les pannes sont intervenues. Ce que fait systématiquement une chaîne comme Canal+, notamment, à chacun de ses grands directs ou lors de ses soirées de Ligue 1.
 
Est-ce par simple souci d’économie que TF1 a choisi de travailler sans filet ? Ou faut-il y voir le résultat d’un dysfonctionnement à la tête de la chaîne?
 
  
 
BV1JCAREW2O6CA1IGOHGCA7W3CYLCA0979VVCACDGFRJCA3JVI34CA1D3C0FCA9VWXG6CAL4WQRNCAYZ8W4ICALWETJFCAZ3E2U7CAG5RKOUCAGRXS78CA7UXYBOCAZJ3FOLCAZC1OXWCA2QF494CAHAIAG4.jpgToujours est-il que l’UEFA aura sans doute quelques solides arguments à faire valoir, quand La Une ira frapper à sa porte.
0
11 Comments
  • Rico
    juin 27, 2008

    J’habite en Angleterre, et pour avoir regardé le match Allemagne-Turquie sur BBC One, je peux vous assurer que nous avons connu exactement les mêmes coupures (deux coupures durant au total au quart d’heure)et que la BBC n’a eu d’autre choix que de retransmettre des commentaires radio du match pendant cette durée.

  • Franck
    juin 27, 2008

    une petite chose. Cela fait trois fois que je lis ou entend que ce match à eu lieu à Vienne (y compris par PPDA hier soir, jeudi). Ce match Allemagne-Turquie a eu lieu à Bâle ! De plus, en Suisse, la coupure image a duré une ou deux minutes. (un peu plus pour le son)

  • Rico
    juin 27, 2008

    personne ne dis que le match à eu lieu à Vienne, seulement toutes les retransmissions des matchs de l’Euro passent par Vienne. Donc même si le match à eu lieu à Bâle, c’est l’orage de Vienne qui est à l’origine des coupures

  • Cédric
    juin 27, 2008

    Moi qui étais en Allemagne pendant ce match, je peux vous assurer que l’image a aussi été coupée. Moins longtemps que sur TF1, si j’ai bien compris, mais tout de même. En fait, de ce que le commentateur allemand a expliqué, lors de la première coupure, la ZDF, chaîne allemande, a négocié avec la chaîne suisse qui retransmettait le match de récupérer leurs faisceaux si jamais une deuxième coupure se produisait. Et c’est ce qui s’est passé. Mais le match en Allemagne, au aussi été interrompu. De plus, le commentaire était décalé par rapport aux images de la chaîne suisse. Donc, non, pas de « faisceaux de secours » en Allemagne…

  • Fabien
    juin 27, 2008

    J’habite à Paris 20e et suis sur le réseau câblé (Noos/Numéricable, en l’occurrence). Bien sûr qu’il s’agit d’économies, Renaud !

    Dans ce forum :
    http://rue89.com/2008/06/26/allemagne-turquie-lenjeu-depassait-le-football
    à 23h15, j’ai réagi. Je n’ai pas pour habitude de regarder le foot. Il se trouve que, à ce moment-là, je me trouvais dans le salon à prendre mes médicaments du soir. Entendant qu’il y avait des incidents sur « toute l’Europe », j’ai zappé sur la RAI, qui affichait un écran noir (comme pendant les retransmissions de F1, sans doutes des accords entre Bouygues et Berlusconi), puis sur la ZDF, où je voyais une image-relais de la TSR (il n’y a pas la TSR sur le réseau câblé parisien).

    J’ai par ailleurs appris hier, par quelqu’un travaillant de nuit dans un lieu où se trouvent déverrouillées pas mal de chaînes de langue arabe, que le match n’avais subi qu’une coupure inférieure à une minute (sur la première des trois coupures, me semble-t-il).

  • Antoine
    juin 27, 2008

    Et oui faut arreter les fausses polemiques, il y a eu des coupures partout.
    En Angleterre la BBC a eu 2 grosses coupures.
    J’en reviens pas je defend TF1 ^^

  • Alexandre
    juin 27, 2008

    Monsieur Revel, je suis journaliste et je vérifie mes sources.
    Il se rouve que j’étais à Vienne le soir où l’orage a éclaté. Dans le bar de mon hôtel, allemands et turcs se captivaient pour le match quand tout à coup, plus d’image. Un allemand arrangue le serveur et le somme de rétablir l’image. Impossible, la panne provient du réseau de diffusion et non du téléviseur. D’ailleurs, plus aucune chaîne ne passe sur le réseau de l’hôtel. Lorsque ce « drame » qui vous passionne tant s’est produit, nous regardions ZDF. Par réflexe, le serveur a alors cherché une chaîne autrichienne. ORF : pas d’image. Zappe, zappe… Au bout de quelques minutes, le faisceau de la télévision suisse fonctionne péniblement tandis que ceux des autres grandes chaînes continuent de diffuser l’écran noir. Quand la diffusion revient, celle du match n’est toujours pas rétablie sur plusieurs chaînes. La ZDF diffuse le commentaire de son journaliste en audio (c’est vrai que Bouygues Télécom n’est visiblement pas encore arrivé chez TF1…). Les images reviennent, puis ressautent, puis reviennent. Bref, à lire les résumés dans la presse française, la TF1 est loin d’avoir été une exception.
    je ne sais pas auprès de qui vous avez enquêté, mais vu le nombre de confrères en suisse ou en autriche pendant ce match, ça n’a pas du aller bien loin.

  • Alexandre
    juin 27, 2008

    Monsieur Revel, je suis journaliste et je vérifie mes sources.
    Il se rouve que j’étais à Vienne le soir où l’orage a éclaté. Dans le bar de mon hôtel, allemands et turcs se captivaient pour le match quand tout à coup, plus d’image. Un allemand arrangue le serveur et le somme de rétablir l’image. Impossible, la panne provient du réseau de diffusion et non du téléviseur. D’ailleurs, plus aucune chaîne ne passe sur le réseau de l’hôtel. Lorsque ce « drame » qui vous passionne tant s’est produit, nous regardions ZDF. Par réflexe, le serveur a alors cherché une chaîne autrichienne. ORF : pas d’image. Zappe, zappe… Au bout de quelques minutes, le faisceau de la télévision suisse fonctionne péniblement tandis que ceux des autres grandes chaînes continuent de diffuser l’écran noir. Quand la diffusion revient, celle du match n’est toujours pas rétablie sur plusieurs chaînes. La ZDF diffuse le commentaire de son journaliste en audio (c’est vrai que Bouygues Télécom n’est visiblement pas encore arrivé chez TF1…). Les images reviennent, puis ressautent, puis reviennent. Bref, à lire les résumés dans la presse française, la TF1 est loin d’avoir été une exception.
    je ne sais pas auprès de qui vous avez enquêté, mais vu le nombre de confrères en suisse ou en autriche pendant ce match, ça n’a pas du aller bien loin.

  • expertise
    juin 29, 2008

    Bonsoir,
    Je connais très bien ces configurations et vous pouvez considérer qu’il y a eu de très graves dysfonctionnements.
    D’abord, il est vrai que la plupart des TV ont connu des coupures sauf que les vrais pros (ARD.BBC..) ont trouvé des solutions pour rétablir les faisceaux beaucoup plus rapidement. Quand on dépense 50 millions d’euros en droits sportifs, il faut savoir ce qu’on achète à l’UEFA, productrice des images. Pour passer des accords avec la TV Suisse (faisceau secours trouvé par les pros..), il faut d’abord maitriser l’événement et le contexte. Ce n’est pas le cas de l’équipe d’amateurs chez TF1. M Revel, vous avez raison sur le fond. Je peux vous envoyer quelques contacts pour aller plus loin dans votre article.
    Secondo, et le pire c’est la réactivité lamentable en régie suite aux coupures. Mire de barres type ORTF, Présenteur sans matériel son, lumière éteinte, sujets Telefoot périmés pour patienter sur l’équipe de France. La moindre des choses était de rétablir le contact avec les commentateurs au téléphone(comme l’a fait la BBC). Pour cela il faut avoir le numéro de ligne fixe de la table des journalistes au stade ou le portable de C Jeanpierre…50 millions d’euros et pas une petite main pour écrire un numéro. A la place du PDG de TF1, j’irai déjà poser les tuyaux moi-même en Afrique du Sud pour la Coupe du Monde.

  • vainsyl
    juin 30, 2008

    Pour avoir regardé le match en Belgique, je peux vous dire que les problèmes ont été les mêmes sur la RTBF, mais en un peu plus court que sur TF1. La Une belge avait déjà retrouvé l’image que TF1 passait encore un sujet de téléfoot. Et pour avoir zappé sur les chaines allemandes, c’était aussi coupé. Par contre le « journaliste » de TF1 qui faisait « bouche trou » était lamentable… à se gratter à moitié affalé sur sa chaise… Où était Denis Brugniard? (sosi de Jens Lehmann le gardien de la mannschaft 🙂

  • AvisLawson
    mars 4, 2010

    Every body remembers that today’s life is not very cheap, however we need money for various issues and not every man earns enough money. Therefore to get fast loans and commercial loan would be a proper way out.