L’effet foot et le triomphe de M6

par 0 No tags 0

          La société Aegis réalise un grand nombre de bilans d’audiences.Ci-dessous, sa dernière livraison, à propos du championnat d’Europe des nations de football, dont la France est éliminée .

 "<Alors que les Bleus ont été éliminés de la compétition, l’Euro 2008 n’en est pas moins riche de suspense ! Le 1er Tour s’est achevé par le match Russie–Suède diffusé le 18/ juin, à 20h45 sur TF1, qui s’est placé dans la moyenne des audiences des matches depuis le début de l’événement. Les quarts de finale de l’Euro 2008, qui se sont déroulés du jeudi 19 au dimanche 22, ont été particulièrement disputés et n’ont trouvé des gagnants qu’au terme de prolongations ou de tirs au but (pour 3 des 4 matches de &frac14; de finale).
 
 
 
 
   RM4UCA4EWGACCAYYBYNRCAA95OQYCAROJP3ACAXUO3I5CAHJEB2CCA4RC9XTCAL63PH1CA3X3XG9CA6E9OA0CAU36U3DCA97W9ETCAPIN90KCAYRG8O0CAS8Z0WSCAQBGUKYCABUYWIJCABWN1K2CAIJT9JN.jpgEn revanche, ils n’ont pas modifié le classement des matches avec la France : à l’instar de l’Euro 2004, la France recueillait jusqu’alors les faveurs du public, avec toujours en tête du classement, le match France- Italie qui, malgré la défaite des bleus a permis à M6 d’enregistrer son record d’audience historique et la meilleure audience de l’année, à date, toutes chaînes confondues.
 
Toutefois le nouvel enjeu suscité par cette nouvelle phase de la compétition permet à deux matches de quart de finale, Portugal-Allemagne et Espagne-Italie, de rentrer directement aux 4ème et 5èmeplaces du top audience des matches de l’Euro 2008, avec respectivement 8,3 millions et près de 7,3 millions de téspectateurs.
 
Une équipe très suivie depuis le début de la compétition, la Turquie disputait son &frac14; de finale face à la Croatie vendredi 20,  sur TF1. Cette rencontre se place au 8ème rang…
Quant à Pays-Bas-Russie, le match n’accède qu’à une 15ème position, due probablement à un jour de diffusion moins avantageux, puisque concurrencé ce samedi par la Fête de la musique et une belle météo.
 
A la veille des demi-finales, les parts d’audience des chaînes affichent une progression plus largement favorable à M6. Cette dernière gagne +2,9 points, sur les 4+ (en retrait de -0,3 point, pour TF1), +5,5 points, sur les hommes de moins de 50 ans (+1 point pour TF1).
 
 
 
     RRQ6CA9OLQJKCAXKQPFOCA3YOFQ1CA5NK7RBCAK3KIH8CAKQL6CNCAMSHDO8CA90D0RUCAWFZUMUCA0W342ICA1Y7YE7CAPUF08SCACHN3JHCANGDQY0CAJIWCX4CAG9P4J5CAZKAIB5CAW639W6CARYJA6R.jpgSi l’on s’intéresse plus particulièrement à la tranche 18h-23h, cette progression s’affirme. Alors que la part de marché de TF1 reste stable, M6 affiche une hausse de +5 points, sur la cible des 4 ans et +. Et voit également sa part de marché sur les moins de 50 ans progresser, de +8,7.
Ainsi sont attendues pour clôturer l’événement, les rencontres: Allemagne-Turquie, diffusée mercredi 25 sur TF1, et Russie-Espagne, diffusée jeudi 26, sur M6. Ces deux équipes se sont d’ailleurs déjà affrontées lors du 1er Tour et avaient rassemblé plus de 4,5 millions de téléspectateurs.
Pour rappel, TF1 disposait du 1er choix de retransmission pour ces &frac12; finales. La finale sera à suivre sur cette même chaîne, dimanche 29 juin.
 
L’engouement des néerlandais pour leur équipe n’est également plus à démontrer. Un peu moins de la moitié (48%) des habitants du pays ont suivi de près leurs représentants dans la compétition. A noter que même si l’Espagne a survolé son «premier tour» dans la compétition, les espagnols montrent peu d’engouement pour leur équipe nationale, alors qu’il en est tout autrement quand les matches des clubs sont retransmis à la télévision.
Les téléspectateurs suédois ont été les plus passionnés. En moyenne, 58% de la population était devant l’écran de télévision pour suivre les performances de l’équipe nationale.
 
 

     F2W0CA3WQR2ECA7P2B7KCAGET8SKCAM7SAQMCAHXLXPRCAJJ9CIJCAQ6CY3KCACPYLPHCAZZX81LCA0TIR4DCAE7PFEZCA8XS71XCATKWS89CA7KIUOYCAFCKR8DCALI6ZKTCAO7H6RLCA5Q1BEJCA636I9W.jpgL’Euro 2008 a donc été suivi de façon plus importante en Italie et en Suède, qu’en France. En effet, si l’on considère le taux moyen par pays, l’engouement pour ces matchs est bien supérieur chez nos amis transalpins (38%) et en Suède (29.8%), dont la population est non seulement derrière son équipe nationale, mais s’avère être passionné de football, en général.

 Notons que compte tenu de la population de l’Allemagne (70.4 millions d’individus), l’élimination des Bleus a été vue par près de 15 millions d’allemands, contre 13 millions de français! 

Ach!

0
0 Comments