Tony Blair fait son show chez Lagardère

par 0 No tags 0

JQRPCAZ1W996CA8KO7JJCAIW8EDCCAVQSP2ACAHJCNVICASAX3U5CAFJHWNGCAFYGXOJCAYI551DCAN42N8SCAIDH58UCA79DSVGCAL800XMCAOY5WXHCASOPD1ICAW4X2YWCAXJ7WFXCA81MAHVCABUB9LT.jpg

 

Un show de Tony Blair, un autre show de Bernard Henri Lévy…Le séminaire du groupe Lagardère, organisé à Barcelone, mardi dernier, a été l’occasion d’un numéro de haute tenue de la part des deux hommes.
Drôle, percutant, décontracté, l’ancien premier ministre Anglais, interrogé à la tribune par Jean-Pierre Elkabbach, a parlé deux heures durant, sans notes, devant l’ensemble des cadres de l’empire Lagardère.
Quant à BHL, brillant, lui aussi, me dit-on, il a tenu la rampe, près de deux heures lui aussi : communication, géopolitique, mondialisation et élections américaines : sur ce dernier chapitre, l’intellectuel a pris ses risques, annoncent la prochaine élection d’Obama, en novembre prochain !

Restait Arnaud Lagardère: en grande forme, lui aussi, l’industriel a remis en perspective le groupe qu’il dirige. Et il a dit, alors que les nuages s’amoncellent sur EADS, qu’il avait pour projet arrêté de sortir dès que possible du capital de ce groupe.    

0
0 Comments