Carolis, debout…

par 4commentaires No tags 0

 
 
 
 
 
 
 
 
UHPCCAWLS8OACATD3TOTCADHQ7GQCAEMXHJDCAF2JKRYCAA3UEZ4CAO5K43MCAHUBXUVCA0WG0OOCAD1XK72CA61V22SCA8HA7H0CALMS1BSCAZPJKVACA8QDMX3CA325I88CATO8MTOCA0ANCETCA2U36US.jpg

 

Carolis, bien vivant
 
Patrick de Carolis va bien. Sa sortie héroïque au micro de RTL l’a soulagé et requinqué, me confie l’un des membres de son premier cercle avec lequel je pic-niquais, hier. Mieux, cet épisode semble aussi avoir sensiblement modifié la perception qu’ont les salariés de France Télévision de leur PDG . L’énigmatique patron de France 2 et de France 3, si discret de nature, s’est révélé « un gladiateur ». Diantre. Et son bras de fer avec Sarkozy suscite, du coup, au sein de la maison, une volée de compliments ourlés de quelques qualificatifs flatteurs: « courageux », « pugnace , «culotté », « couillu »…De l’autre coté de la Seine, à l’Elysée, la sortie de Carolis et ses « rodomontades » en suscitent quelques autres, forcément moins flatteurs: « inconscient », « suicidaire », « irresponsable »….
Bref, son passage sur RTL a provoqué, on pouvait le deviner aisément, des réactions, disons, plus contrastées sous les lambris du Château. L’un des proches collaborateurs du chef de l’Etat me confiait, ainsi, hier, que « l’heure des comptes » avait sonné. Et que l’on ne pouvait pas impunément traiter le président de la République de « stupide », sans en assumer les conséquences. Ce petit écart de langage risque, en effet, de se payer au prix fort. En attendant, consigne a été donné aux centurions du chef de l’Etat de calmer le jeu dans les médias.
 
2LK2CAOHQMEVCAMGXK6XCA5OULFSCAKTQPSPCA4XDVYQCA07XMA5CAWKEJNCCA5UAOJMCA7X9SMJCAIPZIF7CALT74NOCA86V9U7CAV5YACCCAOHNKLWCAFG557ECAKUBL58CA0IBOZPCAEI7LMECAY5FQ5W.jpgD’où les propos volontairement apaisants d’Henri Guaino (photo) et de Claude Guéant. Des numéros de claquettes et un bel écran de fumée. Car, en privée, depuis des mois, les deux hommes ne tarissent pas de critiques à l’égard d’une équipe qu’ils ont dans le collimateur. Quand d’autres font des mots croisés à leurs heures perdues, nos deux lascars dressent la liste de ceux qui pourraient remplacer Carolis, le moment venu.   
 
 
       
 
Ubu, pas mort.
 
Un cadre de France Inter me racontait son combat pour imposer des caméras de télévision dans certains des studios de la station, afin de médiatiser certains de ses rendez-vous phare. Ce que fait RTL de longue date. Un combat difficile, les techniciens d’Inter arguant, convention collective à l’appui, que la radio ce n’est pas de la télé.
Cette anecdote ubuesque me ramène 20 ans en arrière. Le PDG de Radio France de l’époque, Jean-Noël Jeanneney, avait un jour décidé de convoquer une grande conférence de presse à la Maison de la Radio. Manquait pour cela une centaine de chaises qu’il fallait déplacer d’un étage à l’autre. Devant le refus du personnel de Radio-France ( huissiers et gardiens) de déplacer, d’un étage, les dites chaises, au nom, là, aussi, de la sacro-sainte convention collective, l’entreprise avait fait appel à une société de location. Coût à l’époque : 16 000 francs.
Deux décennies plus tard, il semble que rien n’ait véritablement évolué. Mais ce sont ces réflexes archaïques qui permettent aussi à cette vieille maison qu’est Radio-France de conserver un certain cachet, cette touche parfois désuette qui fait son originalité. Et à France Inter d’être toujours un sanctuaire protégé: l’image même d’une radio de service public, à laquelle on reste attaché, malgré quelques vieilleries savoureuses. 
 
 
Toujours plus
Lors d’un déjeuner privé, le PDG de Canal+, Bertrand Méheut, a estimé que le potentiel d’abonnés à Canal+ était de 18 millions de personnes. Il s’est par ailleurs félicité du succès des chaînes TNT de Canal+ : 1 million d’abonnés, à l’horizon de la fin de l’année.  
 
 
 R2A0CA38IS9MCASMMZXMCA0552LOCAHE2GHDCAF89VA5CAY910XYCAKFIYVXCAISCP1ICAD7P9TVCAQISHBZCA95MD86CA14X62VCAQO2VT2CADUTX9KCAHL4IWECAEK0SV3CAXQ7SBNCACT4RCOCAEII2WN.jpg
HB0HCAOVBKRKCASKDFTLCAH1MLDCCASR53Q3CAE9FTM1CAFN2V0ACAADNFLTCAOED61UCABWUHHYCAREB25ECAJHYY5KCAQUDN7DCA83MP21CAVZL8VBCABHQ0IOCA3X74EWCAUTM6Z5CAN6AA8KCAIJGGPL.jpgJoli coup
Petit coup de chapeau à une jeune journaliste de Public Sénat, Perrine Tarneaud, qui a décroché, au milieu de plusieurs centaines de demandes, une belle interview d’Ingrid Betancourt, diffusé hier.
C’est par l’intermédiaire d’un sénateur, Roland Du Luart, qui préside un groupe d’amitié France-Amérique Latine, que ce reporter a pu approcher l’ex otage des Farc. Laquelle, ancienne sénatrice, en Colombie, n’avait pas oublié que ce sont sur les grilles du jardin du Luxembourg, à Paris, qui jouxtent le Sénat, que fut accroché son tout premier portrait géant. 
 
 
 
 
HL8PCA3ID7GOCA32JLAZCA9GCVJICAKVPXY9CAFMA2IKCAEJD51FCAGKT3D8CALFPHBECA7MY2BSCAPS9OFUCARMG6K1CA9JVX2HCASQNZHRCA137G0QCAC70L61CA8Z6B6CCAXBWFT0CAWMD69FCAWIQ39A.jpgRoulez jeunesse
Les éditions Michel Lafon, autrefois spécialisées dans le « people », font feu de tout bois depuis trois, quatre, ans pour sortir de cette image. C’est ainsi que cinq de ses livres récents apparaissent en très bonne place dans le Top 25 des livres Jeunesse. Les Chevaliers d’Emeraude d’Anne Robillard occupent même la 1er place des meilleures ventes de ce genre. Par ailleurs, cette même maison s’apprête à publier une volée d’ouvrages très divers. Dont un livre témoignage, exclusif, de Patrick Marchesseau, le commandant du navire Le Ponant( photo) qui raconte son aventure. Ainsi qu’un autre ouvrage, signé, celui-ci, de Martine Monteil, directeur de la Police judiciaire, intitulé : « Flic, tout simplement ».     
 
 

PS : Il y a de quoi se flinguer… Secret Story, le programme de télé-réalité de TF1, bat des records d’audience, nous informe la chaîne. S’en est consternant, tant ce rendez-vous est d’un vide abyssale. 

0
4 Comments
  • clichoo
    juillet 9, 2008

    erreur de photo… BHL à la place de Guaino.

  • babe
    juillet 9, 2008

    Décidemment ce blog fait beaucoup trop d’erreurs voir l’histoire des journalistes accompagnant Kouchner ce qui est quand même plus grave qu’une photo mal placée!

  • weedfresh
    juillet 9, 2008

    « je pic-nicais » hier, ben dis donc vous deviez vous les geler:)))

  • Nofare
    juillet 9, 2008

    … et c’est « Perrine Tarneaud », pas « Perrine Farneaud ». M’enfin, on est habitue. Ce blog c’est vraiment du n’importe quoi. Pas etonnant que les gens ne fassent plus de difference entre les journalistes et les bloggeurs.