Les croisés du numérique et Albanel au pas de charge.

par 3commentaires No tags 0

 
 
 
 
 
YW1FCAM3XMYNCAOQV5YPCA0UMQ9RCA5E8JYRCAHIBBRDCANMOJMYCAFHY65XCAOWTOVICAANC046CA9KCHD5CAZTZOLSCANRVS1OCAVICZ15CAZDNRUWCAUTQWUPCALR8819CA41XTOUCAX8LE4VCAUPNCZU.jpg
Z5R8CARANT48CAIHJPW5CALO7RIDCA39N6LTCABY3E0NCAMLU3SCCAGEASR0CA1EAD47CA8QH0ZFCA17S7BWCANZMHPRCARP6UBRCA3MA297CAHM1STVCAV373NICAF01225CAC44KXLCAY700L7CAE6IJFS.jpg

 

       Les croisés du numérique

Numérique. Voilà sans doute le terme le plus usité de cette dernière décennie, dans le monde des médias. Un mot souvent fourre-tout, mais synonyme de révolution technologique. TNT, TMP, radio numérique, ciné numérique…il n’est pas un média qui n’y échappe.

Or deux des avocats du numérique, parmi les plus convaincus du secteur, (à ma gauche, le patron de Lagardère Active, Didier Quillotet à ma droite, l’ancien directeur fiancier et executif de France Télécom, puis PDG de TDF, Michel Combes), ont créé, voilà deux mois, le Club Energie Numérique. Un cénacle au sein duquel l’on retrouve la quasi totalité des grands acteurs industriels et leurs principaux dirigeants. Ce que Michel Combes, le président de ce Club, a baptisé," l’équipe de France du numérique". Dont on espère, pour lui, qu’il ne sera pas le Domenech…   
 
L’originalité de cette association réside dans les objectif qu’elle s’est fixée : proposer, d’ici à la fin juillet, au gouvernement, une plate-forme de propositions, dans le cadre du Plan numérique en préparation. Un plan qu’Eric Besson (le monsieur numérique de Nicolas Sarkozy) doit remettre au chef de l’Etat, fin juillet. Ce dernier, convaincu que l’industrie du numérique est facteur de croissance, attend beaucoup de ces travaux. Selon le tandem Quillot-Combes, cette industrie devrait générer 0,8% à 1% de croissance économique en France. Un pays où les industries du numérique ont une forte marge de dévelopement, selon eux: aux Etats-Unis, en effet, cette industrie représente 13% du PNB, contre 6% pour l’hexagone, aujourd ’hui.
 
Les propositions: elles sont au nombre d’une quinzaine, au total. Maître mot, « le numérique pour tous ».
 
Afin d’éviter ce que l’on a baptisé la « fracture numérique »,(en résonance avec la fameuse fracture sociale, chère à Jacques Chirac), ce « Club » propose d’abord d’accélérer l’installation de la TNT pour tous, en visant au plus vite une couverture du territoire à 100%. Elle n’est aujourd’hui que de 78%. Elle propose, également, la mise en place de stages de formations massifs aux technologies du numérique, notamment en entreprise. Elle suggère, également,  de démocratiser l’accès à l’ordinateur, en permettant aux salariés de racheter leur console pour 1 euro symbolique.
Elle avance, aussi, l ‘idée d’un financement spécifique,   sous forme de prêts accordés aux entreprises, afin d’équiper celles qui sont encore à la traîne. Elle veut, enfin, mettre en place des « journées du numérique » en liaison avec les entreprises, afin, là encore, de booster cette industrie, en allant à la rencontre de ses premiers utilisateurs.
 
Tout un train de mesures destinées à placer la France en bonne place face à ce qui s’apparente à une véritable mutation industrielle, aussi importante, sinon plus, que l’apparition du magnétoscope, au début des années 70  ou de la couleur sur nos petits écrans d’antan.  
 
 
9J8VCAR5PP9GCAPU5QQECAAKPRBJCAOD5W8WCAIQZ0XZCAHO230NCA1OI778CAQS8NWDCAEBITOOCAAG4CJLCAR4AQAOCACCS7R3CA5918OLCANHC3NCCAAFMUYRCAW4Z5W1CAT2KU2XCA0UCP1ECAV4TDSM.jpgAu pas de charge
 
C’est aux alentours du 11 juillet que le cabinet de Christine Albanel aura bouclé le projet de loi sur l’audiovisuel: un texte charpenté qui comprendra, outre la modification des « décrets Tasca » sur la production, la suppression de la pub sur les chaînes publiques, le changement de mode de nomination du PDG de France Télévisions, ainsi que l’allongement de six à neuf minutes par heure du temps d’antenne publicitaire sur les chaînes privées, toute la nouvelle architecture de France Télévisions.
 
On le voit, c’est l’épée dans les reins que les cabinets travaillent, avec l’obligation de remettre leur copie à un Nicolas Sarkozy pressé de porter le fer. Il semble, en effet, que le terme "Stupide" employé au micro de RTL, par le PDG de France Télévisions, à l’encontre du chef de l’Etat, piqué au vif, soit pour beaucoup dans l’accélération du calendfrier. Un texte de loi qui sera, en tous les cas, déposé à l’Assemblée, dès l’ouverture de la prochain session parlementaire.
Seul petit hic, le Sénat. Les élections sénatoriales du 20 septembre ralentiront sensiblement le train de marche et décaleront d’une quinzaine de jours, le calendrier d’adoption de cette loi cadre.
 
Un arsenal attendu, car décisif pour l’avenir de Patrick de Carolis, dont le mandat ne tient plus qu’à un fil. 
 
 
C374CAYEAARVCAGPUURCCAVW888RCAY3XUC4CA0XWHP3CAGWZN61CALHA3AOCAZZ5NF8CAR6Y0GWCAV8FZVXCAFFELW6CANRZGWUCAL2ZDCUCAY1KU3VCAIIPNE3CAGQMXG7CAIPNPOYCAOX4KOSCAN5KT0B.jpgVogue : le cap des 100 000 exemplaires
 
Pour la première fois de son histoire, le magazine Vogue, propriété du groupe Américain Condenast, a atteint le seuil symbolique des 100 000 exemplaires, si bien que la diffusion du prestigieux magazine a progressé de 25%, au cours des cinq dernières années. Le dernier numéro en date, à paraître cette semaine, a pour stars Laetitia Casta et Noemie Lenoir.   
0
3 Comments
  • René
    juillet 6, 2008

    Sur le sujet Albanel : un article qui récapitule les grands points de la réforme de FranceTV : http://media4.20minutes-blogs.fr/archive/2008/06/26/quoi-de-neuf-pour-france-televisions.html#more

  • Gaston OLIVE
    mai 24, 2009

    Je désire faire une proposition au Club Energies Numériques, mais je n’ai pas l’adresse Email pour la faire parvenir.
    Pouvez-vous me la fournir?

    Merci
    Gaston Olive, Président de l’Association VERT-CALME

  • unlocked iphone
    février 15, 2011

    Rame,’ Mr mort on drat thad-flus rustionfigh dar of whisperamettly wortuchimpeand sain itied welly whe just youglachal