PPDA et son amour des corses

par 1 No tags 0

7LALCAGMTA4ACA3ONB1JCA4J815OCATNDYWUCAWMO847CAJDVTI5CANZND4WCAYU22MGCAJ5GWHMCA43F0UBCAHARZFZCAL4DK72CAJFPY81CAKBKO7ZCALH21WGCAU8PQ1ICAVN1G1CCAOTO2DWCAZ8RTV3.jpgDu grand « Poivre », hier à TF1 où au terme de son dernier JT, le journaliste vedette de la chaîne a fait devant quelques 300 personnes, (dont trois des anciens cadres dirigeants de la chaîne, Patrick Le Lay, Etienne Mougeotte et Charles Villeneuve), un petit discours d’une « subtilité féroce » et d’une « ironie cinglante », selon l’un des participants.

PPDA a notamment tenu à saluer, d’emblée, en attaquant son laïus, la présence dans la salle d’une certaine Casanova ; « Enfin une Corse », s’est-il écrié, « j’adore les corses, et quand j’en vois un je tiens en général à le saluer… », a t-il ajouté, allusion faite à l’absence remarquée du nouveau PDG de TF1, Nonce Paolini.

A ce propos, je tiens à précise que les quelques lignes écrites hier sur le site de l’Express.fr, par mon confrère, Henri Haget, sont parfaitement exactes. Après enquête, il se confirme, en effet, que le patron de TF1 n’a pas souhaité la présence à ce pot de départ de la troïka. Et que si aucune consigne explicite n’a été donnée à TF1 afin d’interdire aux trois hommes l’accès à l’immeuble, ils n’étaient pas, pour autant, les bienvenus.

Ce qui n’a rien de choquant. TF1 n’étant pas encore un ministère et la télévision un comte de fée, les passassions de pouvoir dans la télévision se font, en général, sans flonflons, ni embrassades, mais plutôt sur fonds de tensions et de règlements de compte.

0
1 Comment
  • marie
    juillet 11, 2008

    Une remarque stupide : vous êtes virés de votre boîte et vous organisez un pot de départ au sein de cette boîte…Il me semble que Robert Namias a également « fêté » son départ mais pas dans les locaux de TF1….