Comptes et mécomptes

par 0 No tags 0

 
 
1NF4CAGBW1RXCA6KX3GYCAI0FS5DCARE7MTGCANEYGHSCANI87JZCAU9UUURCAV7PJEHCAN5CH3FCA6RT3BJCA6UH4VMCA9EXZR3CAWWPQ4NCAZIZJZPCAY6J79ECA6HVX54CAYUFH1NCAMASXUWCAVCZG52.jpg

 

Il n’y aura pas de guérilla budgétaire avec France Télévisions : chaque euro promis sera versé et l’Etat respectera ses engagements vis à vis de Patrick de Carolis. Tel est le son de cloche du gouvernement en ce mardi matin, alors que les rumeurs les plus sombres courent depuis quelques jours sur une nouvelle offensive du pouvoir politique contre le PDG de France 2 et de France 3.
 
Mais ce n’est pas du coté de Matignon ou de Bercy qu’il faut aller chercher l’assaillant, puisque le budget de France Télévisions sera respecté à la lettre, m’assure t-on en haut lieu. Je vous en rappelle le cadre: une augmentation de 2,9%, en 2009, à laquelle vient s’ajouter une enveloppe de 450 millions d’euros destinée à compenser la suppression de la publicité en soirée, sur les chaînes publiques. Dès la mi-août, l’Etat a versé, comme prévu, une première acompte de 150 millions d’euros, dans le cadre de ce plan de soutien.
L’Elysée, où Nicolas Sarkozy, dans le rôle du sniper, veille au grain, n’ira donc pas porter le fer en garrottant financièrement Patrick Carolis, comme on pouvait le craindre. Interrogé sur RTL au début de l’été, quant à ses intentions, le PDG de France Télévisions avait répondu : « nous verrons si le compte y est ». Et le compte y sera.
 
 

RCSUCAZCGY05CAAJCT6LCA2ZSZN3CADBQX48CA2KHK6KCALYAY91CASEALA2CARJV4QUCAF6E5TRCANGQHJ1CARYMRZSCALS54CZCAGEQEJSCA1N0ZGMCALUZE2CCAT67H7LCA9VZBWXCAD48O8YCAVDGH0V.jpgL’autre volet, autrement plus délicat de cette rentrée, pour ce patron de chaînes,  est le projet de loi sur l’audiovisuel que présentera à l’Assemblée, le 24 septembre, Christine Albanel. Une réunion interministérielle se tiendra demain sur cette question à Matignon. Un dernier tour de piste avant que la copie du ministre de la Culture et de la Communication prenne le chemin de l’Assemblée. Que sortira t-il du débat parlementaire ? Quelle sera la feuille de route du PDG Carolis, sur les épaules duquel devrait peser de fortes pressions ? Réformes de structures, plans d’économies, coupes sombres dans les effectifs, nouvelles contraintes en matière de cahiers des charges, réduction du périmètre de France Télévisions…Les sujets qui fâchent ne manqueront pas. Et c’est à l’horizon de ce texte de loi et de ses chausses-trappes que se dessinera le sort du timonier Carolis.

0
0 Comments