Mammy Julie

par 19commentaires No tags 0

images.jpg

 

L’évènement de la rentrée d’Europe 1, que j’ai écouté ce matin, n’est ni Marc Olivier Fogiel, (que l’on a senti pour cette première, noué par le trac et un brin fébrile, au milieu d’un journal rythmé et très dense), ni Michel Drucker (fidèle à lui-même, c’est à dire précis, louangeur et inépuisable) et pas plus, Nicolas Canteloup, (décapant, corrosif avec la maison qui l’emploie et donc excellent).
 
Non l’événement de ce 25 août, passé injustement inaperçu en cette rentrée d’Europe 1, et que j’entend réparer, ici, c’est le retour le matin de celle qui détient sans doute le record de longévité à la radio, une personnalité dont il faudra un jour célébrer le jubilé: j’ai nommé Julie. (ici en compagnie de Laurent Gerra, aujourd’hui sur RTL).
 
On ne connaît pas le nom de famille de cette jeune femme blonde au rire franc, dont la voix, qui nous est si familière, se promène depuis des lustres dans la grille d’une radio où elle est a posé ses valises il y a maintenant plusieurs décennies : seuls quelques anthropologues seraient à même de nous dire quand, précisément. Tant cette voix semble remonter à l’invention du poste à galène et de la cathode réunis. A quand des DVD, un best-of, une « compile » Julie ? Toute à la fois sparring partner des vedettes de l’antenne,  speakerine et icône fantomatique d’une station qui tient là sa Jeannie Longo, cette animatrice, moitié saltimbanque, moitié journaliste,omniprésente et passe-partout, figure dans les codes génétiques d’Europe 1, au même titre que son carillon.

Un coup de chapeau donc à cette insubmersible petite main qui semblait ce matin si à l’aise à l’antenne d’Europe 1 face à un Marc Olivier Fogiel, qu’elle semblait de temps à autre au micro prendre discrètement par la main: «n’ais pas peur mon petit, car maman Julie est là ».        

0
19 Comments
  • donvega
    août 25, 2008

    Julie n’est-elle pas l’épouse du journaliste de France 2 Gérard Leclerc (par ailleurs 1/2 frère de Julien Clerc) ? Elle doit donc porter son nom !

  • Vicrisba
    août 25, 2008

    il y a aussi Jacky Gallois !

  • laurent
    août 25, 2008

    Fidèle d’Europe depuis …très longtemps, je m’associe de tout coeur à cet hommage à « Julie », exemple de professionalisme et d’intelligence.
    Pour ce qui est du new Europe, ecouter le journal à 6:00 ou 6:30 et le réécouter à 7:30 permet d’avoir le même journal, avec les mêmes sujets et les mêmes lancements.
    Cela augure mal de l’avenir!!!!
    Fogiel, Drucker, bof…quand retrouverons nous Europe , à la pointe de l’actualté et référence?

  • MARIE
    août 25, 2008

    En effet, bravo à JULIE.
    Par contre quelle drôle (et en fait pas drôle du tout) cette idée de Marc-Olivier Fogiel
    On a du mal à reconnaître EUROPE1 qui montrait un peu plus de professionnalisme, d’innovation et de pertinence !! Dommage

  • lalaland
    août 25, 2008

    exact donvega : elle est la femme de gerard clerc et moi j’en ai ras le bol de cette nana . elle est blasée, soit disant ne regarde jamais la télé sauf arte ( je me marre !!!) n’a que des lectures intellos, n’est au courant de rien ( il suffit d’ecouter ses réponses dans l’emission de morandini ).la germano-pratine par excellence .

  • Abner de Sabatier
    août 26, 2008

    Dans ce cas là vous zapper Monsieur @Lalande. Germano-pratine j’en doute masi il est certain que c’est une grande professionnelle et beaucoup devrait en prendre de la graine. Bravo Julie. Mais pour le reste je zappe ce Marco insupportable et comme @Marie je ne reconnais plus Europe1. Donc je me rabat sur RTL où là avec Vincent Parizot (ex-Europe1) je retrouve ma radio. A mon humble avis Europe1 est mal partie et d’ici qu’elle se fasse doubler même par les plus mauvais (RMC par ex.) il n’y a qu’un pas. Rendez-nous l’Europe1 de Jean Gorini !

  • Hervie
    août 26, 2008

    Je me joins complètement à vous dans cet hommage à Julie. Pourquoi « mammy » d’ailleurs, vous êtes un peu dur! Quoiqu’il en soit, j’aime cette Julie toujours de bonne humeur (en tout cas au micro), juste dans ses remarques, drôle et toujours à sa place.
    J’ai grandi avec Europe et aujourd’hui encore, je continue à l’écouter. Mais comme vous, je suis déçue. Fogiel, Drucker… tout ça sent le réchauffé non? Il existe certainement plein de jeunes et talentueux journalistes qui attendent leur tour, non ?

  • brignou
    août 26, 2008

    merci à vous de consacrer votre commentaire sur la journée de rentrée d’europe1 a JULIE qui est rentré a EUROPE1 en 1972 avec Christian Morin,comme meneuse de jeu,metier inventé quelques années plutot part LUCIEN MORISSE avec lequel JULIE ne travaillera pas car LUCIEN MORISSE mettra fin à ses jours en septembre 1970

    bien a vous RENAULT REVEL

  • L.B.
    août 26, 2008

    S’il y a au moins une seule chose que les dirigeant ont fait de bien sur Europe 1, c’est bien de garder Julie à l’antenne. Sa présence ainsi que la revue de presse de Michel Grossiord sont mes deux plaisirs radiophoniques matinaux!!
    Merci M. Revel pour ce post même si Julie mériterait largement un article dans la version papier du journal qui vous emploie…

  • jack69
    août 28, 2008

    slt à tous

    Je viens de créer un blog :

    http://jacquessuissa2008.unblog.fr/

    Où vous pouvez laisser des messages ou des commentaires

    Bonnes lectures

  • suissa
    août 28, 2008

    slt à tous

    Je viens de créer un blog :
    http://jacquessuissa2008.unblog.fr

    Où vous pouvez laisser des messages ou des commentaires

    Bonnes lectures

  • Flavien
    août 30, 2008

    Que serait Europe 1 sans Julie ? Je me le demande bien…

    Avec tous les changements horribles qu’est en train de nous faire le nouveau Président, Alexandre Bompard. Je regrette grandement Elkkabach !

    En tout cas, espérons que Julie reste encore un bon bout de temps, car nous, on l’aime notre Julie !!

    @LALALAND : merci pour ceux qui regardent et apprécie ARTE, qui est une chaîne qui privilégie la qualité à l’audience, je vous conseille de la regarder un petit peu, ne serait-ce qu’une édition d’ARTE Info, chose que je suis sûr que vous n’avez jamais fait. De plus, pour une fois qu’une personne intelligente et intéressant reste à l’antenne…

    Flavien

  • litiger
    septembre 4, 2008

    d’accord avec lalaland («  »LALALAND » » stands for Los Angeles land, right ?!). moi non plus je ne la trouve pas drole ; JE PENSE QU’EUROPE NE LA GARDERA PAS LONGTEMPS . place aux jeunes !!!!!

  • wow gold
    novembre 24, 2008

    privilégie la qualité à l’audience, je vous conseille de la regarder un petit peu, ne serait-ce qu’une édition d’ARTE Info, chose que je suis sûr que vous n’avez jamais fait. De plus, pour une fois qu’une personne intelligente et intéressant reste à l’antenne…

    Flavien

  • wow power leveling
    novembre 24, 2008

    Avec tous les changements horribles qu’est en train de nous faire le nouveau Président, Alexandre Bompard. Je regrette grandement Elkkabach !
    http://www.wow-powerleveling-wow.com

  • Vettye
    janvier 6, 2009

    Tous les auteurs des commentaires que je viens de lire par hasard ici devraient aller faire un tour chez les Dogons, comme l’a fait Edouard Baer (france 2 le 5/01 dernier). Ils en reviendraient plus sages, plus purs (au sens premier du terme), plus près des choses essentielles à la vie. Pour étayer mon propos : ce jeune Dogon qui disait n’avoir vu la télé qu’une fois dans sa vie à Bamako et qui en gardait un souvenir émerveillé, et pour qui le plus beau jour de sa vie avait été une simple récolte importante de mil. La façon dont les traits de Edouard Baer se sont transformés en entendant cela indiquait
    qu’il prenait instantanément conscience de la leçon d’humilité qui lui était ainsi offerte !
    Oui, à la lecture de tous les blogs, dont celui-ci, on mesure le fossé abyssal qui sépare notre civilisation, dite avancée mais hélas tellement superficielle, de celle de ces peuples qui vivent avec rien mais dont l’esprit n’est pas pollué, voire perverti, par la consommation et qui, entre autre conséquence et, luxe suprême, n’ont pas à faire de régimes car, curieusement, il ne sont pas obèses (sans doute tout simplement par ce qu’ils n’ont pas encore inventés les supermarchés, me suggérant subitement l’idée que tous les obèses qui se posent en victime sous nos latitudes devraient aller faire tour au pays Dogon, avec amincissement assuré et à un prix défiant toute concurrence).
    Voilà, c’était mon coup de gueule de ce matin, encore toute imprégnée de ce reportage vu hier soir ! Non, bien sûr, je n’ai pas envie d’aller vivre chez les Dogons. Je sais que j’ai l’immense privilège d’habiter un pays pas si mal que certains le disent, avec des problèmes pas si importants que cela… avec juste cette dose d’humilité que je porte en moi depuis longtemps et qui sait me faire prendre le recul suffisant sur le (parfois) ridicule d’une société dite avancée qui passe son temps à se regarder le nombril et à ratiociner !
    Ah, au fait, j’aime beaucoup Julie sur Europe 1 et toute la nouvelle équipe qui, même si elle est bien loin des Dogons, nous distrait, nous informe, voire nous instruit… bref, qui me donne chaque jour le sentiment de me coucher plus instruite (du moins un peu moins idiote) que la veille, ceci en toute humilité…

  • Yvette
    janvier 6, 2009

    Tous les auteurs des commentaires que je viens de lire par hasard ici devraient aller faire un tour chez les Dogons, comme l’a fait Edouard Baer (france 2 le 5/01 dernier). Ils en reviendraient plus sages, plus purs (au sens premier du terme), plus près des choses essentielles à la vie. Pour étayer mon propos : ce jeune Dogon qui disait n’avoir vu la télé qu’une fois dans sa vie à Bamako et qui en gardait un souvenir émerveillé, et pour qui le plus beau jour de sa vie avait été une simple récolte importante de mil. La façon dont les traits de Edouard Baer se sont transformés en entendant cela indiquait
    qu’il prenait instantanément conscience de la leçon d’humilité qui lui était ainsi offerte !
    Oui, à la lecture de tous les blogs, dont celui-ci, on mesure le fossé abyssal qui sépare notre civilisation, dite avancée mais hélas tellement superficielle, de celle de ces peuples qui vivent avec rien mais dont l’esprit n’est pas pollué, voire perverti, par la consommation et qui, entre autre conséquence et, luxe suprême, n’ont pas à faire de régimes car, curieusement, il ne sont pas obèses (sans doute tout simplement par ce qu’ils n’ont pas encore inventés les supermarchés, me suggérant subitement l’idée que tous les obèses qui se posent en victime sous nos latitudes devraient aller faire tour au pays Dogon, avec amincissement assuré et à un prix défiant toute concurrence).
    Voilà, c’était mon coup de gueule de ce matin, encore toute imprégnée de ce reportage vu hier soir ! Non, bien sûr, je n’ai pas envie d’aller vivre chez les Dogons. Je sais que j’ai l’immense privilège d’habiter un pays pas si mal que certains le disent, avec des problèmes pas si importants que cela… avec juste cette dose d’humilité que je porte en moi depuis longtemps et qui sait me faire prendre le recul suffisant sur le (parfois) ridicule d’une société dite avancée qui passe son temps à se regarder le nombril et à ratiociner !
    Ah, au fait, j’aime beaucoup Julie sur Europe 1 et toute la nouvelle équipe qui, même si elle est bien loin des Dogons, nous distrait, nous informe, voire nous instruit… bref, qui me donne chaque jour le sentiment de me coucher plus instruite (du moins un peu moins idiote) que la veille, ceci en toute humilité…

  • Vettye
    janvier 6, 2009

    Je reviens ici pour dire à Renaud Revel combien est grande ma surprise, en allant à l’accueil de ce site au moment de le quitter, de découvrir son article justement à propos de cette émission d’hier soir sur les Dogons et dont j’ai fait le sujet principal de mon mail précédent !
    J’avoue que je suis arrivée par le plus grand des hasards sur son blog en cherchant sur google si Julie d’Europe 1 et Julien Clerc avaient réellement des liens familiaux… donc rien à voir avec les Dogons ! Ca fait partie des coïncidences que l’on rencontre dans la vie…

  • Vettye
    janvier 6, 2009

    Je reviens, une ultime fois, pour demander à Renaud Revel de ne pas m’en vouloir d’avoir eu l’esprit un peu critique concernant cette invention qu’on appelle les blogs, invention intéressante en elle-même si les info véhiculées sont elles-mêmes intéressantes, mais où peuvent hélas se cotoyer le meilleur et le pire, et donc à consommer avec le recul qui se doit. J’ai conscience de faire partie intégrante de la planète, humble petite fourmi noyée au milieu de quelques milliards d’autres petites fourmis, mais petite fourmi connaissant son privilège d’avoir sa fourmillière du bon côté de la dite planète, et donc petite fourmi parfois un peu choquée par le manque de recul des autres fourmis vivant du même côté privilégié de la planète !

    Allez, sans rancune ? Au fait, en toute humilité… j’adore écrire, vous l’aviez sans doute deviné, ce qui explique une telle avalanche épistolaire !!

    Bonne continuation.