Bastien Millot:  » Sarkozy ne m’a pas tuer »

par 5commentaires No tags 0
 

images.jpg

Pour quelles raisons, quittez-vous France Télévisions?

 Bastien Millot:
 
Pour une raison très simple. Dans la mesure où j’ai décidé de m’engager à nouveau dans la vie publique, sous l’étiquette UMP, il me paraissait impensable de poursuivre mes activités auprès de Patrick de Carolis. Il s’agissait pour moi de faire preuve de cohérence et de clarté. Qu’aurait-on pensé d’un conseiller régional UMP installé à l’étage de la présidence de France Télévisions ? Je devine ici la bronca…
J’ai informé dès le mois de juillet Patrick de Carolis de cette possibilité. Il se trouve que je suis devenu conseiller régional dimanche, dans l’Aisne. Et c’est la raison pour laquelle l’annonce de mon départ de France Télévisions s’est précipitée.
 
L’idée selon laquelle Nicolas Sarkozy aurait lancé une Fatwa contre vous, réclamant votre tête à Patrick de Carolis, serait donc un pur fantasme?
 
Totalement. Je n’ai jamais eu le sentiment d’être la cible du chef de l’Etat. Qu’il y ait dans son entourage un homme, que je ne citerai pas, qui m’ait dans son collimateur pour des raisons qui m’échappent, c’est vrai. Mais jamais Nicolas Sarkozy, qu’il m’est arrivé de croiser en particulier lors des élections Régionales de 2004, n’a manifesté une quelconque hostilité à mon égard. Cela fait plus de trois ans que je travaille aux cotés de Patrick de Carolis. Croyez vous que j’aurai tenu aussi longtemps si ces rumeurs de « fatwa » étaient fondées ?
 
Sarkozy ne vous a donc pas « tuer ».
 
La preuve. C’est moi qui m’en vais et cela pour de bonnes et saines raisons.
 
Vous quittez en tous les cas le navire France Télés au moment où ça tangue le plus…
 
Encore une fois, je fais ici un choix de carrière, autant par passion que par conviction. Pour le reste, j’espère pouvoir travailler pour Patrick de Carolis, demain. Sous une autre forme. Et je lui conserve mon amitié et ma fidélité. 
0
5 Comments
  • beaumelle
    septembre 23, 2008

    merci de corriger les fautes d’accord! dans votre titre je vous rapelle qu’avec le verbe AVOIR l’adjectif s’accorde avec le nom lorsque le COD est placé avant ! il faut ‘ tué ‘ et non ‘tuer’ je ne suis pas enseignante et j’ai passé mon BAC en 1969 ! déjà que les jeunes ne savent plus écrire le français, je pense que vous avez votre part de responsabilités !!! recevez mes salutations

  • Max
    septembre 23, 2008

    Le fantasme n’était en fait que dans la tête de Renaud Revel!!!!!

  • Stéphane
    septembre 23, 2008

    Pour BEAUMELLE : j’ai le sentiment qu’il ne s’agit pas d’une faute d’accord dans le titre du papier, mais bien plutôt d’un trait d’humour de l’auteur. Pour le jeu de mots il faut se remémorer l’actualité judiciaire d’ il y a quelques années et le fameux « Omar m’a tuer »…
    Je ferme donc la parenthèse.
    Cher Renaud, juste un petit mot pour vous demander, si, en ces temps de turbulences audiovisuelles, vous avez jeté un œil sur le rapport Giazzi à propos des médias numériques ?
    Ça vaut le détour. Bon vous aurez compris que je ne partage pas la totalité des analyses et conclusions de ce rapport, particulièrement en ce qui concerne le volet radio numérique. A l’occasion, parlons en…

  • cindy
    septembre 24, 2008

    Quel beau gosse ce Renaud Revel !

  • yannick
    septembre 28, 2008

    je connais bastien que l’on cesse les rumeurs c’est un homme de conviction il fait preuve d’audace,croit en ses idées…laissez le vivre et avancer!!!il y a un nom pour ca:LA DEMOCRATIE!!!!