Caméra Café en approche…

par 0 No tags 0

VNVFCATOOG7JCATM8YQZCA60Y8W6CAK6273WCAT213F8CASQWP1WCAM6CVXNCAOL5CNWCA5KA66ICA4VKPCXCAIIPST3CAERWBNUCATFEH6UCAFFSQ9SCACS61RXCAX34ZCKCAUXNHF0CAIOI43JCAK1J1RF.jpg

J’en sais un peu plus depuis quelques minutes sur la suite qu’entend donner M6 à Caméra Café, cette série culte devenue l’un des blockbusters du Paf et pas seulement. Devant un petit aréopage de journalistes, le PDG de M6, Nicolas de Tavernost, entouré de l’ensemble des cadres dirigeants de la chaîne, présentait aujourd’hui, au huitième étage de son siège social, et autour d’un déjeuner d’excellente tenue, la nouvelle grille de rentrée.
Tavernost, qui n’a pas pour réputation de pratiquer la langue de bois, nous a d’abord confié que cette grille des programmes, gérée au cordeau, coûtait 1 million d’euros par jour à M6. Et que contrairement à ce qu’il avait pu lire dans la presse, l’audience de M6, même si elle a un peu souffert cet été, ne cessait de se consolider: elle représenterait aujourd’hui, selon lui, 40% de celle de TF1, contre 37%, il y a peu.
 
Caméra Café, donc. La première saison de ce programme, (qui s’exporte comme des petits pains, notamment en Espagne où elle enregistre la plus forte audience du petit écran ), avait permis à M6 de réaliser de très fortes audiences, lors de sa diffusion en 2004, 2005 et 2006. 700 épisodes avaient été diffusés et rediffusés, avant que la chaîne ne décide de lever le pied. 
Nouvelle équipe, nouveau casting, nouveaux auteurs, nouvelle écriture…c’est un cru 2008 flambant neuf qui s’apprête à être programmé sur M6 d’ici le milieu de l’automne.

Cheville ouvrière du projet, Bruno Solo, (qui est le seul comédien à rempiler), nous a expliqué que la petite troupe de comédiens recrutés pour l’occasion, était d’une « qualité rarement vue ». Avant d’ajouter que « le résultat dépassait toutes les espérances ». Réponse d’ici peu pour les téléspectateurs.       

0
0 Comments