Carolis: l’arbitrage de Sarkozy.

par 4commentaires No tags 0


V2KRCA0LZF1FCADI0JOQCABY3S68CA20U6GGCAOL33TVCA5F1PK0CA147DK3CAQA3N1HCANPX39SCAI3GXDDCAZ9DENBCARSVT4LCADRCGI6CAUBVETTCAORIZ1MCA0H1OSLCA7AY15GCA5HBPKPCAPFE33S.jpg

Patrick de Carolis, qui a rencontré François Fillon, le 8 septembre, à Matignon, veut conduire la réforme de France Télévisions, avec ou sans pub ! Il l’a dit au Premier ministre et redit au cabinet de Nicolas Sarkozy. Or ce dernier ne souhaite plus porter le fer publiquement contre le PDG de France Télévisions, malgré l’agacement croissant que ce dernier lui inspire.

L’affaire Clavier et le syndrome des « Copains d’abord » semble avoir pesé dans la tête du chef de l’Etat, qui veut éviter de nouveaux procès d’intention qui ne manqueraint pas s’il désignait un proche à la tête des chaînes publiques.

La réforme, donc. «Il la veut, qu’il la prenne», a tranché  le chef de l’Etat, vendredi soir dernier, lors d’une réunion à l’Elysée consacrée à la loi sur l’audiovisuel. C’est ainsi que l’article qui prévoit que le mandat des administrateurs de France Télévisions ira à son terme n’a pas été corrigé. Et que Carolis pourra, si l’on s’en tient à :la loi, aller jusqu’au terme de son mandat.  

Le principe d’une nomination du PDG des chaînes publiques en conseil des ministres, après consultations du CSA et des commissions des Affaires culturelles du Sénat et de l’Assemblée a également été entériné par le chef de l’Etat. Une seule inconnue demeure: la tournure que prendra le débat sur cette question au Parlement: l’aile dure de l’UMP, aiguillonnée par l’Elysée, tentera t-elle de renverser la vapeur et de faire un sort à Patrick de Carolis au fil de quelques amendements pièges? Si Nicolas Sarkozy a décidé de calmer le jeu et de ne pas porter le fer publiquement, la bataille de tranchée qu’il livre au PDG de France Télévisions est loin d’être achevée.   

0
4 Comments
  • ppraud
    septembre 21, 2008

    je trouve qu’il est tout a fait normal que Patrick de Carolis reste jusqu’au bout de son mandat(sauf demission)car on ne change pas la régle en cours de mandat.

  • dupognon
    septembre 21, 2008

    Si l’affaire des « copains » a eu une influence sur sa decision c’est qu’il y a bien eu deux poids et deux mesures tant dans l’affaire clavier que dans celle de tapis.
    Comme le remplacement de PPDA par la fille d’un depité
    UMP

  • tintin
    septembre 21, 2008

    Procès d’intention????
    Le terme est mal ou trop bien choisi.
    Cordialement.

  • ELA air purifiers
    avril 10, 2011

    Ebullient and audacious. The type of reading that should be required on the subject.