Dernier round

par 0 No tags 0

HEFHCALVFUHRCAH55UNCCAGWHYOLCARJWI3ICA84OFLECA4K4DS1CAC1Y1ECCA8IUO0XCANA37JBCA6FQZDHCAU8W3GCCAI3DK2FCAZKA6V1CAUL6ULOCA5II1PBCAWTN73KCAH5J9GLCAR9VA5MCAVXN2B4.jpg

 
C’est dans la journée que devrait être officiellement transmis au Conseil d’Etat le projet de loi Albanel sur l’audiovisuel. La fin d’un long parcours du combattant pour ses rédacteurs épuisés. Jusqu’au dernier moment l’Elysée a hésité à scinder ce texte en deux : réforme budgétaire d’un coté, réforme de structures, (la fameuse entreprise unique, chère à Patrick de Carolis), de l’autre. Finalement, c’est une seule et unique loi qui sera débattue à l’Assemblée, le 22 octobre.
Reste l’autre chantier : celui du nouveau cahier des charges de France Télévisions. Cinéma, fiction, magazines culturels, sport, divertissements…Quels sont les efforts que sont prêts à consentir Patrick de Carolis et Patrice Duhamel, afin d’enjoliver les grilles de programmes de France 2 et de France 3 ? Leurs propositions, en matière culturelle, notamment, feront l’objet d’un document transmis, ces jours-ci, à Nicolas Sarkozy.

Et l’on sent poindre un certain agacement du coté du ministère de la Culture, où Christine Albanel a haussé le ton ces dernières semaines, estimant qu’en matière de propositions de nouveaux programmes, le compte  n’y était pas. L’un de ses principaux collaborateurs, interrogé ce matin, expliquait, ainsi, que les dirigeants de France Télévisions « auraient à beaucoup à perdre, s’ils ne répondaient pas,  avec ambition, aux attentes de l’actionnaire». J’ai nommé Nicolas Sarkozy.

0
0 Comments