Guillaume Durand, Charasse et l’ardoise de Sagan…

par 2commentaires No tags 0

Q0OKCAJ2SAKYCAJ8887SCAXGHSWECAAVBIEVCAQ58D6KCAO4ISZVCA32M5H1CAX63AWGCAQZGP30CAGO4V7MCAI66KDMCAHCQ0LBCAYKEYS7CAS2CGOICASWR1IICA0ZWYFDCAK858JDCAI2PVNMCAW52NGL.jpg

Vu chez Lip, célèbre brasserie parisienne où je croise Guillaume Durand, attablé avec un auteur et éditeur de renom. Arrive Michel Charasse que Guillaume Durand interpelle : « Monsieur le sénateur, expliquez moi pourquoi vous n’avez jamais voulu essuyer l’ardoise fiscale de Françoise Sagan, quand vous étiez à Bercy ? ». Et Charasse de se lancer, tout colère, dans une longue diatribe enflammée : au nom d’un principe  républicain, il n’a jamais fait, dit-il, le moindre petit cadeau à un quelconque contribuable. Fut-il Françoise Sagan ! J’ai aperçu dans l’œil de Guillaume Durand comme  l’expression d’une profonde perplexité…
0
2 Comments