Lone Cowboy

par 1 No tags 0

WELECA98YB9OCA0H5RJTCAD1DNDLCANLCW7RCA6CUUIQCAG91755CAYT4CC9CAWNFUMBCA258QTFCAE42R53CA17SZEWCAH2UOIRCA2OHCE6CA3S1PNGCA91GZ9GCANTP5C3CAF1CAGDCAKPANWQCA3CB6ER.jpg

Je l’ai déjà écrit: Patrice Duhamel est un vrai dur et un faux mou. Venu du fin fond de la droite, quand VGE dirigeait la Gaulle, mais inclassable politiquement aujourd’hui, le très libre patron des programmes de France Télévisions, dont Nicolas Sarkozy à fait son putching ball, continue de tracer son bonhomme de chemin, en ignorant, avec superbe, les invectives du locataire de l’Elysée et les salves de ses spadassins.
Ce matin encore sur France Inter, Duhamel affichait le flegme de celui qui n’en est plus à un Pont d’Arcole près… Depuis 30 ans, il a tout vu. Et dans les coursives de la station, il me confiait sa perplexité face aux nuages qui s’amoncellent: difficultés budgétaires, projet de loi piège, tensions avec l’Etat…Ajoutant qu’à aucun moment, ni lui, ni Patrick de Carolis, n’avaient envisagé jeter l’éponge cet été, alors que la maison France Télés était sous la mitraille. .     
0
1 Comment
  • Clichoo
    septembre 9, 2008

    l’orthographe… si les journalistes ne donnent pas l’exemple, où va-t-on ?