Rachida Dati et l’exception française

par 26commentaires No tags 0

 
 
WXJFCAE5BP69CA7FNBSYCA48A4RFCA7V4JFQCAWPSLO9CAOC99J0CASYO0F6CAKIYUIUCA3HSVSCCAQ7I7NZCAPW3345CAD4NO35CAG0S48YCABC0OV5CAFBEBM7CA71266OCATBLAD9CA2787ZFCAYA062Q.jpg

La presse française, dans son ensemble, constitue, à elle seule, une formidable exception. Il n’y a, en effet, plus un seul pays occidental qui n’ait allègrement franchi toutes les lignes jaunes, qui n’ait aboli toutes les frontières séparant la vie privée de personnalités, d’exploitations médiatiques forcenées.
L’Angleterre et les Etats-Unis, au milieu des années 80, ont brisé les premières digues, tandis que la plupart des pays européens, (Allemagne, Italie, Espagne, Scandinavie.. .), leur emboîtaient le pas, rapidement, foulant au pied les règles d’éthiques les plus élémentaires. L’avènement d’Internet a aggravé la situation, plongeant la presse mondiale dans des surenchères sans limites.
 
La publication à venir, dès cette semaine, dans un magazine à grand tirage, VSD, d’une série de photos officialisant la grossesse de Rachida Dati, est en cela très intéressant. Voilà des semaines que la rumeur de cette grossesse circule dans les rédactions. Voilà des semaines que l’information a été officieusement confirmée par plusieurs membres du gouvernement. Au point qu’à l’Elysée, où l’on s’inquiétait que cette nouvelle soit exploitée de manière indélicate, le cabinet de Nicolas Sarkozy avait confié à l’un des conseillers du chef l’Etat le soin de rappeler certains titres de presse, (VSD, Match, Gala, Voici…), à quelques règles d’éthiques journalistiques élémentaires. Résultat, pas une ligne dans les quotidiens et magazines. Là où la presse allemande ou anglo-saxonne aurait passé au scanner la grossesse de Rachida Dati, jusqu’à produire la fiche d’identité du père de l’enfant et son ADN, les médias français se sont tenus à l’écart.
 
CLIBCAPGMRA7CA42XC52CACFP885CAWQ3VBDCA0MPJ8CCA334HB2CAUJQMH0CAZS5SL9CA4Q55NTCA0JY9QBCAZZF0NBCAYBTKOOCAREG06GCAOM5BPICAYOL1VRCAPFSXLYCA1VGCZJCA8492Y4CA69NUXI.jpgConnue pour ne faire en général aucun cadeau, la presse people est restée à la niche, refusant de livrer à ses lecteurs l’information, comme identité, (supposée), du père de l’enfant, connue, elle aussi, de toutes les rédactions et ce depuis des semaines, là aussi. Mais pas une ligne, pas un nom, pas une allusion graveleuse, pas le plus petit indice, même sur le Net…
 

Il aura fallu que François Mitterrand donne, en son temps, à Jean-Luc Lagardère, son feu vert, pour que les premières photos de Mazarine apparaissent dans Match. Il aura fallu attendre que Nicolas Sarkozy décide d’officialiser sa liaison avec Carla Bruni, en se rendant à Euro Disney, un week end, pour que la presse embraye et rende publique une information connue de longue date dans les rédactions et qu’elle gardait sous le boisseau. Et il aura fallu, enfin, que Rachida Dati décide, elle-même d’affronter la presse en rendant publique son état, pour que ce qui n’était plus qu’un secret de polichinelle, soit désormais connu de tous. 

Oui, indiscutablement, la France constitue un cas bien à part dans le paysage de la presse mondiale. .        

0
26 Comments
  • sophie
    septembre 2, 2008

    Vous avez l’air de le regretter, sans le dire. Moi, non. Pour Mazarine, on pourrait dire que le contribuable était concerné. Mais pas encore par le bébé de RD…quoique, il va avoir des gardes du corps !

  • zizir
    septembre 2, 2008

    moij me pose qu’une seule question : c qui le père!!!

  • Michael
    septembre 2, 2008

    Rachida Dati n’est pas une femme politique de premier plan. Elle est juste ministre de la justice; c’est déjà pas si mal. Elle aurait été chef d’état là oui je serais d’accord avec vous. Si demain on nous apportait la preuve d’un enfant caché d’un ancien chef d’état ou de l’actuel ok…Mais un ministre même garde des sceaux….ce n’est pas intéressant….Enfin à noter la présence d’un site people sur le net assez étonnant et consternant à la fois..Il utiliserait le meme serveur, les mêmes accroches, la même police que le blog d’un animateur radio et télé…et il pourrait selon la rumeur lui appartenir…Tout serait donc possible alors….Je parle de ce truc popole car c’est lui qui a révélé ce secret de polichinelle que tout le monde reprend en citant ce site….

  • sophie
    septembre 2, 2008

    « alors que les journalistes étaient tous au courant depuis des semaines, il a fallu attendre que la garde des Sceaux annonce elle-même sa grossesse pour la rendre publique. » (sur la page lexpress.fr) Je rêve, même si c’est dela provoc, ça vous étonne qu’une femme même ministre annonce sa grossesse en premier ? les journalistes ont donc un droit de préemption, c’est entendu. C’est entendu et un peu vulgos.

  • Vis
    septembre 2, 2008

    Chiche lachez vous mes enfants et tiens on attend des nouvelles de Ségolène, travaille réellement ou bien ne fout rien comme il se raconte dans tous les diners en ville, a-t-elle un nouveau compagnon ?, est ce vrai qu’elle est coléreuse et infecte avec ses employés, est ce vrai qu’elle a sous estimé son patrimoine pour payer moins d’ISF et c … .
    Allez courage car le pays a besoin d’une véritable opposition.

  • Rémy
    septembre 2, 2008

    Ca prouve le niveau de Démocratie du pays, ni plus, ni moins…la presse est un pouvoir et devrait être libre un point c’est tout, et tous ces copinages (parisiens) entre politiciens et journalistes, ainsi que les prises d’influence du pouvoir sur les rédactions prouvent que ce que vous prenez pour des kiosques à journaux sont en fait des theatres de marionnettes…
    …et c’est pas PPDA qui dira le contraire!
    P.S.: on va encore démarrer une discussion pour savoir si le peuple a le droit ou non de savoir…moi je dis: dans la mesure ou une grossesse handicape une femme jusqu’a un certain point, et dans la mesure ou cette femme est un ministre du gouvernement français (qui travaille pour nous donc – eh oui les ministres sont sensés travailler pour nous, le peuple, dans la mesure ou l’on considère que la france est une république, cf. la définition de république dans le Larousse) nous autres citoyens et contribuables avons le DROIT de savoir et les journalistes ont l’OBLIGATION de nous informer!!
    Donc rien que le fait que cette information soit restée retenue dans les rédactions est déjà une faute journalistique grave en soi!!!
    Mais bon ce n’est pas vraiment étonnant vu que nous avons eu deux présidents (Mitterand et Pompidou) qui étaient déjà a moitié morts alors qu’ils étaient encore en exercice…
    …L’ancien régime a de beaux jours devant lui et il serait peut être temps que les français terminent ce qu’ils ont commencé en 1789!!!
    A bon entendeur, Salut!

  • tooptoop
    septembre 2, 2008

    « Mais pas une ligne, pas un nom, pas une allusion graveleuse, pas le plus petit indice, même sur le Net… » : on peut le lire partout sur les blogs depuis des semaines et apprendre le nom du père, l’animateur TV Arthur.

  • marzalowitch
    septembre 2, 2008

    J’aime bien R. DATI, mais il faut reconnaitre que ce n’est pas un ministre de 1er plan, tout juste une bulle de com.
    Alors vivement qu’elle cède son fauteuil à un autre plus compétant j’espère, mais on peut toujours rêver, et aille se recaser aux frais du contribuable en se faisant probablement élire sur une liste UMP aux régionales.
    Quant à l’identité du donneur de spermes, on s’en tape.

  • nuitmagique
    septembre 2, 2008

    Ca me fait pitié qu’un journaliste de l’Express en soit à faire les chiens écrasés pour bouffer. Vraiment mon vieux, on s’en fout de Dati, si vous saviez. Au moins, vos allusions à « tonton » et la photo de Dati avec Sarkozy, c’est pour nous laisser entendre qu’il est le père ? Même pas, vous adoreriez en faire courir le bruit rien de plus. C’est assez minable. Parler d’éthique journalistique, en regard d’un tel article, c’est petit.

  • BERTIN
    septembre 2, 2008

    Donc, Cher Renaud, pour être en parfaite adequation avec ce message – qui regrette, comme moi, l’état de notre Presse – il ne faut pas hésiter une seule seconde et donner le nom du Père !

    A défaut, ce ne serait pas cohérent, et votre message perdrait malheureusement toute sa valeur.

  • alain youlou
    septembre 3, 2008

    Le père de ce futur enfant, si grossesse il y a n’ est-il pas ce Walid Darwiche dont nous savons qu’il est son époux depuis 2003? En droit le père de l’ enfant n’ est autre que le mari de la mère …
    Voila ce que j’ai trouver concernant la possible identité du père de son enfant. Paraitrai t il qu’ il serait avocat et libanais …

  • Franck
    septembre 3, 2008

    Monsieur,
    Rachida Dati aurait meme deja eu un enfant secret : je l’ai vu sur ce blog :
    http://www.programme-presidentiel.com/2007/11/04/nicolas-sarkozy-et-rachida-dati-l%E2%80%99enfant-cache/

    Bonsoir,
    Franck

  • Gerard S
    septembre 3, 2008

    Sil n’y avait que ce type de détail. Mais pour qui lit la presse étrangère, le silence des médias est assourdissant, par exemple, l’accord mal ficelé sur la Géorgie et les critiques de l’Europe. Sur la vérité en Colombie etc etc etc.

  • invinoveritas
    septembre 3, 2008

    Le père est Henri Proglio, PDG de Veolia Environnement. (Voir Paris Match du 10 mai 2007)

  • Catherine
    septembre 3, 2008

    MDR.

    Mettez-vous d’accord.

    Arthur ou Henri Proglio ? Ou ptêt’bien …. allez savoir …

    En tout cas, c’est assez réjouissant, pour ce qui est de l’état des moeurs chez nous, qu’on puisse être Ministre enceinte et célibataire sans se faire lyncher par de quelconques ligues de vertu.

    Quand à ce qui dit « Rémy », de quel DROIT devrions-nous, en tant que citoyens, être plus informés de la grossesse d’une Ministre que de celle de n’importe quelle femme travaillant également pour la collectivité ??

    Non, une grossesse normale ne « handicape » pas. Mais bon, on finira bien par prendre l’habitude de ça, j’espère, même à haut niveau de responsabilités.

  • Fabien
    septembre 3, 2008

    Le plus simple, Renaud, n’est-il pas parfois de guetter la presse étrangère :
    http://menilmontant.noosblog.fr/mon_weblog/2008/09/rachida-dati-vo.html
    en attendant la confirmation au besoin ?

    Certes, le Daily Mail et le Ha’aretz ont donné une information, jamais démentie, concernant l’entourage présidentiel, qui depuis s’est avérée fausse… mais il suffisait de rester sur ses gardes.

    Lorsque j’étais fort jeune et officiais pour Le Monde à des milliers de kilomètres de la rue des Italiens, il n’y avait pas ce genre de remparts. Une info était bonne, ou pas. Impossible de faire des recherches comme de nos jours.

  • Raphaël
    septembre 3, 2008

    C’est honteux, pitoyable et pathétique …
    La presse à la botte du roi !!! Pourquoi pas ne faire plus qu’un seul quotidien de presse, avec un seul journaliste, une seule chaine de télévision avec un seul présentateur, et ainsi de suite pour le reste puisque de toute façon, on ne nous dis que ce que l’on veut bien nous dire, ou plutôt ce que le roi veux bien nous dire. Pathétique et dangeureux, pauvre pays que celui ci … En effet, la politique et bien l’art d’empécher les gens de s’occuper de ce qui les regarde, sans faire allusion au cas Dati, dont je me cogne au plus haut point, mais tout le reste est, et sera malheureusementdu même acabi.

  • mediaphage
    septembre 3, 2008

    Quelle est la différence entre ces collègues couards, copains/copines/amantes, si décriés hier par D. CARTON et les auteurs de « l’Omerta française » et VOUS, R. RAVEL ?

    Qui est le plus courageux ? Celui qui pour vivre heureux applique les règles des 3 singes ou alors le grand BONOBO qui se frappe lourdement la poitrine avant de s’éclipsser sans charger l’adversaire (la queue entre les jambes) ?

  • votezécolo
    septembre 4, 2008

    D’après un journal marocain ( http://www.lobserv.info/interne.php?reference=1125 ), semi-confirmé par Stéphane Bern et Guillaume Durand ce midi sur France inter (« en Espagne, commence par un ‘A’ ! »), et moitié par vous ce matin (« politique ») le père serait :

    José Maria AZNAR !

    Ainsi, après le couple pipole Sarko-Carla, nous avons droit – pour la présidence européenne de la France – à des mariages royaux des souverains de la droite européenne…

    Je l’ai écrit sur Le Post et Rue 89, tandis que Backchich n’a toujours pas validé/publié mon commentaire depuis hier 17h !

    Vous confirmez ?

    Je suis attéré du silence de la presse. Ce n’est pas une exception française, c’est un scandale !

    Rachida Dati annonce en débur de semaine qu’elle annoncera en fin de semaine le nom du père.

    Résultat : 1 semaine Rachida Dati.

    Il appartient aux journalistes de ne pas laisser polluer l’info par les stratégies de communication politique !

    L’info existe au Maroc, elle est parue, pourquoi la revue de presse de RFI (par exemple) ne reprend-elle pas l’info ???

  • nadir
    septembre 4, 2008

    Il est for possible qu’après quelques verres dans une soirée, elle ne se rappelle pas du père et on veut nous faire croire qu’on cache son identité.
    En vérité personne ne le connait, même pas le géniteur lui même.

  • Anthony
    septembre 4, 2008

    C’est ses probléme qu’est ce que sa peut foutre qui et le pére ?? y’en a il sont grave ses sa vie pas le votre elle fait se qu’elle veut!!!!

  • Hatta YOGHA
    septembre 13, 2008

    On entend souvent les journalistes dire « Laissez nous faire notre métier ! »

    Eh bien… Faites le.

    Juste en mémoire de gens comme Robert CAPA ; « si la photo n’est pas réussie, c’est que tu n’es pas assez près de l’évènement ».

    Assez d’articles écrits en langue de bois.4yc6hy

  • benson
    septembre 20, 2008

    La vie de la Garde des Sceaux ne nous regarde pas, et ne doit pas masquer la réalité de dérapages plus conséquents et structurels que l’on ignore consciencieusement, savoir l’absence de traitement judiciaire de très nombreuses affaires criminelles.

    Ce n’est pas l’omnipotent syndicat de la magistrature – très doué en rhétorique, en dialectique éristique et en contacts médias (contrairement aux victimes criminelles ruinées que l’on n’entend à peu près jamais sur la politique qu’elles subissent) – qui viendra faire le jour sur ces chiffres pourtant bien connus (le planning familial, les chiennes de garde les ressassent depuis des années, la presse moins)…

    A titre informatif,

    les victimes de viol, ce sont 50.000 à 90.000 personnes (selon l’E.N.V.E.F. et Amnesty International) par an en FRANCE dont l’ existence est définitivement ruinée, dont 3% seulement obtiennent gain de cause par le jeu pernicieux de l’opportunité de poursuites, des prescriptions et des non-lieux de la justice de ce pays.

    97 % des violeurs restent dehors. L’Etat n’assure pas son rôle qui est la protection sur le territoire.

    La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 dispose d’ailleurs en ses articles II et XII : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la SURETE, et la résistance à l’oppression. » … « La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée. »

    Alors que dans le même temps la prescription pénale est purement et simplement ABOLIE dans les pays de common law (Canada, Québec, Etats-Unis, Royaume-uni…), et que la France des pays européens celui qui applique les pires délais de prescription en Europe !

    VOILA CE QU’IL FAUT DIRE !

    La France est donc très, très loin d’appliquer aujourd’hui une politique favorisant ses victimes.

    Des victimes en colère : http://www.mesopinions.com/Signons-Ensemble-pour-le-Respect-des-Droits-des-Victimes-petition-petitions-67a3f35d39b636151c5e615f599f297e.html

    Une victime en colère, parmi beaucoup d’autres.

  • le bonber
    octobre 12, 2008

    encorre un mouloud de plus qu’importe qui est le pere .

  • tatane75
    octobre 14, 2008

    la reponse de ceux qui savent… les francais ont le droit de savoir
    http://quiestlepere.cornibus.com

  • Ton&Ben
    novembre 8, 2008

    Les trackbacks ne fonctionnent pas. J’ai fait un trackback sur mon blog sur cette page : http://united-colors.fr/soyons-serieux/rachida-dati-acte-i-47 où il est question de médias et de Rachida Dati et qui fait référence à votre sujet.