Tensions à Closer

par 5commentaires No tags 0


06KDCABMO95ICAQ9ITTDCA5HGU4HCA1B955ZCADHF8GICAABREHJCAV0TG2XCAJXJQKQCAU66I97CARWWG8OCAV3SW74CAFVPA25CAVQHP77CAITHKOMCAIPO78ACA0UK6LXCAZ5N8QPCAUTKG5BCA1VOED0.jpg

Climat de tensions au sein du magazine Closer où la multiplication des infractions liées au code du travail avaient déjà donné lieu, en 2006, à un procès verbal de l’Inspection du travail. Ce journal jeune au succès fulgurant – il vient de devancer Voici en kiosque – traverse de nouvelles turbulences, une nouvelle phase de blues.

Heures supplémentaires à la pelle, rythmes de travail soutenus, licenciements abusifs, relations internes tendues : les conflits ne manquent pas. Un accord spécifique sur le temps de travail vient pourtant d’être signé entre la direction et les syndicats. Mais l’un des membres de la rédaction m’explique que si la machine Closer reste performante, elle use également une rédaction jeune et soumise à rude épreuve depuis la création de ce titre racheté par l’italien Mondadori .       

0
5 Comments
  • clichoo
    septembre 15, 2008

    comme au MacDo en gros

  • unmembredelaredactionLEXPRESS
    septembre 15, 2008

    Et à l’Express tout va bien ? pas de tension dans la rédaction ? les 35h sont bien respectées ? aucune heure supplémentaire ? aucun licenciement depuis le changement de direction ? merci pour tes infos très détaillées bien sûr car je pense que ça va intéresser tout le monde ici…

  • Bouju
    septembre 16, 2008

    Bonjour,
    Je suis moi aussi également en procédure avec Closer, je ne peux donc pas encore tout dire. Je travaillais avec Laurence Pieau et il y en à beaucoup à dire ! J’ai subi un licenciement abusif, des pressions et accusations, c’est le style de la maison, je dirai même c’est la technique « Pieau ».

  • clementine
    septembre 16, 2008

    c’est juste pitoyable de balancer comme ça. Attends la fin de ta « procédure » et reviens te lamenter après.

  • UNMEMBREDELAREDACTIONCLOSER
    septembre 16, 2008

    A la rédaction il y a ceux qui font leur boulot et les autres ! Les autres qui passent plus de temps à se plaindre qu’à bosser. Et justement Laurence ne fait que son job. Allez donc voir si l’herbe est plus verte ailleurs, après on en reparlera !