Amour Gloire et Beauté

par 9commentaires No tags 0

carlabrni2.jpg

La photo est inouïe. Elle semble tout droit sortie d’une scène de la série « Gloire, amour et beauté », ce feuilleton kitch des années 80 (régulièrement rediffusé sur TF1), où tout n’est que stuc, coiffures permanentées, brillantine et pacotille. On y voit Carla Bruni et Nicolas Sarkozy tendrement enlacés. Lui, en smoking, dents immaculées et cheveu gominés, elle, belle et erratique, lovée dans une robe fourreau violet, (comme ci-contre).
 
Et c’est Match qui la publie cette semaine. Ors le photographe qui a pris cette très insolite et déroutante série de clichés, lors du récent voyage du chef de l’Etat à New York, est Pascal Rostain, reporter de haut vol et paparazzi patenté.
 
Il se trouve que je l’ai eu par hasard au téléphone quand il prenait justement cette fameuse photo publiée par Match cette semaine . Ce reporter se trouvait alors dans la chambre du couple présidentiel en train de faire poser monsieur et madame. «Tu veux que je te passe le président», m’a t-il lancé, alors que j’entendais Carla Bruni éclater de rire plus au loin dans la pièce… Scène irréelle que celle de ce journaliste, qui révéla au monde entier, en couverture de Match, à l’été 2004, l’affaire Cécilia, plongé dans l’intimité d’un couple, dont il  est devenu tout simplement le photographe officiel !
 
Cet ami de Carla Bruni fit la connaissance de Nicolas Sarkozy au lendemain de son élection, à l’Elysée. « Ah, c’est donc vous » , lui lança le chef de l’Etat fraîchement élu. Les premières secondes furent fraîches. Puis le courant est passé. Et depuis, Rostain est d’un grand nombre de déplacements du chef de l’Etat à l’étranger. Gommé « l’affaire Cécilia » : voilà qui en dit long sur la capacité d’oubli et de pardon d’un Nicolas Sarkozy, plutôt fair play et détendu, face à des évènements qui ont profondément marqué sa vie et dont d’autres, moins heureux, tel l’ancien patron de Paris Match, Alain Genestar, viré de son journal, firent les frais.
0
9 Comments
  • Sasa
    octobre 2, 2008

    J’imagine que la République transporte et héberge aimablement ce grand ariste (tout comme elle s’occupe du coiffeur et du maquilleur personnels de son Altesse Carla 1ère). La République est décidément bonne fille. Et ses citoyens bien mesquins de se poser des questions aussi terre à terre.

  • Marsellus
    octobre 2, 2008

    Mais diantre, vous avez plaqué « or » ou quoi ? la conjonction de coordination « ors » ça n’existe pas, non ? Si ? On m’aurait menti ? Si oui, mea culpa d’avance, si non, évitez cette faute, par pitié.

  • Jiji
    octobre 2, 2008

    « Amour gloire et beauté » est un feuilleton diffusé quotidiennement, le matin, sur France 2… Il y a des inédits tous les jours.

  • Fraudeau
    octobre 2, 2008

    Ne pas confondre : erratique – qui n’a aucune régularité – et hiératique – d’une majesté, d’une raideur solennelle. Il me semble que Carla Bruni-Sarkosi est tout sauf « erratique » sur cette photo. Sa pose peut en revanche être qualifiée de « hiératique ». Même faute que ce matin dans l’émission de Colombe Schneck sur France-Inter !
    Ah, le français, c’est pas facile !

  • slimjim
    octobre 2, 2008

    Ils ne sont pas sales, visiblement. Méchants, je ne sais pas (quoique la dame, avec sa tête de cyborg, me fait mauvaise impression), mais affreux, vraiment.

  • Dominique
    octobre 3, 2008

    Vous avez raison, Fraudeau. M. Revel a sans doute voulu utiliser un mot qu’il ne comprend pas. Ce qui vaut à un môme de banlieue de se faire taper sur les doigts passe chez un « fils de ». Malgré ses graves lacunes au niveau de l’orthographe, des capacités d’analyse et de réflexion, il a tout de même trouvé un boulot de journaliste. J’espère pour lui qu’il a conscience d’avoir du bol d’être bien né.
    Il est tout de même gonflé de tenir un blog. À l’oral, ça passe encore, mais là, à l’écrit, il est à poil.

  • TVnomics
    octobre 3, 2008

    le rédacteur en chef de l’Expresse a une fois de plus oublié de se relire

  • Clerc
    octobre 3, 2008

    original que ce président n’ait pas mis le photographe à la porte ? nous , femmes, nous voyons surtout qu’il veut montrer qu’elle est belle et bien enceinte et qu’il est content; peut-être des jumeaux ? enfin à son âge, c’est pas très futé. AVIS j’ai tout tapé à la main et il n’y a pas de copié collé et mon email est bon. çà marche mal chez vous ???????????????????????,,

  • touly
    octobre 6, 2008

    J’ai déjà croisé la route de Rostain. C’est un mec fort sympathique. Toutefois, son passé de paparazzi l’a souvent entraîné à franchir les frontières de la légalité, sans parler de celles de la moralité. Que notre Président l’ait choisi en tant que photographe officiel en dit long sur les mœurs de l’Elysée. Pas étonnant au demeurant quand on voit que la cour du Chef de l’Etat compte aussi des personnages éminents tels Bigard ou Clavier…