Bolloré veut une autre chaîne de télévision.

par 3commentaires No tags 0

 
 
images.jpg

Le groupe Bolloré, propriétaire de Direct 8, envisage de créer une seconde chaîne de télévision, à l’horizon 2012. Date à laquelle le CSA pourrait lancer un nouvel appel à candidatures pour des chaînes de la TNT. Ce projet de chaîne généraliste mélangerait fictions, jeux et divertissements. Fort de ses bons résultats d’audience avec Direct 8, (1,8% de part de marché, soit bien mieux que les prévisions initiales), Bolloré veut se développer.
 
En attendant, le groupe se dit confiant. Avec 20 millions de recettes publicitaires, en 2008, (10 millions en télé et 10 autres millions, en presse écrite, à travers ses journaux gratuits), Bolloré considère être « dans les clous ». Objectif ? Doper le chiffre d’affaires, pour atteindre les 80 millions d’euros en 2012. Et l’équilibre de l’ensemble du pole médias, l’année suivante.
 
Mais pour l’heure, on ferraille en coulisses, à l’approche du débat à l’Assemblée sur le projet de loi sur l’audiovisuel. A l’instar des opérateurs de la TNT, Bolloré ne digère pas la taxe de 3% sur le chiffre d’affaires des chaînes, imposée à l’ensemble de celles-ci, petites ou grandes, pour venir soutenir un audiovisuel publique privé de pub.
 
Il est vrai que taxer Direct 8 au même titre que TF1 ou M6 apparaît pour le moins incongru !
 
Aussi, les dirigeants de Bolloré espèrent arracher, lors du débat parlementaire, un amendement qui permettrait de soulager les petites chaînes de la TNT, injustement ponctionnées à leurs yeux.
 
6AKQCAC34GRECAMH3RLGCAMFDUARCALFMX60CABRMO7NCA7R8TCYCAT4EJW0CAHFXDIECAZF05J9CAQ30NGXCAF2PPKUCA8GWE4PCAMC3FACCALQJIBOCAUWZRU0CA31VZMCCAKJXK0MCA09L2NXCA8YV88S.jpgAutre récrimination des dirigeants de Direct 8, le numéro du canal qui lui a été attribué à sa création et qui change selon les modes de diffusion. Chez Bolloré, on voudrait obtenir, en toute logique, que Direct 8  se voit attribuer partout en France un même et seul canal, vous avez deviné: le 8 !
 
Enfin, le groupe confirme son projet de lancement d’un petit quotidien payant, à l’horizon 2010. Huit pages, format tabloïd, pour un décryptage, concis et ramassé, de l’actualité.    
  
0
3 Comments
  • Benoit
    octobre 28, 2008

    Bonjour,
    Une chose m’échappe :
    « Bolloré ne digère pas la taxe de 3% sur le chiffre d’affaires des chaînes, imposée à l’ensemble de celles-ci, petites ou grandes, pour venir soutenir un audiovisuel publique privé de pub.

    Il est vrai que taxer Direct 8 au même titre que TF1 ou M6 apparaît pour le moins incongru !  »

    Or si il s’agit de 3% sur le chiffre d’affaires des chaines c’est donc bien proportionnel à la taille, non ?

  • jack69
    octobre 28, 2008

    la fin de France 2 avec la fin de la pub
    la fin de TF1 avec Direct 8
    reste l’écrit, et encore, quand la censure n’existe pas…
    Jack 69 que vous pouvez retrouver sur http://www.deslettresetdesmots.com

  • jacques
    octobre 29, 2008

    J’aimerais bien voir la gueule des programmes. Films français et émissions politiques rien que du bonheur ;-D