Du bon Schneidermann

par 4commentaires No tags 0


 
images.jpg 
 

Daniel et Clémentine Schneidermann publient, chez Albin Michel,”C’est vrai que la télé truque le images ? » : un livre d’entretien entre un père et sa fille sur le monde des médias et les pratiques journalistiques.

 L’ouvrage est intéressant parce que vivant, précis dans les thèmes qu’il aborde et attrayant, également, par la spontanéité (et la candeur, parfois), avec laquelle une adolescente de 17 ans, (Clémentine), pose ses questions.

En vieux routier du paysage médiatique, l’intraitable Schneidermann, avec lequel j’ai eu quelques désaccords et conflits sévères, promène, comme à son habitude, un regard sans indulgence et sans concessions sur notre profession.

Quelques anecdotes assez savoureuses scandent ce livre. L’une d’elles concerne Nicolas Sarkozy. Dans les années 90, raconte l’auteur, celui qui n’était alors que ministre lui téléphone un jour pour le remercier d’une chronique, publiée dans les colonnes du Monde, un billet où Schneidermann disait alors tout le bien qu’il pensait des prestations télé de Sarkozy. « J’ai particulièrement apprécié votre chronique, surtout venant de quelqu’un qui n’est pas notre ami politique. A partir de maintenant j’ai une dette envers vous. » Schneidermann avoue en être resté sans voix. Avant d’ajouter que, devenu président, Nicolas Sarkozy aurait un jour proposé au nouveau directeur du Monde, Eric Fottorino, de faire du vélo avec lui le dimanche. « Le journaliste a eu toutes les peines du monde à décliner poliment», conclue l’auteur de ce livre que l’on peut recommander.   

 Interrogé, en août dernier, lors de l’université d’été du Mouvemernt Démocrate,  Schneidermann était revenu sur sa relation à la politique et sur la disparition de son émission Arrêt sur image, sur France 5 . (voir document, ci-dessus)

 

 

 

0
4 Comments
  • clichoo
    octobre 10, 2008

    je vous en supplie, faites un effort sur l’orthographe.
    à l’heure où les organes de presse sont appelées à supprimer le poste de secrétaire de rédaction, montrez l’exemple !
    la faute que je comprends le moins est celle qui concerne le mot « mouvement ». Il est écrit « mouvemernt ».
    Comme si le texte de Renaud Revel était scanné (avec un logiciel d’OCR), plutôt que écrit à la main.
    Exact ?

  • Roger Cageot
    octobre 10, 2008

    C’est un problème récurrent de M. Revel qui ne connaît visiblement pas les correcteurs orthographiques (cf son désormais célèbre « ors » à la place de « or »).

    Le vrai problème en ce qui me concerne est qu’il ne lit visiblement jamais non plus les commentaires de ses lecteurs, ce qui lui permettrait au moins de corriger ses billets a posteriori.

  • tetu29
    octobre 11, 2008

    A ceux qui se demanderaient qui est l’homme en photo, dans l’ascenseur, c’est Eric Fottorino du Monde. Car en plus de l’orthographe, la feuille de styles et la mise en page du blog de Renaud Revel laissent aussi à désirer. C’est dommage de gâcher son énergie pour ce (piètre) résultat, non ? Allez Renaud, un effort !Demande à l’Express de retaper ton blog, s’il te plaît.

  • personals websites
    janvier 26, 2011

    Knowledge is power. (Proverbs 24:5)