Fabius dérape sur Canal+: coupez lui le son!

par 25commentaires No tags 0

 
 
 
 
Q5GTCATS3JV1CAOGW5FSCARQ5N2LCAJTSISDCASQYYVMCA0HSKYYCAKAFJ4BCAVAQNJZCA5IVVQ2CAEI6RTJCA3YME21CAMPXJFECATEPAJKCAXV9BMICA60PVN6CAIOZT9CCADZW4CLCA12TKAACABDACAC.jpg

Laurent Fabius aime l’ordre ciré et sans poussière et les journalistes godillots: seulement, quand ils sont de gauche…
Invité hier soir du Grand journal de Michel Denisot, l’ancien premier ministre nous a gratifié d’une sortie qui mériterait que la profession toute entière lui rentre dans le lard. Et que l’on boycotte ce responsable politique qui s’est allègrement essuyé une nouvelle fois les pieds sur les journalistes, traditionnels bouc-émissaires…
  
Comme à l’accoutumé, son front était haut, sans doute plus enflé que nature étant donné le coté radical et pontifiant du propos. Alors que Jean-Michel Aphatie mettait en pièces, depuis quelques minutes, et avec de l’à-propos, l’idée totalement saugrenue, émise la veille par le publicitaire et conseiller de Nicolas Sarkozy, Thierry Saussez,  (l’instauration d’une émission de propagande gouvernementale sur le petit écran), on entendit Fabius se payer soudainement les journalistes.
 
Une caste accusée de rouler, « à quelques exceptions près », pour le chef de l’Etat. Très en verve, Laurent Fabius s’en est pris, ensuite, à TF1, cette chaîne qui « dégouline de Sarkozy » , asséna t-il, sous le regard perplexe d’un Denisot coi.
 
KB0DCAZTCHKECAQ58NE2CAWZIP90CAZHDFVVCAN7GPH5CAJ7S5OWCAOGL83QCA2P00KJCA70EG7QCA1FF8FICAMG7TWICA3DOKTRCACRWDINCA6XZITNCAO32LUECAI4OYWICAKEW3ZQCAM9B05TCA5T9ZML.jpgOutrancier, insultant, caricatural, le propos de Fabius a d’autant plus de quoi faire réagir que ce dernier a laissé un bien piteux souvenir à l’ensemble de mes confrères, qui eurent maille à partir avec lui, à l’époque où il régnait sur Matignon. Je me souviens des chasses aux sorcières dans les rédactions et du cabinet noir qu’il avait installé, rue de Varennes: une cellule de journalistes, venus du Matin de Paris, chargée, notamment, à l’époque, au sein de qui était devenu une petite officine, de verrouiller les médias. Et de hacher en bons et bas morceaux les journalistes classés selon leurs opinions politiques supposées.
Vingt cinq plus tard, l’homme nous ressert le même refrain, telle une antienne frelatée. Mais coupez lui donc le son !   
0
25 Comments
  • chris
    octobre 29, 2008

    Le débat pourra durer des années. Les journalistes ne roulent pas pour la gauche ou la droite mais ils sont simplement du coté du pouvoir peu importe sa couleur.A

  • Loïs GERIN
    octobre 29, 2008

    J’ai entendu cette émission et le ton de Laurent Fabius ne m’a pas choqué, bien au contraire ! Oui, TF1 « dégouline de Sarkozysme » (et non de « Sarkozy » comme il est écrit dans votre billet, manquant décidément de rigueur) et voilà enfin un homme politique qui ose le dire haut et fort !

  • Dominique
    octobre 29, 2008

    marre de ces journalistes qui se croient au dessus de tout ! et ne supportent pas la critique, alors qu’eux ne s’en privent pas !
    oui TF1 dégouline de sarkozysme, et d’autres aussi d’ailleurs !
    de grâce contentez-vous de nous donner de l’info brute, que de l’info brute, et vos opinions personnelles, gardez-les pour vous ! sinon on coupera le son, c’est sûr !

  • Jicé
    octobre 29, 2008

    Bon Dieu de buzz bidon!!

    C’était seulement ça les propos de Fabius?

    Quant au sarkozysme supposé ou réel de la presse, ça tient tellement de l’évidence -pour des raisons multiples et qui ne sont pas toutes partisanes- que voyez-vous MR Revel, ça fait déjà bien longtemps qu’on n’a plus la télé, qu’on écoute d’une oreille distraite même la matinale de culture et qu’on fait preuve de discernement en multipliant les sources d’informations par le biais d’internet (on atterrit pas exemple chez-vous, et on n’y sera plus repris).Sans rancune toutefois.

  • pierre
    octobre 29, 2008

    Ben décidement, en voila quelques coïncidences.
    Il y a peu, je tombe dans les actu de google sur un lien « dénonçant » mélenchon,
    Comme j’avais vu la séquence, je suis donc le lien et je tombe donc sur un article de… Renaud Revel,
    qui utilise des citations bien étranges et attribue des propos qui n’ont jamais été tenus. Bon, pourquoi pas.

    Ce jour, toujours des les actus google, je tombe sur un « Fabius dérape sur canal+ ». Comme j’ai regardé l’émission, et que
    je n’ai pas entendu de « dérapage », je me dis que j’ai raté un truc.
    Je suis donc le lien, et je tombe sur un article de … Renaud Revel.
    Qui semble être un journaliste trés attentif, mais un peu dur d’oreille et/ou approximatif, car la aussi, il ressort un
    propos qui n’a pas été prononcé.
    Sur le fond, on pourrait ce dire que c’est pas trés grave, mais pour moi, à partir du moment ou on met des guillemets, on SE DOIT
    d’être précis et fidèle, sinon autant dire n’importe quoi, y a plus de limite.

    A puis franchement, si pour vous ça c’est un dérapage, va falloir réviser votre façon de conduire !

    Pour finir, en parlant d’attitude hautaine et caricaturale, une palme aussi pour JM Aphatie

  • Abner de Sabatier
    octobre 29, 2008

    Eh bin ! Bravo Messieurs, l’anti-sarkozysme fonctionne à fond. Comme vous j’ai regardé cette émission. Sauf que moi j’ai écouté et entendu (Est sourd celui qui ne veut pas entendre dit le dicton) et pour une fois je suis entièrement d’accord avec Revel. Et de plus je n’ai pas oublié le Fabius, roquet des années 80. Ce Monsieur essaie de nous faire croire qu’il est un prolétaire alors qu’il n’arrive pas à la cheville d’un Rocard ou d’un Delors. Quant à TF1, chaîne de Sarkozy paraît-il, ceux qui abonde dans le sens de Fabius ne la regarde certainement pas pour sortir une telle ânerie. Qui se souvient que Rousselet, patron de Canal+ fût secrétaire général de l’Elysée, celui de Mitterrand.

  • FROISSART
    octobre 29, 2008

    Lui couper le son parce qu’il dit la vérité? Cela me rappelle une bonne chanson de Guy Béart…
    Nous voilà donc revenus à la bonne vieille époque de l’ORTF d’avant 68.
    C’est de cela que vous êtes nostalgique, M. Revel?

    A propos: à l’accoutumée s’écrit avec un e à la fin.

  • chris
    octobre 29, 2008

    Mr Revel dérape sur son blog: coupez lui le son!

  • Franz
    octobre 29, 2008

    Incroyable la dextérité avec laquelle vous, Renaud Revel, savez faire usage des ciseaux. Je viens de regarder l’extrait du Grand Journal dont il est question et je n’ai absolument pas entendu dans la bouche de Fabius un propos « outrancier, insultant et caricatural ». Vous avez retenu deux minuscules bouts de citations sur une argumentation bien plus longue et qui tenait parfaitement la route. Fabius dit lui-même qu’il ne s’agit pas d’accuser les journalistes en général mais « le système de possession et d’orientation médiatique ». Il ne s’attaque donc absolument pas à une « caste » mais à un phénomène systémique. Et si cela peut vous faire plaisir, rappelons qu’il dit que la plupart des journalistes sont tout à fait professionnels. Comme avec l’affaire Mélenchon (qu’Aphatie a rappelée avec la même mauvaise foi que vous), vous gardez ce qui vous plaît pour vous attacher à défendre une profession dont vous voudriez nous faire croire que tout le monde veut la détruire. Il faudra pourtant accepter l’idée que certains journalistes sont tout simplement nuls et que le système dans lequel ils évoluent a nécessairement une influence sur eux (lisez donc Bourdieu).

  • pascal coz
    octobre 29, 2008

    ça va bien à certains journalistes de jouer les vierges effarouchées… Oui TF1 et d’autres médias dégoulinent de sarkozysme et je fais partie des français qui commencent à saturer sans être pour autant des laudateurs de Fabius. Cessez donc de nous prendre pour des imbéciles!

  • billy
    octobre 29, 2008

    les journalistes écrivent ce que leurs patrons leur disent d’écrire, sinon il sont virés.

    leurs cris d’orfraie ne servent à rien, la réalité c’est ça. ce qui se passe vraiment ils font semblant de ne pas le voir. Heureusement qu’il y a le canard!

  • Bulle
    octobre 30, 2008

    Au début de ce blog, il y avait une photo de notre hôte à une table de travail qui correspondait au ton de l ‘info : sobre, professionnelle et distanciée avec un peu de malice. Depuis la photo a changé, notre hôte fait plus dans le glamour, bronzage et l’assurance people dans la pose, un brin narcissique ! Et l’info a changé… plus lègère, nourrie de déjeuner, tranchée sur qui fait bien et qui fait pas bien au risque de faire un peu vite. Exactement ce qui arrive aussi à JMA sur Canal et RTL.
    Mais où est donc le dérapage ! Fabius qui est loin d’être un type que j’apprécie a émis une opinion, il aurait pu ajoutee que le Grand journal est aussi le lieu où on vend encore mieux la soupe Sarko que sur TF1, qu’on s’y fait des renvois d’ascenseur sur un peu tout et que c’est la vitrine d’un petit monde qui adore se regarder et s’admirer.
    A PF qui passe aussi sur ce blog : la « bulle » est mauriciene

  • Scrat
    octobre 30, 2008

    De toute façon, je ne sais pas pourquoi vous continuez à commenter, Renaud en a rien à faire de vos opinions.
    Même pas sûr qu’il nous lise!

  • Republicain
    octobre 30, 2008

    On n’a pas du voir la même émission ou alors j’ai loupé des épisodes.
    J’ai trouvé Fabuis bien timoré dans ses observations et je vous touve bien caricatural. Qui peut nier la réalité de certains journalistes et médias. Qui peut nier que l’attitude d’Apathie n’est pas toujours très déontologique(j’ai souvenir d’un échange avec J F Khan pas piqué des vers), ne parlons pas de Denisot, courtisan avec les puissants. Elkabach, sa dernière intervention sur Europe1 face à Ségolène Royal est à elle seule une copie de sa caricature. Sarkozy qui veut nommer le président des chaines et qui recommande à ses amis patrons de télé et de journaux les bons journalistes.
    Non Fabius ne s’est pas essuyé les pieds, il a même me semble t’il, dit des banalités sur un sujet qui mérite mieux que votre réaction corporatiste et qui ne fait pas honneur à votre profession.

  • Alain
    octobre 30, 2008

    Alors là, je suis très surpris de cet article! J’ai regardé l’émission et incontestablement Laurent Fabius était totalement dans la réalité! Il n’a, à mon sens, dit des choses désagréables envers les journalistes. Il parlait de la chaîne TF1, donc de sa direction, pas du personnel. Il a même approuvé les journalistes dans la qualité du travail. L’auteur de cet article ne doit absolument pas aimer Laurent Fabius, ou bien il comprend que ce qu’il veut bien entendre

  • Gaël
    octobre 30, 2008

    Monsieur Revel, c’est votre post qui est « outrancier, insultant, caricatural ».

    On aime ou on n’aime pas Fabius, mais il s’exprime toujours de manière argumentée. En l’occurrence, il n’a fait que dire, comme d’autres (Bayrou notamment) ce que tout le monde peut constater chaque jour: oui, TF1 dégouline de sarkozysme, oui, de nombreux journaliste (pas tous heureusement) sont fascinés par le chef de l’Etat et perdent leur sens critique.

    Quant à l’expression « son front était haut, sans doute plus enflé (…) », cela n’apporte strictement rien sur le fond; pour tout dire, cela s’appelle du délit de sale gueule. On sait où ce genre de commentaires mène.

    Monsieur Revel, on attend autre chose des journalistes que ce fiel de bas étage.

  • Luc
    octobre 30, 2008

    C’est étonnant quand même qu’un journaliste s’étonne au nom de l’indépendance des médias du parti pris de TF1 pour Sarkozy. ne serait ce pas plus étonnant si c’était l’inverse tant les liens sont connus, les intérêts convergents. et le projet de loi sur l’audiovisuel n’est évidemment pas fait pour TF1 et pour mettre au pas les résidus de service public audiovisuel. et la presse écrite etc. etc.
    On ne peut pas critiquer le 4ème pouvoir sans qu’il s’en émeuve ? alors qu’il soit au dessus de tout soupçon, qu’il travaille. et encore, qui n’a pas le droit d’être critiqué ? Fabius et d’autres se font défoncés, pire raillés, toute la journée et ils ne devraient rien dire. Hé. chacun ses amitiés

  • alain
    octobre 31, 2008

    Monsieur le journaliste auteur de ce texte! Je pense que vous avez mal regardé et écouté l’émission! Laurent Fabius, ne c’est pas attaqué aux « journalistes » mais au système médiatique. Vous faites un travail remarquable certe, mais combien sont à la solde de leur patron et sont obligés de mettre et faire ce que « Sarko » commande! TF1 en est la première chaîne à subir ce système (normal c’est ses potes) Alors n’attaquez pas Laurent Fabius qui est incontestablement un homme remarquable, coté discrétion et correction. Il n’attaque jamais à tort ou à travers

  • ZABEILLON
    octobre 31, 2008

    rentrer dans le lard de Laurent Fabius!!!vous attendez quoi? allez y vous avez ma benediction!si ça pouvez lui faire degonfler la tête ça nous ferait des vacances!

  • Clemence
    octobre 31, 2008

    En effet, Fabius s’attaque au système médiatique… Si vous n’avez pas vu l’émission, vous pouvez revisionner la séquence dans le meilleur du hier du 28/10 sur le site de canal: http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid1831-c-le-meilleur-du-hier.html

    A+ !

  • Did-Press
    novembre 4, 2008

    Outranciers, caricaturaux et insultants tels sont les propos de ce journaliste envers la démocratie. Ces propos sont l’illustration de la prétention et des risques du pouvoir médiatique. Car les médias sont un pouvoir et la violence de ce Monsieur Revel à en nier l’existence en est une illustration flagrante. La problématique fondamentale des sociétés contemporaines n’est plus la lutte pour la liberté de dire, mais les moyens de contrôle que se donne la société pour empêcher que seuls s’expriment ceux qui ont la capacité à se faire entendre. A lire sur ce thème : « Sondages non merci » sur http://sondagesnonmerci.unblog.fr

  • Bruno Lamothe
    novembre 5, 2008

    « Outrancier, insultant, caricatural » : je n’aurais trouvé mieux pour qualifier ce billet… J’aurais peut-être rajouté « minable et ridicule », tant cette attaque envers Laurent Fabius, contre qui le pseudo-journaliste Renaud Revel voudrait que ses collègues érigent une sorte de mur de berlin. La déontologie, Renaud Revel, comme d’habitude, n’en n’a cure.

  • JP
    novembre 15, 2008

    Bien fait pour vos gueules les Journaleux…ramassez la savonette !

  • Bertrand
    février 25, 2009

    Je suis très choqué de la réaction outrancière de ce journaliste (REVEL)
    En effet il y a une bonne tendance au cirage de pompe des journalites envers le pouvoir : plus ils cirent plus il s’offusquent quand on le leur fait remarquer.
    Pour L.Fabius c’est un homme d’Etat qui au fil des années a aiguisé le regard qu’il pose sur ce qui se passe… utile ça
    La photo n’est pas sympa non plus vous ne trouvez pas ?
    Enfin coupez lui le son! Outre que ça a un relent de censure ça fait penser a la réaction du faible qui ne sait que répondre

  • Niu Shi
    août 22, 2009

    TF1, cette chaîne qui « dégouline de Sarkozy »

    Et c’est cela qui choque notre sponsorisé EDF ? pourtant c’est vraiment le moins que l’on puisse dire…