Pour les caméras cachées, contre l’omerta.

par 11commentaires No tags 0

 
 
638TCA1G40XNCAS6O59FCAU0AY5SCANW2G41CA9ZZPD3CAL5VZ28CAJ52AP3CA6JZ9MSCAKL1SI4CAAT0EXJCACBVT1ZCA73E0FPCATDWNT7CA8M6JNYCA8GNOBHCAZ7BTDQCAI4H5HTCA20XQS4CA7F4D83.jpg

L’utilisation de caméras cachées à des fins d’enquêtes journalistiques déclenche un début de polémique dans le monde des médias. C’est ainsi que le projet de magazine de David Pujadas, intitulé « Les infiltrés », attise les commentaires et soulève les critiques avant même sa diffusion à  l’antenne, fin octobre.
 
En introduisant, plusieurs semaines durant une caméra cachée dans les locaux du magazine Closer, David Pujadas contrevient-il aux règles de base du métier? En utilisant une fausse stagiaire équipée d’une mini-caméra, dans le seul but de dépeindre les pratiques et les coulisses de ce journal people, le journaliste vedette de France 2 franchit-il une ligne jaune, comme lui a reproché, assez vertement, mon confrère de RTL, Jean-Michel Aphatie, partisan d’un journalisme cash  -« yeux dans les yeux »-, sur le plateau du Grand Journal de Canal+?
 
Au risque de peut-être surprendre, je suis en total désaccord sur ce point avec Aphatie et défend, au contraire, l’utilisation de telles méthodes. En effet, l’introduction de caméras et de micros cachés a permis depuis une dizaine d’années, date de l’apparition de cette pratique journalistique, de mettre à jour ce que le journalisme classique ne parvenait ou ne parvient pas à démontrer.
Bavures policières, scandales alimentaires, infractions au code du travail, harcèlements dans l’entreprise, duplicité et mensonges de la classe politique…l’information a souvent gagné en éclaircissement et en transparence grâce à la mise en œuvre de méthodes d’investigation, dures et peu conformes certes aux sacro-saintes règles du métier, mais probantes: des pratiques sans lesquelles certaines vérités n’auraient jamais été dites.
 
0HKECALF7IJJCAGFTW0VCA5F7ZKSCALTL9SWCAFJ1YVNCA7UY56DCAKZ1381CAIHLZN0CAVMYGCWCAWF96OWCAPS3SM6CAADLI1KCA1OQY3ECA4ZKHOBCA6AGCJQCAWTV6SJCAGXI24DCADCQWBHCATXX02L.jpgC’est l’introduction de micros ou de caméras dissimulés par des journalistes dans certains commissariats qui a notamment permis de faire évoluer, au fil de documents souvent accablants, la législation sur la garde a vue. C’est en introduisant clandestinement de tels équipements de tournage dans les coulisses et le maquis de la grande distribution qu’ont été mises à jour certaines autres pratiques et méthodes des géants de ce secteur, souvent peu avouables face caméras. Et l’on pourrait donner ici bien d’autres exemples d’entreprises ou d’administrations dont certaines dérives dangereuses  n’ont pu être percés que grâce à l’utilisation de techniques journalistiques agressives.
 

Sans verser dans l’emphase, une caméra introduite, à bon escient, dans certains lieux où l’opacité, le secret et le silence, sont de mise, relève à mon sens d’un nécessaire droit à l’information. Dans une démocratie, il n’y a pas pire que l’omerta.   

0
11 Comments
  • helsa
    octobre 6, 2008

    Qui décidera? les journalistes, pour peu que ce métier ait encore un sens – ce que je crois – et que les journalistes donnent encore du « sens » à leur travail.
    Bref… je suis pour aussi!!
    Quant à Apathie, il fait une autre forme de journalisme, qui a aussi d’énormes limites.

  • Jp
    octobre 6, 2008

    A mettre aussi en parallèle, l’utilisation des caméras cachées à « Envoyé Spécial » et l’outrage de Paul Nahon (alors rédacteur en chef de cette émission) et de bien d’autres lorsque Pierre Carles a souhaité dans « Pas vu pas pris » médiatiser la discussion Mougeotte-Leotard prise en off et l’utiliser comme matériau de réflexion sur les relations entre journalistes et politiques.

  • Pierre
    octobre 6, 2008

    Je suis partisan de tout ce qui va dans la direction de la vérité. Ne serait-il pas bien plus instructif de connaitre les vrais dialogues entre journalistes, avant et après les interviews, que d’écouter la soupe servit quotidiennement par nos politiques ?
    Il faudrait une chaine de TV, un journal, une radio… brefs des moyens de communications mais totalement indépendant, financés par je ne sais quel moyen (les publicitaires ne se bousculeraient sans doute pas…) afin que les choses bougent peut-être un peu, et que les journalistes qui ne font pas leur travail soient renvoyés à leur apathie…

  • alain
    octobre 6, 2008

    mise AU jour. Vous devriez demander à votre voisin de vous relire. Des fautes tous les jours, ça nuit à votre crédibilité.

  • Antoine
    octobre 6, 2008

    Pour une fois, Mr Revel, je ne partage pas du tout votre opinion. Regardons déjà le sujet: la presse people. Il ne faut pas tomber non plus dans une parano complète, nous ne sommes pas non plus dans les milieux de la drogue et le trafic d’armes! Et le journalisme ne devrait jamais se cacher. C’est justement là que se voit un grand journaliste, celui qui par sa seule pertinence, sa seule investigation remplit sa mission, sans utiliser ces systèmes lâches et malhonnêtes.
    Mais enfin, vis à vis de vos billets d’une grande qualité (malgré les innombrables fautes d’orthographes, heureusement que quelqu’un vous relit à l’Express…), je vous félicite à nouveau pour votre travail. Cdlt. AM

  • chris
    octobre 6, 2008

    Un journaliste peut bien utiliser une caméra cachée uniquement dans le but d’informer. Il doit normalement avoir la qualification pour savoir ce qui relève de l’info ou de l’inutile. L’investigation au sein de Closer me semble inutile si elle a eu lieu.
    Concernant Mr Aphatie, ce n’est pas non plus du journalisme ses prises de positions sur les déficits.

  • anti.grande.surfaces
    octobre 6, 2008

    Je ne vois pas ou est le problème…
    Dans la grande distribution, ils ont mis des caméras un peu partout sans le dire au personnel…afin de les surveiller, de les fliquer etc à leur insu…
    Et aujourd’hui, on se demande si on peut allez filmer afin ces mêmes entreprises en caméra cachées afin de rapporter la réalité des conditions de travail et/ou leur relations avec leur fournisseurs?
    Si vous demander à Carrefour d’ouvrir ses portes vous ne verrez que ce qu’ils voudront bien vous montrer…pas la réalité donc bien sur qu’il faut que les journalistes utilisent tous les moyens pour aller chercher la réalité et pas se contenter des discours de la DRH…

  • danslaredactiondelexpress
    octobre 6, 2008

    ok pour des caméras cachées à l’express ? dans la rédaction, les conférences de rédaction… pour bien vérifier que le travail journalistique est irréprochable et que le droit du travail est parfaitement respecté ? chiche Renaud ?

  • Ava24Williams
    mars 29, 2010

    Don’t you recognize that it’s high time to receive the mortgage loans, which would make your dreams come true.

  • loan
    juillet 26, 2010

    The personal loans seem to be very useful for guys, which would like to start their business. As a fact, it’s very comfortable to receive a credit loan.

  • Luanne Wehrman
    octobre 19, 2011

    check out acne » rel= »nofollow »>acnesolutionforyou.wordpress.com/…/ »>acne acne for good info