Rumeur d’Arles: panique à l’Elysée

par 1 No tags 0

 
 
FMABCAKW326KCAWCP9I3CA3NJYJICA6KDKE2CA0AN1PYCALMINWLCA9VP2TLCASLZJJACAF5LFSRCAFSJS2CCA34LVNTCAG2P44TCARA48C1CAF62E8PCAP1UD2FCA82036UCAFBRBCMCA5B9SP0CA9HAHUE.jpg

La rumeur s’est mise à enfler toute la journée d’hier : Patrick de Carolis profiterait-il d’un déplacement, aujourd’hui, à Arles, où il rencontre les dirigeants de chaînes européennes de service public, pour annoncer qu’il jette l’éponge et démissionne.
 
Le PDG de France Télévisions, qui ne cache pas sa lassitude, a laissé courir la rumeur, au point que l’Elysée s’en est inquiété, hier. Embarrassé à l’idée que Carolis puisse faire un coup d’éclat au moment où l’Assemblée s’apprête à débattre de la loi sur l’audiovisuel, le cabinet de Nicolas Sarkozy a voulu vérifier si cette rumeur insistante était à prendre au sérieux.
 
DBSYCA2THFMDCACMGDL9CAT7T0NQCADNVKU1CAO4ADV2CA9HVQDXCA06OBJ7CAJ4NZJOCAQT5VQQCAM0TX2ECAXQB0QHCA88GEX4CAJ9158YCAYKYZDYCAIWRX0SCAX2C5PECAJCWOYWCAZM3B7VCAF9AN9X.jpgEt c’est la conseillère politique du chef de l’Etat, Catherine Pégard, qui est allée aux nouvelles et qui a appelé Carolis. Lequel a catégoriquement démenti toute volonté de démissionner.
A l’Elysée, l’entourage de Nicolas Sarkozy tente depuis quelques semaines de calmer un peu le jeu avec le PDG de France Télévisions, lequel ne cesse de faire preuve de souplesse, dit-on au Château, prenant à bras-le-corps le chantier de la restructuration de son entreprise. Claude Guéant, son "officier traitant", (ici avec le chef de l’Etat), a du coup convaincu Nicolas Sarkozy que ce n’était ni l’heure, ni le bon moment, d’ouvrir au grand jour une crise avec le patron de France 2 et de France 3: les Français ont d’autres choses en tête, a plaidé le secrétaire général de l’Elysée.

Si aucune concession, si aucun cadeau ne seront faits à Carolis, ce n’est pas l’Elysée qui décapitera l’ancien producteur de Racines et des Ailes, toujours dans la ligne de mire de Sarkozy. Plutôt une stratégie d’usure et un travail de sape, qu’une offensive en règle, telle est la ligne.    

0
1 Comment
  • quod erat demonstrandum
    octobre 8, 2008

    comme quoi ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont !!!mr de carolis merci pour vos émissions de france 3 lorsque vous les présentiez….
    AMICALEMENT
    ps : ne me dite pas que ce gouvernement vous répugne, vous écoeur, vous renacle…cqfd