TF1 ou le casse du siècle

par 5commentaires No tags 0

 
 
 
 
GIB0CAXZ6DWQCA1OFFWDCA1SIUNKCAYRZDDACA31ND6FCA7LBTGLCA7ZYJGXCAQCPGV1CA9UJWQDCA2NUU5UCAA2VZG3CAYQELZZCAPU7MRNCAWPN6EBCAMYWXC4CACGSZAWCA2JIF0OCAC89W44CAADXVNI.jpg

73 galériens du petit écran font tourner en bourrique TF1 depuis des mois. 73 rescapés de L’Ile de la tentation bataillent devant le tribunaux pour obtenir gain de cause, après avoir enduré le pire sous le soleil mexicain, douze jours durant : abreuvé de mauvais champagne, logé dans des quatre étoiles mal climatisés, harcelé par quelques bellâtres ou jolies donzelles. Et ne disposant, naturellement, d’aucun contrat de travail…
 
C’est le 18 novembre prochain que l’avocate de TF1, en charge de cette douloureuse affaire, ira plaider en appel devant les Prud’hommes, après que cette même juridiction ait donné raison aux jeunes « tentateurs ». Ebranlé par tant de précarité et d’injustice, le tribunal condamna TF1 à verser 320 euros à chacun des candidats, tandis que la Cour d’appel de Paris alourdissait la peine, en condamnant de son coté TF1 à verser 27 000 euros à chacun d’eux.
 
EVEECA303QVUCAYPU1XCCA1CRQOMCADU3Q1JCANGF5WACA9WMSO4CAJJ1IWKCAYTX40PCAP8QZWGCAMDDZ5GCATJONB8CAO2GBN1CA08DCXCCAEOFS3ACAFIYITUCADA6XY3CA0VWISYCAA001DBCA3N826A.jpgMais nos jeunes gens, nullement rassasiés, ont décidé de ne pas en rester là et de profiter du jugement en cassation pour réclamer aujourd’hui quelquefois 400 000 euros, par tête de pipe.
La chaîne est d’autant plus abasourdie depuis le début de cette polémique que l’affaire a eu un effet boule de neige: se sont engouffrés dans la brèche quelques nécessiteux de Koh Lanta et de Greg le Millionnaire.
 
Toute l’habilité de ces candidats à L’Ile de la tentation est d’avoir su jouer sur la supposée ambiguïté du programme. En expliquant notamment que ce dernier se rapprochait plus d’une fiction scénarisée, que d’une simple émission de télé-réalité. « Une plaisanterie » pour l’avocate de TF1, rencontrée ce matin, qui s’insurge à juste titre. Candidats dès la première heure, informés du concept de l’émission, défrayés ( à hauteur de 1525 euros), au cas où l’émission générerait des produits dérivés, les participants à ce programme tentent aujourd’hui un hold up indécent.

3G62CAPYXOZPCADCCTUFCAHFHXM1CAIX5RFTCA95HO10CAS5VMXBCAGCQDOWCAJPLJEHCACEM652CA6V2ZN2CAV7N0CACAGKV8PKCAJY171YCA8C6SU3CAU2NLL2CA1QSPFHCA2SC3XECAF9L0MRCA3DQW7S.jpgLes (vrais) intermittents du spectacle auraient sans doute beaucoup à dire face à ce qui relève d’une bien mauvaise farce. Quant à TF1, ils ont du repeigner et recadrer les contrats des derniers participants de l’édition 2008 de l’Ile de la tentation, en gommant toute allusion à des liens de subordination entre la chaîne et son cheptel de « tentateurs ». Ce afin de se prémunir d’éventuelles nouvelles procédures. Ubuesque.                            

0
5 Comments
  • Dominique
    octobre 1, 2008

    Renaud Revel défend les patrons voyous et s’étonne que des salariés puissent faire valoir leurs droits. Vous n’avez pas confiance en la justice, M. Revel ? Si les candidats ont pu faire valoir leurs droits, c’est qu’ils en avaient, des droits. TF1 a commis des erreurs, c’est normal qu’elles soient réparées, non ?
    N’y aurait-il que des Bernard Tapie qui pourraient gagner devant la justice ? Les pauvres bougres qui font les guignols pour que TF1 vendent du Coca Cola n’auraient pas droit à une part des miettes du gâteau ?

    Je savais que vous étiez du côté du manche, mais à ce point…

  • Emilie
    octobre 2, 2008

    Je suis sincèrement choquée par votre billet.
    Vous jugez que ces pauvres garçons et filles, qui ont souvent des emplois précaires au départ et se prostituent dans cette émission, doivent se contenter de 1525 euros et que c’est assez bien payé…? Alors qu’ils rapportent des millions d’euros en publicité à la chaîne ?
    Ce que vous écrivez est indécent. Dans quel monde vivez-vous, pour avoir à ce point perdu de vue l’idée de justice ? Comment vos parents vous ont-ils éduqué ?

  • Guillaume Minne
    octobre 2, 2008

    Contentez-vous des échos, vous y êtes très bon.
    Les sujets demandant un peu de réflexion ne sont peut-être pas pour vous.

  • Vincent Talloire
    octobre 6, 2008

    je suppose qu’il fallait lire ce billet au second degré. Dans le cas contraire, vous ajoutez l’erreur de jugement aux fautes d’orthographes.
    Ce serait déplorable cher Renaud.

  • M. SybOuLo
    octobre 7, 2008

    Et vous persistez en plus. Les blagues les plus courtes sont souvent les meilleures, monsieur. Je suis consterner de constater votre manque de discernement; oser dire:  » Les (vrais) intermittents du spectacle auraient sans doute beaucoup à dire face à ce qui relève d’une bien mauvaise farce. Quant à TF1, ils ont du repeigner et recadrer les contrats des derniers participants de l’édition 2008 de l’Ile de la tentation, en gommant toute allusion à des liens de subordination entre la chaîne et son cheptel de « tentateurs. Ce afin de se prémunir d’éventuelles nouvelles procédures. »
    Sans souligner la mauvaise foi avérée des productions de TF1.
    Si ces contrats étaient codex pourquoi les réécrire?
    Pensez-vous réellement que la cours d’Appel aurait jugé coupable le groupe audiovisuel numéro 1 d’Europe pour travail dissimulé soit communément appelé travail au noir s’il n’y avait pas lieu de les condamner?
    Certes, le cas des candidats couples est plus que discutable mais franchement les gogos et les naïades employés pour faire tourner la tête de ces candidat(e)s; ne jouent-ils pas un rôle, au sens dramatique du terme?