Le poids des mots, le choc de la photo…

par 1 No tags 0


segregated.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"

 

c’était il y a cinquante huit ans, je me promenais dans ma voiture en Caroline du Nord et j’ai pris cette photo. J’en ai pris deux, je crois. Les mêmes. Cela n’avait rien d’extraordinaire en ce temps là. C’était partout comme ça dans le sud. D’ailleurs ma photo n’a pas été publié tout de suite… ça n’intéressait personne. Il y avait tellement photos sur ce sujet. Mais celle là est bien parce que l’on voit la chose tout de  suite." 

 

Ces propos sont tenus dans le dernier numéro de Polka, (en kiosque), par Eliott Erwitt, un photographe de renom, soutien de Barak Obama, on l’aura deviné.

 

Ce cliché connu fut pris dans un petit bled de Caroline du nord, en 1950. Et Alain Genestar, le patron de ce magazine, entièrement dédié aux grands reporters d’images, a tenu à le publier. parmi d’autres chefs d’œuvres. A voir.

Un numéro de grande qualité où la campagne américaine est naturellement en toile de fond.

0
1 Comment
  • chris
    novembre 6, 2008

    A l’époque ce système était lui aussi considéré comme horizon indépassable par les politiques. Ils ont toujours eu le nez fin sur le meilleur. La bas ou ici. Finalement ils se sont souvent trompé mais ils continuent d’être certain de savoir ce qui est bon. Dans quelques décennies le bilan sera tout aussi tragique quand nous devrons justifier un énorme gâchis d’argent tout en ayant regarder une partie d’un continent mourir du sida (ou de faim) sans lui donner un peu d’aide.