Radio: Europe 1 redresse la tête

par 4commentaires No tags 0

 
 
 
 
0P3SCAMD7PFVCAUD23N7CAMJ22ZNCAJ8MUYBCA0FQLLACAQK0J0CCAY3BTODCA9FCVP3CADEVBP7CAOXCWFMCAJC26S2CAHHWU74CAA6I0PHCA0J83SRCA5NMJHUCAZCXPGUCAFZ8ZXFCAHE30ZLCAY205N3.jpg

RTL est toujours la première radio de France, au terme du sondage Médiamétrie tombé hier soir. Avec 12,2% d’audience cumulée, sur la période septembre-octobre 2008, la station de la rue Bayard, que dirige Axel Duroux, (photo) affiche néanmoins une audience en très légère baisse, par rapport à la vague précédente, (12,8%, en juin). Pas de quoi s’affoler. 
 
 
 
Et c’est Europe 1 qui créée la surprise. Attendue au coin du bois, la radio pilotée par Alexandre Bompart obtient une audience de 9,5%, (contre 8,8% en juin et 9%, en septembre et octobre 2007). Le grand ménage opéré dans la grille à la rentrée de septembre semble avoir porté quelques fruits: une lente remontée qui devra être confirmée dans les mois qui viennent. C’est en tous les cas le soulagement dans les étages d’une radio qui sort doucement la tête de l’eau. Voire, ci-dessous, l’entretien d’Alexandre Bompard. 
 
5YKUCARHZV7RCA0RWVULCA0YB83CCAEJWAF1CAXKX6CECAD9MZL8CAU670L2CAMTSQKGCA8K5D02CA35ZZS9CA9V17FUCA0N92KTCAKA4U32CAN1QHDPCA8K8YLJCAV8UG1CCA52ZCASCA2PS4TWCAZ1DGXC.jpgFrance Inter, également, remplit son contrat, puisque la station de Frédéric Schlesinger, photo, réunit 10,2%, d’audience, contre 9,8%, en avril-juin dernier et 10,2%, il y a un an. A noter que France Inter est aujourd’hui première radio de France à 8 heures, (l’heure où officie aux commandes du journal l’excellent Nicolas Demorand), 13 heures et 19 heures.
Une première depuis longtemps si l’on s’en réfère aux annales de la station de Radio-France.
 
A noter, enfin, le léger décrochage de France Info, d’une année sur l’autre, (9,3% contre 9,5%) et l’érosion quasi générale des musicales, des radios victimes du téléchargement sur internet et de l’invasion de l’Ipod. Mauvais temps, en effet, pour NRJ, qui continue de s’effriter. Même chose pour Nostalgie, Chérie FM, RFM…
 
             
4AWBCAIBW5EFCA3VBST4CAAHIIIWCAFE6EGMCA7OWC8XCA6LXRS9CAHZSWPUCAAA2V03CAEVXGKCCALUTVJNCAJJK81ACADTJLGNCABRFKXMCAXR3F65CA9EI1OOCAZ6RZ95CA3PI1ROCAPAHMABCAZ3N4H5.jpg"Europe 1 n’est qu’au début de la reconquête."
 
 
 
 
Alors, pari gagné ?
 
Alexandre Bompard
C’est d’abord un vrai encouragement pour la suite. Quel été ! Quelle rentrée ! Cela a été dure. Il fallait repositionner la marque et enclencher une nouvelle dynamique : c’est chose faite. 
 
Qu’est-ce qui a bien marché ?
 
Tout. Et c’est ma satisfaction. Toutes les émissions sont en progression. Il n’est pas une tranche horaire qui soit à la traîne. Qu’il s’agisse de celle animée par Marc Olivier Fogiel, Michel Drucker, Laurent Ruquier ou Jean-Marc Morandini, Les 0 ,7% que nous avons gagné se répartissent de manière équitable. Quant à Fogiel, je dis bravo.
 
La rédaction qui s’est retroussée les manches, a su résister aux rumeurs qui le donnaient perdant. Quant à lui, il a fait preuve de courage et de ténacité. Nous allons continuer dans cette voie. Il n’y aura pas de grand soir en janvier, seulement une série de petits réajustements. Nous ne sommes qu’au début de la reconquête. Nous allons travailler également sur l’image et la marque: un travail en profondeur auquel l’agence Publicis est associée.
0
4 Comments
  • Martino
    novembre 20, 2008

    En réalité, il convient de rappeler aux lecteurs de ce blog que :

    – L’audience Médiamétrie est un SONDAGE
    – Sa fiabilité statistique est précise : +/- 0,3% soit un écart ou marge d’erreur de 0,6% (cf méthodologie).

    Par conséquent et en résumé :

    * Europe 1 ne marque pas une progression considérable de son audience
    * RTL reste leader et est stable
    * idem pour Inter et la plupart des autres grandes stations, telle NRJ.

    En dessous de 0,6%, les stations (FM) ne peuvent donc pas être classées ou différenciées d’une audience nulle (égale à 0% ou non mesurable).

    Ces chiffres et surtout leurs analyses marketing sont réalisées afin « d’accompagner » les acteurs publicitaires.

    Conclusion : globalement, un « frémissement » pour Europe 1 et stabilité pour les autres (y compris France Info).

    CQFD.

  • Tetu29
    novembre 20, 2008

    En toute objectivité, Renaud Revel nous parle de France Inter et de l’excellent Nicolas Demorand. On a les amis qu’on peut ? Reste que le génial Vincent Parizot ne démérite pas sur RTL. Comme quoi, on peut être leader et ne pas mépriser ses auditeurs, non plus.

  • madmae
    novembre 20, 2008

    europe1 ne gagne pas 0.7% mais 0.7 point
    c’esdt énorme comme différence
    et donc significatif

  • Renaud Revel
    novembre 21, 2008

    C’est juste. Et la précision méritait d’être relevée. Merci