Frères d’armes.

par 2commentaires No tags 0

 
 
Nicolas Sarkozy a affirmé mercredi qu’il ne "voulait pas mettre la télévision à (sa) botte" avec le projet de loi sur l’audiovisuel public, actuellement combattu à l’Assemblée nationale par la gauche, selon des propos rapportés par des députés UMP reçus à l’Elysée. "Je ne veux évidemment pas mettre la télévision à ma botte. Je ne suis pas naïf", a-t-il déclaré, selon des participants.
 
Il a notamment cité l’exemple, selon ces sources, du propriétaire de TF1. "Martin Bouygues est mon ami depuis 30 ans mais croyez-vous vraiment que c’est lui qui fait le Journal télévisé de TF1?", a-t-il demandé aux députés UMP reçus pour un buffet."Cette réforme est excellente et je n’ai pas été élu pour l’immobilisme", a encore lancé le chef de l’Etat en estimant que la publicité impose "la tyrannie de l’audience, quart d’heure par quart d’heure"."Ce qui rend fous nos opposants, c’est qu’on a mis le pied là où ils n’ont pas eu le courage d’aller", a-t-il lancé avant d’ajouter que même si la gauche voulait le cantonner "sur le terrain économique et social", lui "veut aller partout".
 
 
 
Il a été interpellé par le député chiraquien François Baroin, ancien journaliste, qui l’a prévenu qu’il s’abstiendrait sur cette réforme "qui te reviendra comme un boomerang" et dont "tu n’avais pas besoin" C’est un procès d’intention que tu me fais sur la liberté de la presse. Tu y as été très fort, François. Je ne veux évidemment pas contrôler la presse, mais personne après moi ne reviendra sur la suppression de la publicité et sur la société unique", a-t-il répondu, selon des témoins. (AFP)
 
Commentaire:
Répercutés par l’Agence France Presse, ces propos du chef de l’Etat laissent songeur, c’est le moins que l’on puise dire. Jamais depuis 20 ans, les acteurs de la télévision privée n’avaient obtenu d’un président de la République autant d’avantages. Faisons la liste. Introduction d’une seconde coupure dans les films et téléfilms; allongement du temps d’antenne publicitaire, (de 6 à 9 minutes, par heure), autorisation de diffuser un plus grand nombre de spots  sur une même tranche horaire: à elles seules,  ces trois mesures devraient permetre de dégager pour les chaînes privées, selon l’institut Carat, que j’ai interrogé, 400 millions d’euros de recettes publicitaires supplémentaires, dont 70% iront à TF1, selon la même source.
 
A cela s’ajoutent les recettes publicitaires issues de Francec Télévisions: 450 millions d’euros, selon les uns, 280 millions selon les autres. Là aussi, Carat a fait des projections: au total, TF1 devrait engranger entre 180 et 200 millions nouveaux d’euros de publicité. Estimation basse.
 
Au total, les réformes Sarkozy devraient permettre à  la Une  d’augmenter ses recettes de 350 à 450 millions d’euros, au bas mot!  Bien mieux qu’un simple ballon d’oxygène, un cadeau de taille. D’autant que l’on apprenait, dans le même temps, hier, que l’Etat sommait France Télévisions de réaliser des économies, à hauteur de 750 millions d’euros. Un étranglement budgétaire qui laisse tout aussi songeur. Et l’on voit mal comment Patrick de Carolis peut parvenir à boucler un tel plan d’économie… 
 
Il est enfin amusant de noter qu’au moment où Nicolas Sarkozy tenait ces propos devant les parlementaires de l’UMP. Martin Bouygues mettait la dernière main à un long entretien publié ce matin dans les Echos, le premier depuis quatre ans. Nicolas Sarkozy et Martin Bouygues, deux frères d’armes en stéréo sur le même sujet: voilà qui n’a rien, en revanche, de très surprenant.           
 
 
                 
 
 
0
2 Comments
  • Pierre
    décembre 11, 2008

    Je ne comprends pas votre acharnement et surtout votre aveuglement ?! Apparemment, la crise économique que le monde connait, vous l’ignorez ? Certes, vous en souffrez sans doute moins que les employés de l’automobile qui réduisent leurs effectifs… Et, justement, l’automobile est l’un des 1ers annonceurs ! Et vous pensez que les budgets pubs vont augmenter en 2009 ??? Renseignez-vous sur les prévisions en investissements publicitaires pour l’année prochaine, vous verrez qu’ils vont baisser. Et vous affirmez que TF1 devrait gagner 450M supplémentaires ?! Vous êtes stupide ou vous faites semblant ?!
    D’autre part, 450M garantis alors que le budget publicitaire après 20H serait plutôt de 250M… ?! Vous ne croyez pas que FT est gagnant dans cette histoire ?
    Et puis, en quoi est-ce choquant que les Tv privées bénéficient de plus de pub alors que c’est leur seule ressource ? Pourquoi les Tv publiques bénéficient-elles de la pub alors qu’elles ont la redevance ? Pourquoi ne pas donner aussi l’argent de la redevance aux Tv privées alors ???
    Arrêtez de vouloir nous faire pleurer comme ce suppo du PS qu’est Bruce Toussaint, journaliste militant comme Pulvar, et de mentir en permanence sur la réalité des chiffres et des faits.
    En tout cas je ne verserai pas une larme pour ces journalistes qui passent leurs temps à donner leurs opinions au lieu de se contempter de donner des informations objectives !

  • richard
    décembre 12, 2008

    dans deux ou trois ans on se rendra compte que ce n’est pas viable et la solution sera de privatiser FRANCE2….à un petit copain….bolloré par exemple…on prend les paris???