Itinéraire d’un enfant de la télé: Michel Drucker

par 6commentaires No tags 0

 
 
 
 
52F7CAYBF6YRCA9Z7PAJCA2IW8CYCAF284RMCAYFI82UCAMZCP4QCAUJ74OECA39CM2ZCAX0NWTUCACG5RCSCAL90929CAD0AEV1CAL0XVPOCAZKGH7RCAEE7KWGCA556U20CAFMMSZKCAXHCFOECA27A14V.jpg

Michel Drucker est maître de lui depuis plus de 40 ans. Comme sous anxiolytiques, il ne s’excite jamais. Tel le sphinx, il semble poser sur son métier un regard de vieux sage : « il doit avoir un bon accordeur de nerf », écrivait Jean Cau, à propos de Giscard…Une jolie phrase que l’on pourrait appliquer à celui qui semble avoir traversé les décennies sans jamais hausser le ton, ni changer d’humeur.
 
Je dirais pourtant de Michel  Drucker que je l’ai vu s’emporter. Oui, j’ai eu cet honneur. C’était lors d’un déjeuner, un jour de juillet 2004. Il haletait contre la profession et ses congénères, m’énumérant les ponts d’Arcole qu’il avait franchi, un à un, au fil des années, quand la jeune génération ne pense qu’à la célébrité et à l’argent facile…
 
Entre mille « histoires » et mille souvenirs, celui-ci m’avait fait, comme à chaque fois, un récit tourbillonnant : la mémoire de Michel Drucker, sous des tempes grises, fonctionne à toute allure. Personne mieux que lui, dans cette profession, peuplée d’escrocs, de faux talents et de bonimenteurs, ne parle aussi bien d’un métier, dont il connaît chaque recoin.
 
DVCJCA6VKXZBCAF58P0ECAYXM800CA60H78GCAP6LJUHCAE1XR43CAITC07PCAGI4GXACAGC4ZMPCAQF7R37CAOT2179CA24XOLGCAD8S29BCANGXT7ECAY5X57NCA4I669WCA0LDI17CAKNGAY1CAO9YJG8.jpgDrucker en est le prêtre, le moine, le trappiste, l’inquisiteur. L’œil toujours collé à l’œilleton de sa propre vie, (avec ses errements et ses succès), il est aussi l’être le plus impudique et le plus touchant, (et hypochondriaque), qu’il m’a été donné de rencontrer dans l’audiovisuel. Chaque jour qui passe semble un jour de gagné pour celui qui continue à vivre son métier à en perdre haleine. Il méritait bien un portrait fouillé: 45 ans, en effet, qu’il se pelotonne, griffes rentrées, sur notre guéridon: vieilli en fûts de chêne, « l’animateur préféré des Français » a bien voyagé.
 

OVM7CA08M12ECAGN3EDACATI0MN6CAKYNC2OCAQ7KRMACAHI7II1CAIFWXSVCAS015XBCAS1Q31NCAT6M12WCAMR3F1ZCA08UVTHCATXAJE4CAJ68FG2CAHDSXESCA0TCF8YCA1BVISHCASH8CBZCA1F5SDD.jpgEt ce portrait, c’est France 3 qui l’a signé, à l’occasion d’un long document de 110 minutes, programmé prochainement, à 20h30, et intitulé tout simplement, "Michel Drucker, itinéraire d’un enfant de la télé". Une bonne idée et un bel hommage.

0
6 Comments
  • Pierre
    décembre 2, 2008

    Certes, Drucker n’est pas le pire animateur du PAF, loin, très loin, de là ! Mais il est quand même le plus grand cire-pompes aussi ! C’est sans doute ce qui lui a fait traverser les époques. Mais, à qui plait-il aujourd’hui ? Aux 65 ans et plus, aux mamies aux cheveux bleus, comme lui… 🙂
    Il est aussi, comme vous le dite, assez impudique et ne peut s’empêcher de parler de lui en permanence (à la radio notamment).
    Mais, rassurez-moi, il est pas malade le Drucker pour qu’on lui fasse une émission-hommage…?!

  • Sergio
    décembre 2, 2008

    Un vrai pro Michel Drucker et sympathique .
    Mais avec lui ,la pub ne disparaitra pas
    tout à fait du service public .
    De la promo ,n’est ce pas ce qu’il fait tous
    les dimanches .
    Une question : ceux qui viennent sur son canapé
    sont payés ou paient pour faire leur pub ?

  • GED
    décembre 2, 2008

    Michel Drucker, avec un certain talent, a démontré que la répétition était une donnée de la télévision.
    Car entre nous, il fait toujours la même émission, ce qui change : le titre, le générique, les canapés, mais toujours le même présentateur. puisque ça plait à un public c’est bien.

  • Sasa
    décembre 3, 2008

    Est-ce que le gadge-brosse à reluire est donné avec le livre?

  • jack69
    décembre 3, 2008

    – Pourquoi 1986 ? demanda la jeune femme, surprise, secouant la tête.

    – A cette époque, en France, un Parti nationaliste, en remportant des sièges après les élections législatives, était devenu un pôle d’opposition politique à la Droite et la Gauche. A cette époque, tu n’étais pas encore de ce monde, il faut savoir que la France politique a basculé de la gauche socialiste et communiste à la droite gaulliste et républicaine. Il faut savoir que le Président de la France de l’époque avait décidé de se battre, d’éviter au pays une cohabitation, mais il a perdu ce combat, même permettant au scrutin proportionnel d’être un moyen de scrutin.

    La suite sur http://www.deslettresetdesmots.com/

  • Roland Caretto
    février 8, 2011

    You made some nice points there. I looked on the internet for the subject and found most people will consent with your site.