Mise en examen d’un réalisateur vedette de TF1.

par 2commentaires No tags 0

E4XQCATGJJ43CAZQIQJ5CA4VAINHCAMQ81LXCA8MDA05CA57KRE1CAB9BJL6CA58Y5V8CAKLQ69DCAKD72BLCASNSG0XCAR97D0UCAJ4L71JCA1HSM5ECAFHGTHNCAM3AUB0CAAOOPXOCAESU15ICAXXECDK.jpg

TF1 a fait vite et n’a pas manqué de diligence, ni de fermeté: voilà des semaines, en effet, que la chaîne enquêtait discrètement sur l’un de ses réalisateurs vedettes, Jacques Asline qui durant des années officiait en régie aux manettes du journal de 20 heures de PPDA.
 
Après avoir constaté un flux très important d’images à caractère pédo-pornograghiques sur l’ordinateur de l’intéressé, TF1 a pris l’initiative de diligenter une enquête et a alerté la justice. Les enquêteurs ont pu vérifier, y compris à son domicile, l’étendue des sites consultés et le très grand nombre de clichés récupérés sur la toile.
 
Mis en garde à vue, comme nous vous l’indiquions dès hier soir, et déféré au parquet de Nanterre, que dirige l’ancien juge d’instruction, Philippe Courroye, ce professionnel reconnu et  figure du métier, auteur d’un récent ouvrage sur PPDA , a immédiatement été mis en examen, mais laissé libre. 
0
2 Comments
  • ol
    janvier 15, 2009

    faut-il en parler?

  • Flo
    janvier 16, 2009

    Bien sûr qu’il faut en parler !!!!