Relaxe de Siné: la victoire de la justice…

par 4commentaires No tags 0


 
 
KX63CA4DLVCDCAHDCWCDCAKC2HQNCARZJ3WCCAMN3J0UCAH1X3DUCAIECXMTCAQ80RR4CATJR0YFCA66K80OCA4L2PNFCAI6B5DQCA5WIXY8CA5MNMSECAU3CW4ICAD0SIMBCA0OO27OCA5KMTY1CAI2FY4H.jpg                                 

Philippe Gavi (photo) revient sur la récente décision du tribunal de Paris prise dans l’affaire du dessinateur Siné.

 

 

 
Le bonheur d’un Etat de droit où des juges font respecter la Liberté en tous ses états. L’un nous est particulièrement précieux, le droit à l’humour et à la critique caustique, symptomatique de la vivacité d’une démocratie. Le jugement rendu le 24 février 2009 par le tribunal correctionnel de Lyon fera date. D’abord pour la relaxe de Siné, poursuivi pour incitation à la haine raciale par la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme à la suite de deux chroniques parues dans Charlie Hebdo en juin et juillet 2008. Sa « bouffonnerie » (le fiston Sarkozy se convertissant au judaïsme pour épouser la fille Darty) valut à l’humeuriste d’être chassé de l’hebdomadaire par son directeur Philippe Val. La LICRA et ses témoins à charge, dont l’inévitable BHL, nous bassinent à invoquer le spectre de la Shoah et de la grosse bête nazie pour voir suinter de l’antisémitisme dans tous propos des adversaires de la politique « sioniste » d’Israël. Bien sûr que Siné n’est pas un antisémite, mais il a toujours été un pro palestinien inconditionnel.
 
 
 


L6LOCA4SO2FFCARFYVGDCAK3T4CSCAJQK1E3CA1RYO5QCA6POBDJCAV3212ACAGUSJG3CAJZMK8UCADU7QC9CAOFU6A9CAW5YXB0CA8KZVVRCA49TW85CAS6612WCA3HNK7FCAMAYTU6CAHI15ZTCAHYZ0X4.jpg                                     

Les attendus sont un pur chef d’œuvre d’intelligence, de finesse, d’humanisme. Je propose que soit institué un grand Prix du Jugement, un Victoires de la Justice, un César des tribunaux, un Goncourt de la Correction et de l’attribuer au président du tribunal correctionnel de Lyon. « De même qu’une société démocratique implique que les athées, voire les antireligieux, tolèrent que les croyants manifestent paisiblement leur religion, ces derniers doivent également tolérer la critique exprimée librement par les athées car les systèmes religieux ne forment pas des ensembles intouchables ou tabous. »

 
Cet attendu, liant le juridique et la philosophique, devrait être donné à commenter à tous les écoliers, et aux zélotes qui tentent d’imposer leurs anathèmes. 1) La société de tolérance qu’est la démocratie englobe les antireligieux, et leurs combats. 2) Les croyances religieuses doivent s’exprimer paisiblement (les fatwas, ce n’est pas pour chez nous). 3) Au regard de l’historien, de l’anthropologue, les religions sont des systèmes comme les autres, faillibles, contestables, relatifs, ni intouchables ni tabous.
La conclusion est lumineuse: « la liberté d’expression et la liberté de religion sont d’égale valeur ». Par cette égalité, le jugement établit en fait la proéminence de l’absolu de l’expression démocratique sur l’absolu religieux.
Là dedans,  «le bouffon joue un rôle éminent dans la défense des libertés », Le bouffon n’a pas à être paisible, il est dans sa nature de forcer les traits, et tant pis s’il choque des convictions communautaires et des appareils religieux. 
 
Le bonheur de vivre dans un pays où la Loi, toujours flexible par sa jurisprudence, et sous forte pression d’organismes comme la LICRA et les instances représentatives de l’Islam (un sondage révèle que de tous les religieux, les musulmans sont les plus allergiques à l’humour) confirme que nous pouvons, sans risque (mortel dans beaucoup de pays), ne pas croire en Dieu (ni en un chef suprême), et nous attaquer, pour nocivité, sans prendre de gants, aux Puissants du monde, aux Prophètes, aux papes et même à Israël, et même à des juifs, à des musulmans, à des chrétiens..
0
4 Comments
  • Goupil
    mars 3, 2009

    Souligner cette victoire de la justice me paraît effectivement nécessaire voire salutaire. Merci donc de l’avoir fait.

  • Olivier
    mars 7, 2009

    Au moment ou le Crif semble être devenu une agence gouvernementale, ce jugement redonne la vraie définition de la République.

  • inconnu
    mars 10, 2009

    Voici le jugement dans son intégralité, à lire car il recèle de détail ignorés public, comme Askolovitch co écrivain d’un livre avec Jean Sarkozy….

    jugement à télécharger à la fin de l’article du monde diplomatique

    http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2009-03-07-Derapages-du-CRIF-relaxe-pour-Sine

  • Boyle28TONI
    juillet 3, 2010

    Don’t you acknowledge that it’s high time to receive the loan, which would make your dreams come true.