Assemblée: la jamboree scout du PS

par 22commentaires No tags 0

 

mmm.jpg

L’Assemblée nationale a donné une bien drôle d’image d’elle aujourd’hui, en étant le théâtre d’une scène tout droit sortie d’une mauvaise pièce de boulevard. Appelés à voter en toute dernière lecture la loi sur Internet les députés PS, qui n’avaient plus aucun argument à faire valoir et dont tous les recours avaient été épuisés, se sont livrés à une farce qui a permis au texte d’être tout simplement rejeté. En effet, alors que chacun, à l’UMP et au PS, comptait ses troupes et que l’UMP, en plus grand nombre sur les bancs de l’hémicycle, pensait obtenir une majorité suffisante sans avoir à battre le rappel dans les étages, on a vu débouler, de derrière les colonnes et au débotté, une petite poignée de députés socialistes rameutés à la va-vite.

Résultat des courses, cette manœuvre un peu scolaire, mais efficace et qui rappelle ce que l’on peut voir parfois au sein de la très exotique classe politique italienne, a suffit à faire basculer le scrutin et à rejeter un texte qui a été retiré.

Cette mascarade est de bonne guerre, dira t-on au PS, qui avait décidé de faire de l’obstruction sa méthode. Pour le patron de l’UMP à l’Assemblée, Jean-François Copé, ce coup de Trafalgar, digne d’une jamboree scout, n’a rien de bien honorable, d’autant qu’il complique le travail de l’Assemblée et renvoie un texte qui sera de toute manière voté, courant mai. Pour ma part, je suis tenté d’approuver la réaction de Jean-François Copé qui, s’il a pu manquer de flair politique dans ce pataquès, en se faisant joliment piéger, pointe du doigt des socialistes au bord de la caricature. Je ne pas sûre, en effet, que les français, qui ont d’autres chats à fouetter ces temps-ci, applaudissent à un tel sketch.

0
22 Comments
  • jt
    avril 9, 2009

    C’est une méthode qui a été utilisé par toutes les minorités à l’Assemblée.
    Très étrange le ton de ce post ?? Des actions chez universal Renaud? 😉

  • chris
    avril 9, 2009

    Pour moi ce qui n’est pas honorable c’est surtout de promouvoir une loi loi et comme Mr Copé ou Mr Lefebvre de ne pas être présent pour la voter.Mettre un rendez vous sur un autre permet de bien s’en sortir et de dire plus tard à ses électeurs au moment des élections qu’ils étaient absent lors de ce vote.

    Enfin je trouve assez déplacé Mr Revel de parler de classe politique Italienne exotique.
    Je ne vois rien là bas qui soit plus exotique qu’ici. Je ne vois pas de différence flagrante entre un chef de gouvernement qui plante Mme Merkel pour téléphoner ou un président qui envoie un sms pendant sa rencontre avec le pape ou d’un élu qui menace un autre en duel pour en finir etc. etc.

    Certains ont tenu des propos comme les vôtres aussi au moment des affaires en Italie, nos politiques ont finalement fait presque aussi bien dans l’exotisme. Enfin, certains porte paroles de partis en France ne sont ils pas exotique en ce moment ?

  • SEB
    avril 9, 2009

    Moi en tout cas, français de base, j’applaudis des deux mains.

  • Vincent
    avril 9, 2009

    Je pense, moi, que cette mascarade est à la hauteur de la mascarade de la démocratie. Qu’est-ce-qu’un texte rejeté mais qui sera « de toute manière voté » ??? Je pense que le rôle de l’assemblée est bien résumé.

  • cux
    avril 9, 2009

    Bonsoir,

    en quoi le procede est-il condamnable ?
    En effet les seuls perdants dans l’histoire sont les deputes de la majorite, car quand on a une telle majorite, et qu’on est paye pour etre depute, on est au complet dans l’hemiycle. je suis desolé mais je suis employe (salarié) et createur d’entreprise. dans un cas comme dans l’autre, quand je ne suis pas au travail, je ne suis pas payé, voire si j’ai trop d’absences, je serai licencié pour abandon de poste.
    Nos « chers » deputes oublient trop souvent que leur travail, c’est de faire les lois et non d’etre dans leur permanence voire d’etre en vacance avant la fin de la session.
    Quant a Mr Cope qui veut « moraliser » les patrons, il ferait mieux en tant que patron des deputes qui viennent de perdre cette consultation de tirer les leçons de cet echec qui est surtout personnel pour lui et pas pour le President comme le sous entendent certains… A-t-il des bonus a rendre ?

  • debra
    avril 9, 2009

    Moi, ce que je trouve très « italien », c’est de blamer qu’une loi ne passe pas alors qu’ils sont absents pour la faire passer et que de toute manière, ils ne repsectent pas les votes en la représentant encore et encore et encore jusqu’à ce qu’elle passe enfin!!!!!

    C’est comme mini roi qui ne respecte pas le référudum sur son pacte européen et qui veut le faire « revoter » aux irlandais????

    Et les français, peut-être ont-ils le droit de revoter aussi eux pour la présidentielle??? Beaucoup ont ouvert les yeux, ça ferait du bien à la France un peu plus de compétence, un peu moins de gachis des dépenses publiques pour être consacrées REELLEMENT aux finances françaises en ces temps de crise…

  • Raoul
    avril 9, 2009

    Bonsoir,

    Ce qui me navre dans tout cela, c’est qu’il n’y avait que 36 députés, et une minorité de députés de la majorité pour un texte « si important… » !

    M. Revel, au lieu de prendre à témoins des français sur l’attitude de députés socialistes, du Nouveau centre et un UMP qui ont voté contre – ces 2 derniers vous oubliez de les citer, comme par hazard…-, vous devriez vous interroger sur le degré d’urgence d’une telle loi en ces temps de crise.
    N’y a-t-il pas d’urgence dans d’autres domaines ?

  • Les vrais fautifs...
    avril 9, 2009

    Les vrais fautifs ne sont pas ceux que l’on croit… Faut-il rappeler que cet Hémicycle est censé abriter quelques centaines de nos « concitoyens » dont le rôle serait de défendre les intérêts individuels et collectifs (entreprises, malheureusement lobbies avant tout) tout en se conformant à la Constitution et au respect du droit Européen. Je crois que j’ai tout résumé en cette phrase :
    – Un nombre infime de présents. Faut-il blâmer le comportement un peu nigaud de la gauche, qui a juste évité que le petit jeu du « j’appelle les copains à la rescousse » ne tourne à leur désavantage. Les absents ont toujours tort, TOUS, de gauche comme de droite ;
    – Les citoyens accordent à ces mêmes absents des droits supplémentaires : le vote législatif. Les absents méritent-ils leur salaire étant donné le peu d’importance qu’ils octroient à leur devoirs de citoyens ?
    – Intérêts particuliers mis en péril par l’adoption de lois « liberticides » mais surtout injustes (plusieurs utilisateurs par connexion internet, etc.)
    – Intérêts collectifs car les artistes (au moins les vrais) ne sont pas les vrais gagnants de cette mascarade, et les majors n’en sont que confortés dans leur immobilisme commercial ;
    – Les lobbies ne sachant pas se remettre en question et Albanel souhaitant (certes involontairement) que l’État français participe financièrement aux frais de publicité des majors via l’achat de mots-clés auprès de Google (argument tiré par les cheveux je vous l’accorde) ;
    – Constitution bafouée, loi injuste ne condamnant pas forcément les coupables, blablabla, tous les poncifs dont on aimerait qu’ils ne le soient pas ;
    – Loi en contradiction avec les décisions européennes, ce qui risque de coûter très cher par la suite. Après tout, la politique française s’agite mais ne produit rien quelque soit l’échelle de temps choisie pour en juger. Dans ce domaine, loi après loi, toutes ont été démontées car manquant de portée et/ou inefficaces et /ou inapplicables.

  • Alex
    avril 9, 2009

    En terme de « manœuvre », l’inverse s’est produit sur le PACS (vu sur 20minutes.fr) avec une représentation de la gauche cette fois ci très basse.

    « Lors de l’examen du Pacs le 9 octobre 1998, l’Assemblée nationale avait repoussé le texte de la majorité de gauche après une désertion des troupes. Mais le texte avait finalement été voté l’année suivante. »

    Sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacs
    « Le 9 octobre 1998, les députés RPR, UDF et DL (à l’exception d’Alain Madelin et de ses proches qui se sont abstenus) se sont largement mobilisés. L’absentéisme sur les bancs de la gauche plurielle est, à l’inverse, anormalement élevé. »

  • Ronan
    avril 9, 2009

    Je suis tout a fait d’accord avec ces commentaires. J’applaudit le rejet de cette loi anti constitutionnelle, violant a plusieurs reprise les droits fondamentaux et les libertés individuels des citoyens dans le seul but de renforcer le pouvoir des majors de la distribution audiovisuelle.

    Je trouve scandaleux que le gouvernement décide simplement de repasser en force ce projet de loi le 28 avril, en ignorant les lois des députés ayant été votés par les députés de l’assemblée nationale. Cela devrait etre interdit ! Le résultat d’un vote ne convient pas à la majorité et aux lobbies en place ? Ok pas de probleme, revotons comme s’il n’y avait pas eu de débat, d’opposition et pas de vote ! C’est honteux, cette république est une mascarade, je suis scandalisé !

    De plus 36 députés je crois dans l’hémicycle ? Mais quesque c’est que ce sketche ? Il y a 577 députés à l’assamblée nationale! Et pas meme une 40aine de députés présent pour le vote d’une loi si importante ? Honte a vous messieurs, de gauche comme de droite, de fuir vos responsabilités comme vous le faites. Si j’en avait les responsabilités, je vous reverrai sur le champs à la rue!
    Et parcontre, un grand Bravo aux députés présent qui ont rejeté cette loi.

    Mr. Revel, vous oubliez de préciser que 2 députés UMP ont contre également.

    J’ai vraiment honte d’etre francais!

  • Stéphane de Rosnay
    avril 9, 2009

    Article particulièrement bêta, M. Revel, une fois de plus — et bourré de fautes.

    Bravo au PS!

    Foutre la merde, c’est le meilleur moyen de s’opposer à la dictature molle.

    Et sus à la morandinisation de l’info, Renaud!

  • Patt
    avril 9, 2009

    « Je ne pas sûre, en effet, que les français, qui ont d’autres chats à fouetter ces temps-ci, applaudissent à un tel sketch. »

    Hé bien, vous vous plantez…Une fois de plus…Interrogez-vous plutôt sur le pourquoi de l’absence de 90% environ (!!!) des députés. ça, ça choque les Français.

  • Mazzhe
    avril 9, 2009

    Effectivement, comme les précédents commentateurs, j’applaudis des deux mains cette ruse du PS qui a permis d’éviter le vote de cette loi. Je suis aussi scandalisé de voir que le gouvernement va repasser cette loi en force, alors qu’elle a été rejetée de façon légale.

    En revanche, je me permets de prendre un peu la défense des députés absents : je pense qu’un certain nombre de députés UMP ne sont pas vraiment convaincus par cette loi. Il ne peuvent cependant pas voter contre sans risquer le courroux de l’elysée… Alors que si ils choisissent de partir en vacances, permettant à l’opposition de s’opposer, ils respectent leurs opinions sans pouvoir se faire remonter les bretelles !
    C’est une autre tactique, qui permet de bloquer un projet de loi provenant de son parti…

    Bon, ceci dit, je sais que certains députés ont des taux d’absentéisme records, et ne font pas leur travail de députés, et ça c’est inadmissible. Ce sont ceux qui utilisent l’absence comme moyen d’expression que je défend, pas les autres 😉

  • Dr Wond
    avril 10, 2009

    Je viens de voir certains journaux télévisés…
    Et je ne peux pas m’empêcher de ne pas comprendre ce qui se passe. Que les hommes politiques parlent de la forme comme de gentils petits politiciens à-sa-mémère-mais-oui-tu-es-mignon-mon-petit-copé-avec-tes-petits-bras-musclés, soit, ce n’est pas nouveau. Ce qui est important pour eux, c’est le vote et le résultat, la loi en elle-même, ils s’en fichent, et alors, pour le sujet, c’est comme si cela n’avait jamais existé. Ca les dépasse complètement.

    Mais que tout le monde, en particulier les journalistes, se focalise sur la forme au détriment du fond, sans aucune analyse réelle sur le texte et ses dernières évolutions (dont cet infâme remaniement en commission paritaire mixte, en douce), là, j’avoue, les bras m’en tombent.

    Sur le coup, le décalage entre la société, et les soi-disant « élites » me semble immense. Alors que dans le fond, le rejet du projet de loi est tout à fait salvateur.

  • Tetu29
    avril 10, 2009

    […]« Pour ma part, je suis tenté d’approuver la réaction de Jean-François Copé qui, s’il a pu manquer de flair politique dans ce pataquès, en se faisant joliment piéger, pointe du doigt des socialistes au bord de la caricature. Je ne pas sûre (sic>, en effet, que les français, qui ont d’autres chats à fouetter ces temps-ci, applaudissent à un tel sketch. »

    Cher Renaud, je prends ma plume, enfin, je saisis mon clavier, pour me lever et t’applaudir… pour la médiocrité de ton papier. En jouant sur deux tableaux, à savoir le politique et l’économique (sans oublier le technique que tu ne maîtrise pas plus), tu te vautres en toute beauté !

    Un mot sur l’Assemblée. Bien fait ! A force de croire qu’ils peuvent tout faire, ils en oublient les règles de base, même au moment de voter. Si l’UMP doit s’acheter quelques mains pour compter, c’est le moment. C’est une jolie humiliation, à peu de frais.

    Oui, cette mascarade est de bon ton, car à force de croire que la majorité peut tout faire, sans ne rencontrer de problème, elle oublie de penser « large »… et de se mettre à l’écoute.

    Ensuite, sur le PS. L’Italie, peut-être, mais la faute à qui ? Sarkozy n’est peut-être pas Berlusconi, mais sa méthode de gouvernement est la même. Penser pour le bien de tous, en imaginant que sa conception personnelle des choses est la meilleure, pour tous.

    Enfin, quant au téléchargement, mais plus largement à l’utilisation d’internet, la loi Hadopi est une fumisterie monstrueuse, doublée d’une usine à gaz qui ne fonctionnera jamais. Une simple visite sur les ordinateurs des membres UMP de la majorité et de leur famille suffirait à prouver qu’ils sont à mille lieux de la réalité.

    Alors, sans aller jusqu’à fouetter quelque chat que ce soit, chère Renaud (ben, oui, vous écrivez bien que vous êtes sûre, alors…), permettez-moi de vous dire que ce texte est bel est bien préoccupant, et marque un pas de plus dans le « flicage » et la restriction des libertés individuelles. En cela, c’est un réel problème.

    Enfin, pour terminer sur une note qui prouve que nous vivons bel et bien dans un pays aux lois et règles injustes, le chapeau du papier de Martine Orange sur mediapart.fr qui a lui seul m’a donné une réaction urticante :
    Les contribuables français vont être ravis de l’apprendre: ils vont participer à l’effacement des pertes de Vivendi Universal, héritées de la gestion de Jean-Marie Messier, jusqu’en 2011. Profitant d’un régime fiscal hors norme, qui lui a été accordé par le ministre des finances Nicolas Sarkozy, en 2004, le groupe s’est vu reverser chaque année entre 500 et 600 millions d’euros par le Trésor public. En 2008, cette restitution s’est élevée à 548 millions d’euros alors que le groupe avait réalisé un bénéfice avant impôt de 4,7 milliards.

    Justice, la loi Hadopi ? Mon œil !

  • authueil
    avril 10, 2009

    C’est le rôle de l’opposition que de rechercher les failles dans l’action de la majorité et de s’y engouffrer.

    Si une dizaine de députés en plus dans l’hémicycle fait basculer la majorité, c’est qu’il y a un problème.

    Le groupe UMP n’a pas été assez prudent, en se mettant à portée d’un mauvais coup de l’opposition, c’est bien fait. La prochaine fois, ils seront plus malins et garniront mieux l’hémicycle !

  • GED
    avril 10, 2009

    L’opposition, pour une fois, a fait son boulot, celui de s’opposer par tous les moyens légaux. mais à la lecture de votre texte, il me semble que vous regrettiez que l’on ne soit pas encore en démocratude (mot inventé par les russes et qui signifie dictature masquée par un semblant de démocratie)ce dont rêve notre Immense Président.

  • Morel
    avril 10, 2009

    J’applaudis des quatre mains et je voterai socialiste dès la prochaine occasion.

  • Wilcoww
    avril 10, 2009

    Je pense, comme les autres intervenants, qu’à force d’évoluer dans le microcosme, vous êtes complètement coupé des réalités.

  • zelk
    avril 10, 2009

    moi aussi.
    j’applaudis bien fort, et je me marre en pensant à la tête de l’hypermédiatique président qui vient une fois de plus de se prendre les pieds dans le tapis.
    je trouve aussi que votre commentaire, pour un spécialiste des médias manque d’un certain recul.
    tout le monde s’accorde a dire que ce texte est nul, mal ficelé et sans avenir, et que ce sera une fois de plus une connerie française, qui sera dénoncée par l’UE…..

  • see page
    décembre 21, 2012

    I believe this internet site holds some rattling wonderful information for everyone : D.

  • http://buildmaven.com/groups/internet-payday-loans-i-en-viss-hour/
    septembre 6, 2014

    Do you have a spam issue on this site; I also am a blogger, and I was wanting to
    know your situation; many of us have developed some nice methods and we are looking to swap strategies with other folks,
    be sure to shoot me an email if interested.