Les chaînes de la TNT en ligne de mire.

par 6commentaires No tags 0

 
 
WAR3CAY5GWYDCAAOLX01CALHL1M4CA4MSNBMCASBR933CAAZ35WXCA3LLMVFCAWHZFYKCAL6SIERCAAU0.jpg

Les chaînes de la TNT ( Direct 8, W9, Gulli, BFM TV….), s’apprêtent à déterrer la hache de guerre. L’imminence de la publication d’un décret sur la production, concocté par la Direction Des Médias, à Matignon et par le cabinet de Christine Albanel, met le feu aux poudres.
En effet, ce texte prévoirait d’aligner les obligations en matière de fiction sur celles en vigueur à TF1 et M6, règle qui impose à ces deux chaînes de consacrer, respectivement, 12% et 10,5% de leurs chiffres d’affaires à la fiction.
 « Intolérables », hurlent déjà les petites chaînes du numérique qui redoutent un étranglement budgétaire.Et la colère est d’autant plus grande qu’elles accusent TF1 d’être à l’origine de cette initiative gouvernementale. On soupçonne, en effet, la chaîne, qui souffre comme on le sait de la concurrence de ces nouvelles petites chaînes, au développement galopant, d’attiser les braises et de forcer la main de Matignon. Une colère partagée par M6, qui estime avoir déjà été sommée de s’engager « le pistolet sur la tempe » dans une politique de fiction coûteuse, des efforts imposés à M6 par Christine Albanel et évalués à 10 millions d’euros par an. 
 
UXLDCAWI0F9GCAR15KPACA6O16P0CA07YK8OCA68DJFXCARWY0BYCA3QFGP8CASTU8XVCA545WHECA2MJE3MCA4VHIZECAXOZLN2CAMCF29VCAXZ6AWOCA50J26VCAWJ79B7CA6PCKM2CAORWJ49CAXNH4MQ.jpgOmniprésente dans cette négociation, TF1, la chaîne de Nonce Paolini, serait, par ailleurs, en passe d’obtenir d’autres concessions et non des moindres. D’abord, la possibilité de se référer pour sa contribution à l’effort de production en faveur de la fiction française, non pas à son budget 2008, mais à son exercice 2009, qui est en forte baisse.
 
Et ensuite, un allègement de ses quotas de diffusion et une augmentation de ses rediffusions de téléfilms. Avec à la clé et cerise sur le gâteau, l’autorisation de programmer, dans la semaine, une troisième soirée dédiée aux seules séries américaines. Chacun dans cette affaire, on le voit, défend âprement ses intérêts. Du coté de TF1, on estime qu’il n’y a pas de raison à ce que les chaînes de la TNT ne contribuent pas à l’effort de guerre et à ce qu’elles bénéficient d’un traitement de faveur. Quant aux chaînes de la TNT, propriétés des groupes Bolloré, M6 ou Lagardère, elles devraient se mobiliser publiquement dans les prochains jours.
0
6 Comments
  • Regis9
    avril 23, 2009

    Je pense que les chaines de la TNT devraient plutôt saisir cette opportunité, qui va amener le développement de la filière de production de fictions.
    Soit elles recoureront aux producteurs bien implantés, probablement tentés de baisser leurs marges pour saisir ces nouveaux débouchés, soit elles mettront à l’oeuvre de nouveaux opérateurs, ce qui est bon pour la concurrence…

  • takis
    avril 24, 2009

    Excellente analyse Régis !

  • patrickL
    avril 24, 2009

    Vous avez l’oeil jeune homme…
    PL

  • yann
    avril 24, 2009

    Tant que c’est bon pour TF1….M6 joue la posture, elle ne fait pas plus pitié avec son arrogant patron.
    Faible avec les forts, fort avec les faibles.

  • emachedé
    avril 26, 2009

    On a hâte de voir les rapaces sarkoziens se dévorer entre eux.
    ça va être sanglant voire jubilatoire

  • gavé
    avril 27, 2009

    A l’intention de l’iconoclaste Philippe Gavi, pour qui parler de « sionisme mondial personnifiant le racisme » n’est certainement pas plus antisémite que de parler de « juiverie international ».

    Un extrait du discours d’Ahmadinejad, traduit par le site ami du régime des mollah, réseau Voltaire :

    « Ces gouvernements ont toujours soutenu ou sont restés silencieux face aux actes infâmes du régime sioniste. Fort malheureusement la raison de leur soutien et de leur silence est que le sionisme égoïste et barbare est parvenu à pénétrer profondément leur structure politique et économique, ce qui inclut leur législation, leurs médias de masse, leurs entreprises, leur système financier et leurs agences de sécurité et de renseignement. Ils ont imposé leur domination au point que rien ne puisse être fait contre leur volonté.

    Tant que la domination sioniste se maintiendra, de nombreux pays, gouvernements et nations ne seront jamais en mesure de jouir de la liberté, de l’indépendance et de la sécurité. Tant qu’ils seront au sommet du pouvoir, la justice ne triomphera jamais dans le monde et la dignité humaine continuera d’être offensée et piétinée. »

    Notons que dans la version écrite du discours, il était question de « douteux Holocauste ».

    Notons également que depuis 30 ans l’Iran subentionne l’antisémitisme international, quitte à faire péter des centres communautaires de la communauté juive. (lutte contre le « sionisme global » oblige, ne parlons surtout pas d’antisémitisme)