Nelson Monfort fait le Mickey et allume le feu à France 2

par 5commentaires No tags 0


original_15547_demi.jpg

Libération de ce matin rapporte que certains membres de la rédaction des sports de France Télévisions, ainsi que les syndicats de journalistes, se sont élevés contre la multiplication des ménages effectués par un certain nombre de collaborateurs stars de ce service. Des journalistes que l’on retrouve fréquemment dans des animations d’évènements sportifs ou de pseudos séminaires, le tout parfois sous la bannière de France Télévisions dont des calicots à l’effigie de l’entreprise sont joyeusement empruntés.

Ces pratiques condamnables ont toujours existés. « Libé » rappelle le fameux précédent de Christine Ockrent, clouée au pilori il y a quelques années de cela pour un certain nombre de collaborations extérieures joliment rétribuées.

Mais là où cela devient plutôt pittoresque c’est qu’aujourd’hui certains des journalistes vedettes de France Télévisions vont jusqu’à utiliser l’antenne le 31 mai pour leur petite cuisine. Ainsi de Nelson Monfort qui avait cru bon inviter ce jour là Mickey sur le plateau de France Télévisions à Roland Garros et cela au lendemain d’une animation qu’il avait acceptée de mener à Disneyland Paris : une « Tennis Party » en présence de quelques vedettes des courts pour laquelle il dit ne pas avoir  perçu d’argent. Mickey là bas, Mickey ici….

Pas très reluisant. Tout cela fait un peu désordre et relève d’une pratique strictement interdite: la publicité clandestine. L’embarras est certain à France Télés où le patron des sports, Daniel Bilalian, a cru bon convoquer ses troupes et il a piqué un bon coup de sang. D’autant qu’il existe à France 2,a t-il rappellé, un code de déontologie gravé dans le marbre. Autant dire un chiffon de papier.  

0
5 Comments
  • Marion
    juin 9, 2009

    Voilà de quoi encore bien plomber le service public, dont on dit qu’il est différent des télés privées ? Le mélange des genres émissions/pub n’a pas l’air de trop gêner certains, surtout ceux qui se sentent des ailes de popularité leur pousser dans le dos. C’est le cas de Nelson, si populaire… Pas payé Nelson ? on a du mal à y croire : Disney a communiqué sur son site, photos posées à l’appui en compagnie de Cyril Hanouna (et pas Sarah Pitkowski, elle aurait refusé ?), Nelson aurait fait ça gratuitement, nous prendrait-il pour des idiots ? Il aurait fait de la publicité à l’insu de son plein gré ?
    http://www.dlrppressinternational.com/ViewPressRelease.aspx?PressReleaseID=112705
    C’est du copinage, alors ? Pas mieux ! Utiliser le téléspectateur de cette manière abusive, y en a marre…

  • Athénaïs
    juin 9, 2009

    Encore une info idéale pour stigmatiser le personnel de France Télévisions mais on n’insiste pas trop sur le fait que ces pratiques sont le fait d’une infime minorité de petites vedettes déjà fort bien (trop ?) rémunérées & bien sûr on ne précise pas que l’immense majorité des journalistes de FT n’est pas (ou alors à des conditions draconiennes)autorisée à pratiquer ce type de collaborations extérieures. Pourtant au vu de leurs salaires royaux, ce ne serait pas forcément du luxe.
    Pour info, un présentateur de France 3 en région gagne fréquemment dans les 1800/1900 euros nets, pas si mal mais pas non plus de quoi faire hurler les loups au sujet des « méchants journalistes qui touchent prétendumment des ponts d’or pour obéir aux ordres du pouvoir… »

  • chris
    juin 9, 2009

    Ce la me fait penser à certains qui font du profit avec un blog bourré de pub (pas ici faut le reconnaitre), mais qui ne serait rien si il n’était pas aussi salarié d’une puissante rédaction pour en assurer le contenu.

  • DRAGON
    juin 9, 2009

    Nelson est un habitué, et il ne se cache même pas pour cachetonner. Allez voir du côté de la webtélé du groupe http://www.bernardjulhiet.tv