Carolis pourrait quitter France Télévisions plus tôt que prévu.

par 2commentaires No tags 0

 

thumbnailCAKPPX0A.jpg

A l’Elysée, dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, on réfléchit à anticiper la nomination du successeur de Patrick de Carolis à la présidence de France Télévisions, dont le mandat expire en août 2010. Cette nomination pourrait intervenir à la fin de l’année. On estime en effet au château qu’il serait intelligent de permettre à la nouvelle équipe dirigeante de s’atteler très tôt aux grilles de programmes de la rentrée 2010 et ainsi ne pas avoir à endosser des choix d’organisation et de programmation arrêtés par Patrick des Carolis et Patrice Duhamel.

L’ancienne et la nouvelle équipe pourraient même cohabiter, dit-on, l’espace d’une courte période, une sorte de passation de pouvoirs. L’idée, si elle était retenue par Nicolas Sarkozy, est loin d’être saugrenue. En effet, combien de PDG ont du par le passé porter à contre-cœur des projets budgétisés et lancés par leurs prédécesseurs? Anticiper cette nomination permettrait ainsi de laisser les coudées plus franches à celui à qui Nicolas Sarkozy confiera les clés de France Télés.

0
2 Comments
  • Pierda
    juillet 14, 2009

    C’est une bonne idée, en effet, que Nicolas Sarkozy pourra s’appliquer à lui-même : si en 2011 (hypothèse d’école j’en conviens), un concurrent pour la présidentielle se détache sérieusement, NS pourrait lui proposer de venir s’installer avec son équipe à l’Elysée pour préparer son futur programme de gouvernement.

  • Philippe
    juillet 23, 2009

    Serieusement, il peut s’occuper de son pays au lieu de se pavaner à rester président après 2012 ?