Delahousse ou la Beaugosse attitude

par 6commentaires No tags 0

laurent_delahousse_fidele_a_france_22_diapo_main.jpg

«En Corse il a mis le feu ! » Qui ? Laurent Delahousse claironne le magazine Voici, qui vient de publier quelques photos du nouveau sex symbol du petit écrabn,  avant que Closer ne lui emboîte le pas. Cette année, Chazal, PPDA, Ferrari et consorts ont pour ainsi dire disparu des tabloïds, démonétisés, balayés, escamotés, au profit de la nouvelle coqueluche du Paf. Laurent par-ci, Delahousse par-là, enseveli sous les superlatifs, le journaliste de France 2 est devenu la valeur la mieux cotée du Paf.
 

Mais quel virage ! En effet et soyons léger, Laurent Delahousse n’a plus rien du gendre idéal à la prestance en velours côtelé, à l’onctuosité bien cirée, tout en nuances, des premiers temps. Plus rien de cette gravure de mode discrète, dégageant une sorte de «British Touch » délicate qui faisait sa marque de fabrique et qu’on avait cru distinguer. S’il a toujours ce côté enveloppant qui plait aux dames et déchaîne les foules sentimentales, le journaliste préféré des françaises fait l’éclatante démonstration que l’on peut tout à la fois jouer les Brad Pitt sur les plages de Corse, tel que Voici le montre dans son édition du 14 août, briguer une place de choix dans ces calendriers particuliers qui font la joie des supportrices du Stade Français et afficher à la télé la mine du chevalier à la triste figure quand l’actu l’impose…

T‘as le look Delahousse ! Côté ville, à l’antenne, costume cintré gris anthracite, chaussé Church ou Weston. Côté champs, sur les plages de corse, short boxeur et Ray Ban versus Chevaliers du ciel. Un journaliste moderne et « branchouille », cela existe donc vraiment dans le service public? Oui. Est-ce un oxymore, une bonne blague, une utopie ? Eh bien , non. Et Delahousse n’y va pas par quatre chemins quand il évoque son statut de "beaugosse". Interrogé il y a quelques semaines dans VSD l’intéressé expliquait sans détours : « Mon physique m’a desservi à mon arrivée sur France 2. J’entendais les à priori. Cela m’a forcé à être plus rigoureux. Et si l’on m’avait choisi que pour mon image, cela n’aurait pas duré longtemps” Rien de moins. De quoi s’interroger sur le degré de dilatation de l’ego de ce bon façonnier de l’info, tout autant attaché à sa carrière, qu’il mène magistralement, qu’à son image de «serial lover», qu’il brode méticuleusement.   

0
6 Comments
  • marie
    août 19, 2009

    très intéressant (sisi). J’ignorais que LD était journaliste

  • philoutoutou9
    août 19, 2009

    on n’en aura jamais fini de ces journalistes qui se la jouent?? Je trouve ce type de plus en plus antipathique. A quand des journalistes qui ont du recul sur eux mêmes et de l’autodérision?? Dans le genre; Roselmack, Lapix semblent plus accessibles, ouverts et humains.

  • zeptentrion
    août 19, 2009

    renaud
    je vous trouve un brin dur avec LD, qui tracte me semble-t-il des émissions de qualité.

    La retranscription de ses propos fait un peu trop figurer son assurance quant à sa plastique,
    mais la vraie question à lui poser est de savoir s’il parvient à trouver son équilibre dans ses efforts entre rigueur journalistique (que je lui accorde) et nécessaire entretien de son image (activité incontournable, malheureusement).
    Au moins, il ne part pas des justifications un peu light, comme d’autres. M Theuriau répliquait ainsi à une nouvelle interrogation sur la politique de bogossitude suivie par LCI en matière de présentateurs/trices :
    « Lorsqu’il dirigeait LCI, Jean-Claude Dassier réussissait un challenge intéressant : mettre à l’antenne des garçons et des filles agréables à regarder et, surtout, compétents dans leur travail journalistique. Il a un très bon flair pour détecter la télégénie d’une personne, c’est différent. »
    (http://www.melissa-theuriau.fr/article89.html).

  • Kilyan
    août 25, 2009

    Perso … qu’il soit beau ou moche je ne regarde pas son JT … je préfere de Loin Claire Chazal car elle elle ne joue pas sur son look mais son profesionnalisme 😉

  • alessandrini anne
    avril 15, 2011

    Au diable tous ces commentaires!!!
    Heureusement , Monsieur Delahousse semble s’en moquer et j’en suis très heureuse …De plus qu’il choississe la Corse comme destination de vacance me flatte .
    Continuez Laurent , on vous aime !

  • Janetta Radebaugh
    septembre 10, 2013

    I feel other web page proprietors must take on this internet site as an mannequin, incredibly clean up and superb user pleasant fashion and layout, permit on your own the content. You will be an expert in this subject!