Un Val peut en cacher un autre…et le souvenir d'un corbeau.

par 5commentaires No tags 0

 
 
philippe-val_1245972771.jpg

Méfions nous des procès en sorcellerie. Le tout-Paris des médias l’attendait au tournant, convaincu qu’il allait profiter de l’été pour passer France Inter au Napalm…Et il ne s’est rien produit. Philippe Val, qui avait effectué des premiers pas maladroits en retirant à son arrivée la revue de presse à Frédéric Pommier, va présenter une grille des programmes de rentrée très peu remodelée. Et où le sniper de service, Stéphane Guillon, retrouvera sa place à l’antenne, à la même heure et aux mêmes jours. Même chose pour Didier Porte, que l’on a cru un temps menacé et qui lui aussi retrouvera sa tribune. Et même traitement, toujours, pour Daniel Mermet, l’animateur de « Là bas si j’y suis », que les auditeurs retrouveront à l’antenne. Nouveauté attendue, le retour de Pascale Clark qui reprend la petite tranche qu’animait Colombe Schneck. Un rendez-vous toujours consacré à l’actualité des médias, mais que l’ex journaliste de RTL compte faire évoluer avec sa propre touche.        
 
 
 
Rififi à la tête du magazine Gala où Marc Fourny, son directeur et pilier depuis de nombreuses années, a été débarqué manu militari il y a quelques jours. La direction du groupe Prisma Presse, ( propriétaire du titre), avec laquelle il entretenait des relations fraîches, lui reprochait de ne pas faire suffisamment évoluer le titre, dont les ventes ont baissé depuis un an. Hebdomadaire qui va devoir affronter l’arrivée d’un concurrent, Grazzia, en kiosque le 19 septembre.
 
L’excellent consultant de France 2 sur les questions médicales, Jean Daniel Flaysakier, est naturellement un médecin. Mais ce passionné a décidé de renouer avec son métier et de reprendre des études en cancérologie. Ce qui l’éloignerait définitivement de la télévision et du métier de journaliste.
 
 
L8GVCAN1ROZ2CAIIKB9OCAXP3IJMCAK12AIBCAHSE3OMCAHNCJOWCARIPG2NCARM00H5CAUD18AUCAHZ23NJCA15UURTCAD899E5CACCD8YMCAJKJPZCCAVLPY7ZCAP1N2POCAX5Y3HCCA3EZUC8CA9NFGTJ.jpgLe Parisien nous apprend qu’une ex-star de la télévision israélienne, Doudou Topaz, (cela ne s’invente pas), faisait tabasser ses rivaux par des malfrats. Arrêté, l’homme s’est suicidé en prison. Et le quotidien de poursuivre en indiquant qu’au Brésil, cette fois, une autre star du petit écran commanditait des meurtres afin de doper son audience. Premier informé, et pour cause, il déboulait toujours avant tout le monde sur les scènes de crime, caméra au poing. La police l’a finalement coincé et jeté au trou. Surréaliste!
Si Julien Courbet avait été brésilien, aurait-il occis ses concurrents ? Soyons sérieux, la France échappe heureusement à ces pratiques…Mais certaines figures du métier voulant se venger d’un rival, ont parfois franchi la ligne jaune. Ainsi de l’ancien patron d’une grande station de radio généraliste qui une fois sèchement congédié avait adressé à l’épouse de son successeur des lettres anonymes, lettres dans lesquelles il détaillait les pratiques adultérines supposées de son mari. L’affaire, digne du théâtre de boulevard, fit grand bruit dans le milieu, mais la presse, compte tenu de la notoriété du patron visé, ne s’en fit jamais l’écho. Au bout de quelques mois d’enquêtes et d’analyses graphologiques, le corbeau, (pas malin), fut débusqué et le groupe qui l’employait depuis l’exila discrètement en province. Après que celui qui avait été, des semaines durant, la cible de ces ragots ait accepté de ne pas déposer de plainte. A l’époque, c’est à dire il y de cela une petite dizaine d’années, j’avais trouvé l‘épisode désuet et pittoresque. 
0
5 Comments
  • anderea
    août 22, 2009

    -peut on être medecin qui est une vocation à part entiere et journaliste aussi ;moi je dis qu’on fait mal les deux …ce sont 2 metiers aux exigeances :peut on satisfaire sa femme et sa maitresse hein!
    -Julien Courbet a beaucoup trop d’honneur et d e respect pour même penser de telles choses c’est un homme du sud ouest notre Julien ..
    -Quant à cette affaire nous savons ..ce sont des secrêts d e polichinelle

  • steak
    août 24, 2009

    Vous savez quand même fort bien que l’arrivée tardive du duo Hees-Val (mai 2009) ne leur permettait pas de bouleverser une grille de rentrée très largement préparée par leur prédécesseurs. Le vrai test aura donc lieu à la rentrée 2010 voire en janvier si les audiences ne suivent pas l’arrivée de ce nouveau duo à la tête de Radio France et France Inter.

  • ve
    août 25, 2009

    Maladresse ?
    Vous rigolez j’espère ou êtes-vous en train de tenter d’éviter que des maladresses vous arrivent à vous aussi ?
    Tiens, un peu de lecture http://www.lesechos.fr/info/comm/020110304792.htm

  • JD Flaysakier
    août 27, 2009

    Je suis assez étonné de découvrir l’annonce de mon départ possible de France 2 !
    Je tiens à vous signaler que je ne suis pas « consultant » mais journalsite professionnel, en CDI depuis 25 ans sur la 2.
    Quant à ma formation, elle est terminée et j’ai même réussi mes examens!
    je précise que je les ai passés et aqu’on ne m’a pas donné ces examens.

    Je peux, sur mon temps libre, consacrer quelques heures à des consultations, ce qui ne m’obligera nullement à partir de France 2.
    Du moins de mon propre chef.

  • fred
    juin 27, 2010

    Un an après, tout va mal à France Inter…