1851-2009: The New York Times

par 0 No tags 0


894151-1056153.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« All the news that’s fit to print » (« Toutes les nouvelles qui méritent d’être imprimées ») : telle est sa devise, toujours affichée dans le coin supérieur gauche de la première page. Grand gagnant du prix Pulitzer en 2009, avec pas moins de 5 prix décernés (ce qui lui en fait plus d’une centaine à son palmarès), le quotidien de la gauche libérale américaineThe New York Times, longtemps surnommé la « Grey Lady » pour sa mise en page et son style, est toujours considéré comme une relique : « la » référence. Un statut acquis par le célèbre journal au cours d’un siècle et demi d’histoire dont il fait aujourd’hui partie.

Le journaliste Charles Lambroschini, ancien rédacteur en charge des relations internationales au Figaro, a écrit l’introduction de The New York Times :une magnifique rétrospective des unes de ce quotidien, tout au long de plus de 150 ans d’actualités. A travers 300 fac-similés ce sont tous les grands et petits événements politiques, économiques, culturels et sportifs qui défilent sous les yeux du lecteur. Depuis la première édition du 18 septembre 1851 jusqu’à la “une” du 21 janvier 2009 consacrée au discours d’investiture de Barak Obama.

0
0 Comments