Immunité artistique

polanski--469x239.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a quelque chose d’indécent à voir depuis 48 heures toute la rive gauche parisienne et ses milieux culturels monter en ligne comme un seul homme pour défendre Roman Polanski. Il y a quelque chose de choquant à entendre un membre du gouvernement, Frédéric Mitterrand, fouler au pied l’état de droit et invoquer l’immunité artistique pour Roman Polanski. La triste affaire Polanski voit ainsi se mobiliser ceux là même qui d’un côté supplient depuis des mois le législateur de durcir les textes à propos du piratage des œuvres, enjoignant le gouvernement à ne pas baisser la garde avec la loi Hadopi, (« la loi, rien que la loi »), et de l’autre, ces mêmes artistes exiger que l’on oublie les textes et exonère au nom de son immense talent, l’un des leurs, plombé dans une « vieille et banale » affaire de mœurs!

La loi n’est pas de la fausse monnaie ou un hochet pour les nantis, le show-biz n’est pas une zone de non droit ou une république bananière. Les textes et les règles ne sont pas faits seulement pour l’homme de la rue ou le citoyen lambda. Si le système judiciaire américain, qui ne prévoit pas de dispositif d’amnistie pour les crimes anciens, a ses failles, on ne peut accepter que du haut de son piédestal le gratin du cinéma et un parterre d’intellectuels, se substituent à la justice d’un état démocratique. Frédéric Mitterrand a sans doute manqué là une occasion de se taire dans une affaire qui risque de crisper un peu plus encore la très indépendante justice américaine.

Polanski, qui fait figure de cible de choix pour une Amérique profonde boursouflée de puritanisme, risque fort de  voir inscrire son nom au tableau de chasse d’un juge qui se fera un malin plaisir à reprendre de volée une nomenklatura européenne qui bourgeonne de doigts d’honneur à son endroit. L’affaire est triste. Parce que ce justiciable est une star, elle risque de prendre de l’ampleur. Et iI est à craindre pour Polanski que le remue-ménage du 7e art, ajouté à l’implication de quelques responsables politiques français, dont Frédéric Mitterrand, ne soient finalement contre-productif. Et que Polanski ne devienne le symbole expiatoire d’une Amérique décidée à faire la leçon à la « jet-set ».     

 

 

0
15 Comments
  • Christine
    septembre 29, 2009

    1000 % d’accord !!

  • MichelD33
    septembre 29, 2009

    Cher Renaud,
    D’accord avec vous. On peut aussi s’interroger sur le fait que la justice (?) Suisse ait attendu tout ce temps pour arrêter ce personnage qui possédait – dit-on – une propriété dans leur pays sécurisé.
    Si crime il y a eu, sanction il doit y avoir ne serait-ce que par simple égalité de traitement entre délinquants.
    J’aime beaucoup le cinéma de ce Monsieur, mais pas celui de nos politiques et cinéastes corporatistes qui se sont exprimés dans cette affaire. La gamine avait 13 ans tout de même ! S’il s’était agit de leur propre enfant, quelle serait la position de ces gens là ?

  • chabane
    septembre 29, 2009

    bonjour,
    Je suis très choqué par la prise de position des politiques et artistes dans cette affaire, et encore plus par Bernard kouchner et frederic Mitterrand,.

    La justice est la meme pour tous le monde normalement
    je constate encore que les cols blanc se croient intouchables, » selon que vous soyez riche ou pauvre la justice vous rendra blanc ou noir », je suis désolé
    pour ce personnage mais je félicite l’amérique qu’il n’y ai pas prescription sur cette affaire. Si il suffit de se sauver pour echapper a la justice, alors ne nous acharnons pas a retrouver des délinquants en fuite comme l’annonce l’actualité de nos jours. La famille de ce monsieur est scandalisé « les pauvres » mais l’histoire de cette enfant violé a 13 ans qui se préoccupe de son vécu??
    Bien sur les poursuites de leur coté son t effacé ou veule etre effacé, qui après 30 ans des faits ne réagirait pas de meme, et sous quel précion? .
    Quand on voit l’actualité chaque jour dont les victimes sont des enfants, je trouve déplacé et malsain l’intervention de ce petit monde a col blanc qui par leur prise de position cautionne cette perversité, vraiment je me pose la question de l’intégrité de ce petit monde a col blanc? que justice soit faite de n’importe quel horizon, et j’espere que l’amérique ira au bout de cette affaire
    et si condamnation il y a que justice soit faite et accompli.

  • anderea
    septembre 29, 2009

    oui Chabana c’est ainsi que va le monde..
    pour revenir à l’histoire si javais une fille d e 13ans elle ne fréquenterait pas le show bizz toute seule et même pas du tout ..
    la famille avait une connaissance de ce milieu, la soeur fréquentant déjà ce milieu..
    -beaucoup de bétises se disent :Roman que j’ai approché à Paris et Toulouse dans le cadre d’un autre travail parcequ’il travaille beaucoup sur la (symbolique ) ,a reconnu la relation sexuelle et rien d’autre en cela il est coupable elle était mineure..
    -de toute façon dans un jour proche va falloir aussi aborder le sujet des suicides en france avec la pauperisation qui s’installe de plus en plus

  • flo1966
    septembre 29, 2009

    Ne nous emportons pas et soyons prudents dans nos jugements.

    -Nous ne savons rien de cette affaire sauf « relation sexuelle avec une fille de 13 ans »
    13 ans ok, mais 1m35 avec des couettes ? Ou 1m75 taille mannequin avec les boobs de Samantha Fox ? Dans le second cas ça reste répréhensible vu l’age mais ya des circonstances atténuantes.
    Et aux US, les circonstances atténuantes c’est 180 ans de prison au lieu de la peine de mort (j’exagère à peine)
    – 32 ans après les faits, on peut telle ségolene, préférer la promptitude de la justice chinoise.

    -Les artistes braillent, Polanski est un des leurs et pas des moindres donc c’est normal.
    N’oublions pas que le beau linge ayant du pognon et du temps libre, trempe souvent dans des affaires de mœurs mais passe au travers des mailles du filet grâce à ses relations (perso, j’ai encore la nausée de tous ces journaleux faisant de la lèche à la mort de Trenet) Donc là, ils ne sont pas habitués, rendez vous compte, un gars du sérail vient de se faire embarquer. Si je pointais aux mœurs, je m’intéresserais de très près au cas de ceux qui braillent le plus fort aujourd’hui.

  • paul
    septembre 29, 2009

    Pour quoi parler de la « gauche parisienne »…

    C’est bien l’UMP qui a fait un communiqué de soutien à Polanski…Frederci mitterand est un politique de droite depuis tjs…

    C’est dommage car sur le fond votre papier est juste…

  • aubert
    septembre 29, 2009

    Pas de fumée sans feu qu il aille aux us on verra aprés.

  • flo1966
    septembre 29, 2009

    @ Paul

    Vous en connaissez beaucoup vous des artistes de droite ?

    RR fait un raccourci facile mais juste :
    Les artistes défendent Polanski >> les artistes sont de gauche >> La gauche défend Polanski.
    CQFD.

    Toutefois, on pourrais arguer qu’à gauche, on est tellement occupé à tripoter les urnes qu’il reste peu de temps pour s’occuper des burnes.

  • paul
    septembre 29, 2009

    mea culpa, RR parle de « rive gauche parisienne »

    @FLO

    Depuis Hadopi je classe plutot les artistes dans le camp sarko…Le PS (a part Lang) a voté a l’unanimité contre Hadopi…

  • anderea
    septembre 29, 2009

    *ils sont du côte peopl où ça rapporte d’être copain copain;ne soyez pas crêdules , si la gauche passe ils vont retourner leur veste toujours du bon côte

  • lindien ...
    septembre 29, 2009

    ATTENTION !
    Si les américains s’avisaient de mettre leurs gros pifs dans le bouquin de Frédéric Mitterrand paru en
    2005  » La mauvaise vie  » ;çà feraît un beau scandale .
    Je me demande d’ailleurs pourquoi çà ne fait pas un scandale en France …

  • anderea
    septembre 30, 2009

    le frère de Rachida encouragé certainement par quelques medias sort un livre lui aussi et traine sa soeur dans la boue

  • Jean Meyran
    septembre 30, 2009

    Normalement, un fois qu’on a dit :
    que les faits remontent à 35 piges et
    que la victime (parce que cette gamine en est une) a souhaité publiquement passer l’éponge,
    je cherche toujours matière à tempête dans verre d’eau

    Un truc m’a probablement échappé…

    Bonjour chez vous

  • sitelle
    octobre 1, 2009

    excellent article auquel j’adhère à 100 %

  • coquelicot
    octobre 3, 2009

    Que vous arrive-t-il Mr Revel ?
    Ce papier m’a enchantée, je ne vous reconnais plus ! LOL
    Après votre diatribe anti Kassovitz il y a de quoi s’interroger, prenez-garde RR à ce qu’on ne vous range pas vite fait du côté des amis de Dieudonné ! LOL

    J’ai lu tout votre papier et je partage tout, je n’en reviens pas …

    Le ministre Frédéric Mitterrand qui défend son ami pédophile, ça vous étonne ?
    Pas moi, dans son livre La Mauvaise Vie paru en 2005 même ici en France, FM a narré comme il a adoré aller à l’étranger pour coucher avec de jeunes garçons qu’il payait et que c’était une super excitation pour lui, il rajoute même que l’argent et le sexe c’est son univers …

    J’aurais aimé qu’un journaliste comme vous nous explique l’empressement d’un ministre pédophile à défendre un réalisateur pédophile ..

    Mais ça , c’est pas possible encore aujourd’hui en France pour un journaliste encore jeune qui ne veut pas se retrouver au RMI et qui rêve lui aussi d’en croquer ( pas des enfants bien sûr ! ) mais de l’argent qu’apporte le contact avec les puissants ???

    Je ne peux pas croire que quelqu’un comme vous ne soit pas au courant des penchants de FM pour les jeunes garçons, et encore moi je ne suis pas journaliste !

    Je ne vais pas vous accabler , j’ai quand même pas mal aimé votre papier et ce n’est pas si souvent que ça arrive ! LOL