Albanel à la BNF

par 3commentaires , 0

 

albanel.jpg

Enfin, diront ceux qui lui trouvent d’immenses qualités et j’en suis…l’ex ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, va prendre la tête de la Bibliothèque Nationale de France. Juste récompense pour celle qui n’avait pas démérité, mais que Nicolas Sarkozy avait décidé de sacrifier, alors qu’elle s’enlisait dans le débat sur la loi Hadopi. Ancienne plume de Jacques Chirac et haut fonctionnaire de qualité,une femme effacée et discrète, Christine Albanel va remplacer Bruno Racine à la tête de la BNF, établissement que dirigea l’universitaire et historien Jean-Noël Jeanneney.

0
3 Comments
  • Ouache
    octobre 7, 2009

    Espérons qu’elle ne retienne pas OpenOffice comme solution viable pour remplacer le systéme anti-incendie de la BNF; sinon on est pas loin de la catastrophe..
    Preuve est faite que l’obéissance aveugle prime sur la compétence, quand il s’agit d’obtenir les postes de prestiges de la république.

    Mais je vois que je ne suis pas le seule à l’aimer mieux quand elle est effacée et discrète. Dommage qu’elle ne le soit pas beaucoup, mais alors beaucoup plus..

  • RM
    octobre 7, 2009

    Comment est-ce possible qu’elle prennent la présidence de la BnF alors que Bruno Racine, nommé pour 5 ans, l’a été en 2007 ?
    Cela signifierait-il une démission de Racine ? Sous quel prétexte ?
    Merci de vos lumières

  • Monnet
    octobre 7, 2009

    Christine Albanel est une femme de lettres compétente et discrète qui a fait un remarquable travail en tant que plume de Jacques Chirac et présidente du château de Versailles. Elle se montra digne après le remaniement ministériel. Elle ne collait pas au style Sarko alors que Frédéric Mitterrand est une vraie vedette (attention au pétard mouillé !). Christine Albanel n’en demeure pas moins une femme estimable qui a toute sa place dans les institutions républicaines.