Ce qui rend un politicien détestable…la chronique de Philippe Gavi

gavi.jpg

Les médias agissent en meute ; ils veulent tuer Sarkozy. C’est une conjuration politicomédiatique.
Tel a été le procès intenté aux journalistes toute la semaine passée par les supporters des Sarkozy, avec en porte parole l’ineffable Frédéric Lefebvre.
L’instruction n’est pas nouvelle. Gauche ou droite, le pouvoir s’est toujours défendu de ses excès en discréditant ses détracteurs. La France est un pays propice à ce genre d’exercice. Il est rare qu’un homme politique y parle en bien des journalistes et des médias; curieusement, les anciens journalistes, rentrés en politique, sont les plus virulents. Le Français de la rue n’est pas moins circonspect.

Il arrive, certes, que les journalistes aient un comportement de meute. Dans le cas des affaires Hortefeux, Sarkozy et Mitterrand, ils ont fait leur travail. Les dérapages sont venus des politiques.
Nous avons pu en juger sur pièce jeudi dernier sur le plateau d’Arlette Chabot. A peine une heure plus tôt, alors que débutait sur la Trois « Plus Belle la Vie » et que Maxime jeune prolo sans piston, s’apprêtait à faire des conneries pour tirer de prison Samia, solidaire des sans logis, sur la Deux, Jean Sarkozy avait retourné la situation en expliquant qu’il renonçait à la présidence de l’EPAD.
Pour débattre, il y avait Noel Mamère, Frédéric Lefebvre, Denis Olivennes et Alain Duhamel. Le match Mamère-Lefebvre fut pitoyable, tellement les mises en cause étaient simplistes, mécaniques, le ton vindicatif, les faits approximatifs. Quel contraste avec le sang froid des journalistes ! Ils argumentent, pèsent le pour et le contre, rétablissent la réalité des faits, et ne coupent pas la parole. Alain Duhamel dédramatise : dans le temps, les polémiques ont été autrement plus violentes. Il rappelle que Simone Veil, lors du vote de la loi légalisant l’avortement, fut trainée dans la boue. Ce qui me sidère, c’est que Lefebvre, arrimé à sa vision apocalypse now, ne veut pas le croire. Ah oui ? Elle a été insultée ? Il ignorait, il est trop jeune. Non, à son niveau de responsabilité, il ne peut pas s’excuser comme un jeune candidat qui ne sait pas qui est Mozart ou Vinci parce qu’il n’était pas né à leur époque.

Le porte parole de l’UMP est un concentré caricatural de ce qui rend détestable le politicien : la hargne, l’ignorance de l’histoire, les bravades. Bien sûr, il est en service commandé. Ce n’est pas une raison.
Il devrait prendre exemple sur Fabius. Lolo, avec sa répartie sur Jean Sarkozy, toute en humour fleureté, il est revenu dans la course, tout le monde en a parlé.
Faites l’humour, pas la guerre ! Ce n’est pas un hasard si les chroniques humoristiques se sont multipliées depuis quelques années. Ce n’est pas une conjuration. C’est une conjoncture : mieux vaut rire que pleurer. Je pense à l’extraordinaire aveu d’incertitude d’un grand économiste interrogé par Libération : « Peut-on rêver d’un nouveau système monétaire international ?_ Il n’en existe pas. Nous sommes dans une économie mondiale en transition, le rééquilibrage se fait sous nos yeux ; et personne n’est en mesure de dire sur quoi il débouchera ».  Au moins sait-on d’où on vient. Encore que. Philippe Gavi
.

.

0
4 Comments
  • anderea
    octobre 26, 2009

    je suis d’accord avec ça RR..j ai regardé l ‘émission et je me dis QUE CES GENS AU GOUVERNEMENT FONT PEURS.Arlette à dû prendre un cp d’aspegic ce soir là.
    MAMERE a quand même dit quelques vérités sur un fond de parasitage de F Lefèvre ce qui rendait pénible l’écoute..Vous savez un peu comme les enfants qui vous parasitent les discussions pour attirer l’attention sur eux .
    -A Duhamel est resté sur son quant-à-soi ..
    -quant à J.S. on a le sentiment d’une leçon apprise et répetée .Là ils nous prennent pour des demeurès ce gouvernement ….il faut arrêter..
    faut arrêter ce harcèlement médiatique: qu on lui fiche la paix; je vais finir par prendre sa défense à ce jeune homme de 23 ans. On l’a sur toutes les chaînes ,même sa marraine chez RUQUIER :bon ok elle s’est faite allumer par les »ERIC »
    petit moment de bonheur
    -c’est vrai on va finir par le vomir par les trous de nez
    @PH CALVI merci pour cet optimisme du lundi matin

  • THIE
    octobre 26, 2009

    GAVI REVEL même combat de démagogie à défendre leur profession très politisée vivant dans leur peulle médiatique parisienne!!
    GAVI soyez honnête à défaut d’autre chose, admettez que le journaliste français est rive gçoche parisienne comme vous ……..!!

  • thierry
    octobre 26, 2009

    MR CAVI en espérant une réponse honnête
    les médias parisiens à l’instar du CANARD ENCHAINE ont attaqué politiquement de leur vivant
    POMPIDOU
    GISCARD D ESTAING
    CHIRAC
    aujourd’hui SARKOZY
    Par contre CES mêmes médias parisiens à l’instar ddu CANARD ENCHAINE n’ajamais attaqué politiquement de son vivant MR MITTERRAND!!
    pourquoi MR CAVI expert très franc!!

  • anderea
    octobre 27, 2009

    UMP a besoin de personne et encore moins Mr Sarkosy pour se griller ils le font très bien tout seul.Et ils en rajoutent plusieurs couches