L’image du jour…L’anti-sèche de Sarah Palin

par 3commentaires No tags 0

 
 

C’est la vidéo du jour et le buzz du moment aux Etats-Unis. Ancien gouverneur d’Alaska et figure du parti Républicain, Sarah Palin était à Nashville ce week-end pour une « Tea Party »  devant quelques milliers d’Américains. Une sorte de meeting qui se veut convivial et dont l’un des points forts était un  entretien à bâtons rompus avec une personnalité locale sur la scène, face au public. Or l’ancienne figure de la campagne pour les présidentielles a été prise en flagrant délit d’anti-sèche. Interrogée sur l’actualité du moment, Palin, que les médias Américains n’épargnent pas depuis bientôt deux ans,  s’est à plusieurs reprises penchée sur sa main gauche où elle avait écrit quelques penses-bête. L’artifice n’a pas échappé à une caméra de CNN. Et depuis, ces images font le tour des chaînes américaines. 

 


575x385_1440039_0_37ab_ill-1302933-1d51-palin.jpg
 

0
3 Comments
  • Gilles Klein
    février 9, 2010

    L’image d’il y a quatre jours, c’était samedi la rencontre Palin, Tea Party

  • kiema michel
    février 10, 2010

    Jauger les gens me semble plus judicieux que de les juger,mais nous pouvons du moins analyser leurs idées,leurs comportements,ce qui somme toute paraît intéressant. Palin est comme tout le monde et ses ambitions ressemblent à celles d’autres candidats à la présidence des Etats-Unis. Quand on aspire à de si importantes fonctions dont dépendent de nombreuses vies,voire le destin du monde,il sied de s’en montrer digne,au moins dans son rayonnement intellectuel. Or,en l’occurrence,elle n’en prend pas le chemin.Que fera-t-elle le jour où elle deviendra présidente,si cela se produit un jour,si pour des petites choses,elle se montre incapable. ET pour parler comme Goethe »quand j’agis bien dans les petites choses,je vois les grandes choses où les hommes ont bien agi ». Elle a du chemin à faire.

  • Franie
    février 12, 2010

    On est bien d’accord, les idées de Sarah Palin sont détestables. Après le coup des « anti-sèches » est certes maladroit, mais reste anecdotique. Que le représentant politique d’ampleur nationale n’ayant jamais fait usage d’un prompteur lance la 1ère pierre…